OV HOLLOWNESS - Drawn to Descend (Hypnotic Dirge) - 24/01/2012 @ 08h06
OV HOLLOWNESS est un one man band teuton… Ha ! Pardon, on me signale dans l’oreillette que non ! Apparemment, ça ne nous vient pas de chez nos cousins germains mais de chez nos cousins d’outre-Atlantique, c’est-à-dire du Canada et plus précisément d’Edmonton. Après un premier album autoproduit en 2010, Mark R. sort son deuxième essai en 2011 chez Hypnotic Dirge, label aux signatures pas toujours fascinantes mais au moins atypiques.

Sinon OV HOLLOWNESS c’est quoi exactement ? Mark R. nous propose un Black atmosphérique aux vertus vagabondes. Oui car ce cher Mark semble avoir son Black tout perturbé résultat il ne sait plus très bien dans quelle sombre noirceur, il désire nous amener. Pourquoi ai-je confondu avec un truc allemand ? J’ai eu l’impression d’entendre une sorte de florilège de la scène Black allemande quelque part. On flotte entre de l’atmo limite progressif, du dépressif lancinant, du Viking et… Non mais je vous garde le meilleur pour la fin !

Autant vous prévenir, la plupart de morceaux tournent aux alentours de huit minutes. Et ça commence très moyennement avec un Black mélodique un peu dépressif sur un mid-tempo plutôt rock assez peu palpitant. Comme l’ensemble des titres, on a le droit à de longs passages instrumentaux mais avec de bons gros morceaux de répétitions à l’intérieur.
La suite se fait plus ébouriffante avec blasts et riffs hivernaux qui rappellent un peu LUNAR AURORA. Meilleur titre de l’album qui se pare de trémolos assez plaisants voire poignants lorsque notre caribou envoie une mélodie en crescendo plus personnelle. Dommage que durant cette assez chouette ascension nous ayons eu à subir une jolie rythmique Thrash-Polka du plus vilain effet.
Le titre qui suit est un pur modèle de Black dépressif grésillant. Tout y est des nappes de clavier, aux chœurs plaintifs en passant par l’aspect répétitif. Bizarrement, je n’ai eu aucunement l’envie soudaine de me jeter par la fenêtre de mon rez-de-chaussée. Désolé, il m’en faut un peu plus.
Ensuite, on se dit que peut-être la farce est avec lui ! L’introduction acoustique nous précipite sans ambages dans un drakkar. Pas de doutes, ces trémolos, c’est bien du Viking et puis si on ajoute quelques voix claires ainsi qu’un passage narratif et on finit par voir débarquer HELHEIM sur les plages du Canada. Mais un HELHEIM bien poussif qui finit par couler son embarcation pour cause de surcharge pondérale.
Le titre d’après nous ramène dans le spleen neigeux d’Edmonton avec ces arpèges tristes qui se traînent lentement durant plus huit minutes. Un vrai repoussoir pour l’hypothétique touriste curieux de visiter l’Alberta.
Et enfin… l’instant magique, le moment de grâce ! Le truc qui m’a pris la tête des semaines pour savoir si oui ou non, il s’agissait d’une reprise ! Il semble que non et là, je ne peux qu’être saisi d’hébétude car nous venons de franchir les frontières de l’indicible ! Mark R. nous a pondu un pur morceau de Thrash Metal certifié années 80 avec tout ce qu’il faut pour faire illusion, soli à l’ancienne inclus ! Je n’arrive toujours pas à comprendre, délire éthylique d’un soir, hommage ou pastiche, je cherche encore… En tout cas, à la première écoute, ça fait son petit effet… On ouvre grand les yeux et on hurle « C’est quoi cette connerie !!!!! ».

Sinon, le plus horripilant de l’histoire est cette boîte à rythme qui a bien du mal à faire illusion lors des transitons ou sur les rythmiques Thrash. Le son est correct, il faut dire que c’est quand même Tore Stjerna (Necromorbus) qui a masterisé tout ça. Heureusement que c’est marqué dans le livret. Soit ils sont potes, soit Tore avait une facture urgente à payer !

Le pire est que cela s’écoute sans déplaisir mais guère plus. J’ai finalement trouvé assez vain de m’avaler ce long périple hétérogène pour une ligne qui me fait vibrer. A la prochaine Mark, en espérant que tu trouves ta voie…



http://www.myspace.com/ovhollowness - 272 visite(s)

Pour moi le meilleur... - 169 téléchargements


Rédigé par : Dark Rabbit | 8/20 | Nb de lectures : 11433




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker