OZZY OSBOURNE - Dr Ozzy : Les conseils de l'ultime survivant du rock (Camion Blanc) - 17/08/2012 @ 08h16
Ça fait déjà un petit moment que l’on a remarqué que Mister Osbourne capitalise un maximum sur son personnage et sa légende. Que cela soit au travers du récent DVD réalisé par son fils ou ses récentes prestations lives, difficile de louper Ozzy. C’est donc fort logiquement qu’on le retrouve à nouveau dans une aventure complètement loufoque, compilant cette fois non pas ses morceaux les plus célèbres ou ses conneries les plus dramatiques, mais ses conseils en matières de santé, bien être et hygiène de vie…oui, oui vous avez bien lu, Ozzy à mis un stéthoscope dans la poche de son veston.

« Dr Ozzy : Les conseils de l’ultime survivant du rock » est un recueil des plus improbables chroniques « santé » du Mad Man extraite des journaux Sunday Times et Rollings Stones.
En fait, l’idée de faire participer le prince des ténèbres à la rubrique « Santé et relation » est venue de la rédaction du Sunday Times lui-même.
Au départ, Ozzy ne semblait pas vraiment convaincu par la sincérité de la démarche…il pensait que le journaliste se foutait de sa gueule, ce qui quand on y réfléchit deux minutes semble plus que logique.
Mais apparemment, l’idée à suivit son bout de chemin et depuis, il est devenu le penchant Britannique de Michel Cymes…le rock n’roll et la démesure en plus.
Car à l’instar d’un Lemmy ou d’un Keith Richards, Ozzy est un miraculé qui devrait bouffer les pincenlits par la racine depuis belle lurette tant il à tiré abusivement sur la corde.
Le Madman est une légende de l’expérimentation médicamenteuse, une machine à ingurgiter des substance interdites et donc un mystère pour tout docteur et scientifique qui se respecte.
Le chanteur à bien passé un tiers de sa vie saoul comme un cochon, a pris toutes les drogues possibles et imaginables, a été diagnostiqué « retardé Mental » lorsqu’il était enfant, s’est retrouvé un beau matin avec un syndrome parkinsonien, s’est cassé le cou, à chopé la rage et a abattu à la 22 tout un poulailler d’innocentes gallinacées…la liste est bien sur non exhaustive.
Mais Ozzy, c’est aussi et surtout un hypocondriaque de compétition qui squatte plus le cabinet de son docteur que ses toilettes personnelles…vous l’aurez compris, la liste est définitivement trop longue pour décrire fidèlement LE CAS qu’est Ozzy Osbourne.
Le postulat du livre m’est apparut au départ complément bancal et je me suis dis que ce livre devait être un belle arnaque, tout juste bon à faire raquer le fan de base. Après lecture du dit bouquin, je suis un peu revenu sur ma première impression. On est bien d’accord, cela fait relativement cher la blague, mais ce livre est quand même bien marrant…vraiment marrant même. Tout d’abord, et histoire de bien préciser le cadre de ses « interventions » Ozzy rappelle qu’il n’est pas DU TOUT un toubib et que ces conseils ne prévaudront jamais sur une VRAIE consultation avec un VRAI professionnel de santé.
On a donc ici affaire à un sympathique (mais complément taré) père de famille qui profite des questions qu’on lui pose pour donner quelques « conseils de vie » sans danger, distiller deux trois vrais conseils « santé » et surtout, essaye de faire rigoler son lectorat en posant sa prose Britannique si particulière gonflée de cet humour pince sans rire qu’on avait déjà rencontré sur sa précédente auto Biographie. Et niveau connerie, il y a pas à dire, Ozzy est un champion du bon mot. Il est en forme. Très en forme même.

Car si je ne doute pas que les Bilingues préfèreront toujours la version originale, ici, on retrouve bien le ton et le « style » Ozzy...et du coup, c'est la foire à la rigolade. Bien entendu, tout est ici sélectionné afin que nous puissions profiter des questions les plus ahurissantes, des raisonnements les plus loufoques et des représentations les plus ubuesques.
Plus que de grands discours, il vaut mieux que je vous laisse seuls juge...les exemples parlent d'eux même…

Cher Docteur Ozzy,
Mon docteur m'a dit que j'avais un taux de Cholestérol élevé. Est ce que cela veut dire que je dois arrêter la cocaïne ?


Putain, une minute là... Vous n'avez pas l'impression de mettre la charrue avant les bœufs non ? Je suppose que vous vous dites que, comme le cholestérol peut augmenter les risques de crises cardiaques, la cocaïne risque de vous être fatale. Mais il ne faut pas prendre de cocaïne point barre. Peu importe que vous ayez beaucoup de cholestérol, une glycémie basse, une patte folle ou un nez qui coule ! C'est comme si un fumeur qui carbure à quarante clopes par jour demandait s'il devait déménager hors de la ville pour vivre au grand air...ou est la logique mec ? Voilà le truc avec la Coke : On peut en crever instantanément ! Parce qu'on l'achète dans la rue et qu'on ne sait pas donc pas ce qu'on à bien pu foutre dedans. EN plus, cela vous brouille les idées, ça vous fait faire des conneries et ça peut vous mener en prison. Bref, si vous continuez à prendre de la coke, le cholestérol sera bientôt le cadet de vos soucis – il y a de fortes chances que vous soyez morts avant d'avoir à vous inquiéter de vos artères bouchées !

En plus de ce type de questions véritablement infernales, on retrouve de sympathiques quizz, quelques avant propos du maitre des ténèbres himself et quelques notes sur les faits historiques les plus incroyables de la médecine ancienne et Moderne. Sacré Ozzy…mais qu’est ce qu’il va bien pouvoir inventer après ça ?

Titre : Dr Ozzy : les conseils de l’ultime survivant du rock
Par : Ozzy Osbourne
Editeur : Camion Blanc
Traduit par : Adrienne Bernadi
Nombre de pages : 321
Prix : 36 Euros



Rédigé par : Pamalach | Ozzy, Ozzy, Ozzy...Oy, Oy Oy !!!/ | Nb de lectures : 12350




Auteur
Commentaire
vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 18/08/2012 à 21h01 - (103349)
Chronique bien fun, ça donne envie de lire le livre, mais sans vouloir faire le rabajoie 36 Euros...

darknaud
Membre enregistré
Posté le: 19/08/2012 à 15h08 - (103355)
J'ai bien rigolé en le lisant mais le prix est quand même excessif, comme tous les bouquins de "Camion Blanc" soit dit en passant.



Bruit
IP:78.112.173.27
Invité
Posté le: 20/08/2012 à 17h51 - (103360)
I can ear you!

Carcinos
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2012 à 12h04 - (103535)
L'exemple m'a pas fait marrer... Y'a pas mieux dans le reste du bouquin ?

pamalach
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2012 à 16h27 - (103546)
Ça dépend ce que tu considère comme "mieux", l'humour étant par définition assez subjectif ^^
Je peux quand même te dire qu'Ozzy ratisse large dans ce dernier bouquin et qu'il fait un tour assez conséquent de toutes les énormités qu'il à pu recevoir. Ça va des problèmes familliaux aux hypocondriaque en passant par les problèmes de constipations et les addictions diverses et variées. Si tu aimes Ozzy, tu devrais finir par trouver ton bonheur



Carcinos
Membre enregistré
Posté le: 07/09/2012 à 15h01 - (103607)
ok merci héhé

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker