OVERMARS - Born Again (Appease me) - 29/02/2008 @ 09h32
Ce premier contact avec le dernier rejeton d'Overmars, "Born again" fut douloureux, attristant comme une après-midi devant les feuilletons d'M6. Car lors d'une de mes réputées soirées dansantes, se produisit l'ineffable. Las, excédé de devoir me fader du Génération Mondotek et autres Mehdi Custos, je fouille dans mon disque dur, et là, échoué entre mon dossier Ophélie Winter et mon dossier Ovidie... euh derrière mon dossier Ophélie Winter, ce "Born again" d'Overmars, qui me tendait les bras, m'implorant comme le dernier chiot dont personne ne veut à la SPA parce qu'il sent mauvais et qu'il lui manque une papatte. Lecture, je pump up tha volume, et, à la mine déconfite de mes congénères, je me suis dit que j'aurais peut-être pas dû. Mon salon-dancefloor s'est vidé plus vite qu'une bouteille de vin chez Christine Bravo. Couillon que je suis, en plus j'allais conclure, y'avait une ouverture. Les derniers mots qui s'échappèrent de son caquet maquillé à la louche furent: "T'es content connard, t'as plombé l'ambiance...". Bon bah dossier Ovidie du coup...

Et puis d'abord c'est pas moi qui ai plombé l'ambiance, c'est Overmars, j'y suis pour rien. M'en étais pas rendu compte de suite, je dois être immunisé, ça doit être à force d'écouter du Stalaggh pendant mes barbecues ou du Xasthur les doigts de pieds en éventail sur la plage... En parlant de plage il n'y en a qu'une sur ce "Born Again" (cette prodigieuse transition vous est offerte par Omar et Fred), puisqu'il s'agit d'un seul morceau-titre de 39 minutes faisant suite au très bien accueilli "Affliction, endocrine, vertigo" paru voilà 3 ans.

Et, à la première écoute, un constat saute à la gorge, ce disque est mauvais. Au sens de néfaste, je précise. Le genre d'album qui te ruine littéralement une journée si tu as eu le malheur de l'écouter en mangeant tes corn-flakes. Le genre d'album qui te happe à un tel point que tu en oublies de respirer. Le genre d'album qui devrait également porter un avertissement, style genre "l'écoute prolongée d'Overmars provoque des crises de claustrophobie". Rien que parce que j'ai galéré avant de pouvoir écrire une ligne cet album, c'en est la preuve de son intérêt. Parce qu'à chaque fois que je passais ce titre, j'arrivais pas à prendre de notes. Trop prenant. C'est tellement plus facile de te laisser traîner au fond du caveau par la musique... Détail qui a son importance, une fois "Born Again" lancé, réservez vos prochaines 40 minutes, car vous n'aurez aucune envie (ou plutôt, ne parviendrez pas) à appuyer sur "Pause".

Comme ils le disent dans leur bio, ils ont parfaitement réussi à prendre une longueur d'avance sur ces "Legions of PeliCult Of Neurisis wanabees". En rajoutant une sérieuse couche de noirceur limite occulte sur ce titre. En jouant plus que jamais la carte d'une lenteur constamment martelée avec ces ambiances sales, souillées, dégueulasses, (ouais, j'aime accoller des synonymes pour rien) venues d'autres scènes (indus, noise et cie) que de la non-moins joviale famille du post hardcore. Les accalmies, comme celle, plus industrielle de mi-parcours, ne sont pas de vraies accalmies, elles ne sont là que pour tenir en haleine.

Bel atout du disque aussi, le travail des voix. Xavier conserve toujours ce chant "je me gargarise aux graviers" (bien que sa première intervention sonne très bancale…) mais c’est la demoiselle derrière la basse qui tient le haut du pavé. Ses interventions glacent le sang, dérangent, avec cette voix qui jongle entre envoûtement et déchirements. Intense. Troisième larron, l’un des gratteux, royal sur ce passage autour du quart d’heure de jeu, avec ce « I am born again » hurlé à se faire sauter les cordes vocales, et martelé pendant plusieurs minutes.

Rien à redire en général, j’aurais juste apprécié une ou deux grosses explosions sonores mais bon, c'est pas du PeliCult of Neurisis… La production de Nicolas Dick de Kill The Thrill est parfaitement adaptée, faisant ressortir ce côté à la fois glaçant, sale et très organique. Pour un titre-fleuve (crade comme la Seine), il n’y a pas de longueurs superflues, pas de scrutage de montre à l’horizon, et le boulot abattu pour la composition est à applaudir, ainsi que la fraîcheur (mouis, le mot est peut-être pas très adapté) qu'il apporte à un genre plus que sclérosé. Et une très belle pochette bien malsaine, que demande le peuple ? Sympathique expérience qu'est ce "Born Again" donc, à écouter avant d'avoir à écrire, sur vos vieux murs suintants et décrépits, OverMARs M'A TUER.

http://www.destroyalldreamers.org - 258 visite(s)

Myspace - 377 téléchargements


Rédigé par : Crown_me | 15/20 | Nb de lectures : 12203




Auteur
Commentaire
juj
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2008 à 10h00 - (53348)
ah, bah s'ils le disent dans la bio, alors ...



Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2008 à 10h15 - (53350)
Un skeud écrasant de noirceur...Top moumoute quoi



ArchiNoise
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2008 à 10h41 - (53351)
Je me pose en faux : la Seine est moins dégueu que la zik d'Overmars puisqu'on y retrouve des truites, signe de pollution en phase descendante (enfin, il parait, je n'en ai jamais vu). Le canal St Martin est lui bien crade. Bref... Je suis ok avec la chro, Marion tire vers le haut ce morceau, déjà sur Affliction il y avait un passage flippant, là c'est encore meilleur (ou pire, c'est selon). Ce morceau est effectivement éprouvant mais vraiment beau. Overmars, mangez-en !



tetragrammaton
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2008 à 10h54 - (53353)
vraiment bizarre cet album.....il y a une ambiance unique.
en plus j'aime l'esprit et la louable attitude monotitre
Donc, oui c'est tout bon.



Déhà
Invité
Posté le: 29/02/2008 à 11h10 - (53358)
Excellent album, rien à redire. Juste que la voix de la chanteuse, aussi grandiose soit-elle, son accent anglais laisse un peu a désirer (ceci s'appelle "rhooo tu fais ta pute!" et j'assume :p)



Vile-osophe
IP:217.128.16.27
Invité
Posté le: 29/02/2008 à 11h13 - (53359)
"Mauvais, plombage de journée, noirceur"... Ca fait très envie.

Ne connaissant pas du tout groupe et sachant que je sue quand j'écoute Khanate, est-ce que c'est le même combat où ça n'a rien à voir ?

Jacky
IP:88.165.127.174
Invité
Posté le: 29/02/2008 à 11h22 - (53360)
J'approuve! Et très bonne chronique.

Jus de cadavre
IP:89.107.173.228
Invité
Posté le: 29/02/2008 à 13h09 - (53370)
J'aime la pochette ! mais musicalement ça se rapproche de qui ?

MoiZ
IP:81.255.72.145
Invité
Posté le: 29/02/2008 à 13h28 - (53374)
@Vile-osophe:
Mon pauvre garçon, si t'écoutes Overmars en pensant trouver quelque chose d'approchant Khanate, tu risques de mourir, soit de rire soit d'ennui...
Selon un ami dont je tairais le nom, Overmars c'est bien pour draguer les meufs après un concert de Monarch mais pas plus.


La Myxine
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2008 à 13h35 - (53376)
Putain de belle chro. J'aime ton style, Duc!

Didier
IP:81.130.194.1
Invité
Posté le: 29/02/2008 à 15h28 - (53387)
@La Myxine
appelle moi trou.

Déhà
Invité
Posté le: 29/02/2008 à 22h43 - (53410)
VileOsophe> Je plussoie MoiZ. Disons qu'en ya rien de """Drone""" à Overmars, qui est plutôt sludge doom. Khanate c'est pire, vraiment. (et tant mieux)

Crown_Me
Membre enregistré
Posté le: 01/03/2008 à 06h41 - (53422)
Non, si tu cherches du Khanate-like ca sera pas ta tasse de thé, mais le voyage vaut le coup quand même...



corbak
Membre enregistré
Posté le: 01/03/2008 à 11h33 - (53426)
Je confirme, Khanate et Overmars ne joue pas dans la même cour ! Overmars a coté de Khanate c'est un parcours de santé. Ceci dit j'aime bien ce groupe et ce nouveau disque est tres bien fait. Je préfère le premier album par contre.

Pascal Borino
IP:155.198.229.98
Invité
Posté le: 01/03/2008 à 12h43 - (53434)
Overmars est un groupe de seconde zone!!!

Vile-osophe
IP:82.253.244.16
Invité
Posté le: 01/03/2008 à 17h15 - (53442)
Merci pour les infos!

@Crown_Me : très belle kro en tout cas, j'y jeterai une oreille pour voir.

joebar8
IP:81.220.57.153
Invité
Posté le: 01/03/2008 à 17h49 - (53443)
c'est toi la seconde zone Pascal Borino

heddy
Membre enregistré
Posté le: 01/03/2008 à 19h25 - (53449)
Tres bon album!!
Super coté noir mais avec en fin de compte une belle lueur d'espoir désesperé!(je sais pas si ca veu dire quelque chose...



juj
Membre enregistré
Posté le: 02/03/2008 à 11h15 - (53461)
je confirme, MoiZ

Heimdall
Invité
Posté le: 02/03/2008 à 20h20 - (53474)
Très bon album et une claque au Point Ephemere récemment. ^^



Bernard
Membre enregistré
Posté le: 04/03/2008 à 17h02 - (53575)
J'aime cet album, ça s'explique pas!...



Asphodel
IP:88.174.18.216
Invité
Posté le: 05/03/2008 à 23h03 - (53677)
Je le trouve un poil en-dessous du précédent, mais sinon, qu'est-ce que c'est bon....

Nem Vapeur
IP:82.122.58.38
Invité
Posté le: 07/03/2008 à 16h59 - (53761)
Le chant de la meuf m'a mis littéralement sur le cul.

Dommage que ça pête pas plus, trop de colère rentrée ça frustre.

Poney
IP:174.93.210.117
Invité
Posté le: 15/02/2015 à 17h27 - (115742)
Cet album est un petit bijou et le fait que ça n'explose jamais vraiment ne faut au final qu'ajouter à ce sentiment de malaise et de claustrophobie en te refusant tout défouloir.

D'ailleurs pour Khanate ce serait quoi leur meilleure production? Parce que bon j'avais écouté l'éponyme et bof quoi.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker