OVERPAIN - Underrated - Overhated (Fatality) - 08/04/2013 @ 08h27
Chaque fan de style connaît sa scène et les multiples spécificités liées au pays d'origine du groupe qu'il découvre. Dans la scène européenne, certaines nationalités reviennent : anglaise, allemande, italienne, espagnole et bien sûr française.
Mais quand cela sort un peu des carcans, l'étonnement laisse place à un peu de méfiance. Overpain nous vient de Théssalonique en Grèce. En plus de 10 ans de hardcore, je ne me souviens pas avoir traité un groupe grec. En espérant que la scène du coin soit meilleur que celle de Russie.

La première chose qui choque est sans conteste l'artwork, digne du fils de Jamey Jasta et de Scott Vogel coloriant son cahier de vacances. En matière de laideur, cela se pose là, mais là n'est pas le sujet.
Overpain est un groupe très connu dans son pays, leader de la scène avec son compatriote Senseless, lui aussi de Théssalonique. Les deux groupes partagent les chanteurs lors du morceau « Berserk Mode » et bien d'autres featuring sont également présents sur cet opus.

Et la zik, nonedidiou ? Bah la musique est bonne. Oui, c'est bien mieux que la fameuse scène russe qui hérisse le poil. Avec Overpain, on baigne en plein hardcore metal bien occidentalisé. Pas mal d'affinités avec la scène française que l'on connaît bien, notamment Alea Jacta Est ou Lazare. Du mosh en veux-tu en voilà, du gros son lourd et taigneux, des vocaux pitbullesques (le chien pas le chanteur en costard) et des compos taillées pour le pit.
Après une rapide intro, on entre en territoire hostile avec « Cold Life » et son riff lancinant et lourd avant une accélération plutôt bien sentie et énergique. « Still Standing » avec son intro ultra efficace donne le ton d'un morceau plus dynamique et aux rythmiques en béton armé.
Dans cet opus, le millimétrage des compositions est à souligner. Pour avoir un peu fouiller les groupes grecs, Overpain demeure en haut du panier. Certes académique mais bien foutu, bien amené, les titres présents sur « Underrated, Overhated » brillent par leur côté direct. Ils sont juste là pour faire mouliner des bras et c'est tant mieux. « Berserk Mode » apporte son lot de singalong, « Make It Count » contribue à l'effort de guerre grâce à sa vélocité plus présente. « Underrated, Overhated »

On peut peut-être regretter la prod un peu lisse et manquant un peu d'envergure. Le rapprochement en termes de sonorité est immédiat : « Gloria Victis » de Alea Jacta Est. Même mixage des guitares, batterie assez semblable et une affinité plus qu'évidente avec les groupes d'Europe de l'ouest. La basse un peu plus en retrait malheureusement plombe les mosh parts qui perdent puissance et robustesse. Ce reproche est également apporté à « Message In A Bomb » des Italiens de Face Your Enemy, qui aurait pu être un bon album.

Loin d'être indispensable, « Underrated, Overhated » est un album sincère et bien ficelé qui devrait sans aucun problème convenir aux attentes des amateurs du genre.

https://www.facebook.com/overpainhxc - 196 visite(s)

Sellout Takedown - 84 téléchargements


Rédigé par : Vision Of Beuh | 13.5/20 | Nb de lectures : 11129




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker