OVO - Abisso (Supernaturalcat) - 09/01/2014 @ 07h59
Certains artistes, photographe, cinéastes, musiciens, écrivains, enfin tous quoi, parviennent à rendre belle la laideur. La difformité. Diane Arbus par exemple ou John Waters, H.p Lovecraft ou Bruno Dumont pour n’en citer que quelques uns. Des personnes qui parviennent à trouver l’humanité, le beau dans un visage grêlé, des créatures grotesques, des criminels crapuleux, un paysage a priori banal ou la normalité de monsieur tout le monde. Trouver l’étincelle là dedans n’est pas donné à tout le monde, ça demande un regard, une vision du monde différente. OVO est un peu comme ça. Le duo italien parvient à rendre intéressante, addictive, belle une musique qui, à l’oreille, n’est rien de tout ça. Grosso modo la musique du duo est un noise-rock tribal, rythmique, quasi primitif dans son approche. Une musique tout en percussion, en stridence, une musique monstrueuse, blasphématoire, hideuse pour reprendre les termes de l’auteur de Cthulhu.

Mais « Abisso » est aussi sludge, punk, metal et tout un tas d’autres choses de par sa volonté de sortir des conventions pour créer une chose autre, pas foncièrement nouvelle, mais différente. Par exemple prenons « A Dream Within A Dream », un titre composé en collaboration avec Alan Dubin (Khanta, Gnaw) qui ressemble plus à la longue plainte d’un dément, d’un mourant, d’un indigent. Un morceau aux confins improbables d’un Burning Witch et d’Einstürzende Neubauten. Deux influences du groupe qui en comporte une multitude d’autres qui nous arrivent aux oreilles suivant ce qu’on a l’habitude d’écouter. Tout cela est très laid, très vilain mais en même temps majestueux, irréel, presque divin. Comme lorsque Divine mange cette crotte de chien dans « Pink Flamingo » de John Waters.

La voix de Stefania Pedretti, aucun rapport avec Bruno, évoque celle d’un troll, d’un gobelin sous acide, maléfique, démoniaque et complètement shootée. Couplée aux rythmes syncopés de batterie et aux riffs de guitares qui n’en sont pas vraiment, plutôt des notes, des sons, des sonorités que l’on a du mal à imaginer sortir d’un cerveau et d’instruments humains. Parfois on plonge tout habillé dans le plus gras des sludge, d’autres fois on se fait tabasser par un noise-rock hargneux, d’autres fois encore ce sont des vagues indus, de claviers martiaux qui viennent marteler tout ce qui passe à portée de main. Quoique l’on fasse, où que l’on aille il y’aura toujours quelque chose, quelqu’un pour nous faire du mal. C’est la volonté première du duo italien, provoquer des sensations désagréables chez l’auditeur qui y finit toujours par y revenir, par pur masochisme. La musique dérangée d'un dément, d'un fou.

« Abisso » est un disque proprement hallucinant dont les tentacules et la proximité des abysses insondable mènent aux confins de la folie. Lire du Lovecraft avec « Abisso » en fond doit se révéler dangereux pour le psychisme tant les deux univers parviennent à se trouver. Tout comme les Grands Anciens, OVO est très difficile à décrire mais incommensurablement attirant sans qu’on ne sache pourquoi. La laideur peut-être belle, « Abisso » en est une nouvelle preuve.

Ecouter en intégralité. - 204 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 15.5/20 | Nb de lectures : 11870




Auteur
Commentaire
IkeA
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2014 à 09h34 - (110655)
Bertrand Khanta ? Effectivement, on parle souvent de petite mandale concernant ce disque (que je dois écouter plus attentivement).

TheUgly
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2014 à 10h08 - (110658)
Super chro. Ca donne envie de découvrir. Bravo @Seb

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2014 à 11h50 - (110660)
Bien barré. Un peu Khanate-like effectivement, même si très différent en même temps (va comprendre).
Achat prévu.

gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2014 à 18h58 - (110663)
Un peu Khanate ?? Très Made in Mexico, oui !



Tal
IP:193.200.150.152
Invité
Posté le: 10/01/2014 à 13h03 - (110679)
Meilleur album du siècle. Un régal.

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 10/01/2014 à 18h14 - (110683)
album du siècle: blague du siècle! Sympa et original pour changer un peu 13/20

BassFrog
IP:94.41.80.184
Invité
Posté le: 15/01/2014 à 20h25 - (110731)
Une écoute au compteur, pour sûr que je vais y revenir, ça s'annonce très riche!
Très bonne découverte, merci VS.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker