OROB - Into the Room of Perpetual Echoes (Autoproduction) - 02/05/2014 @ 07h09
Nous arrivant de la région Midi-Pyrénées voici que déboule OROB que certains d'entre vous auront peut-être déjà eu le loisir de découvrir lors de la sortie en 2012 de "Departure", leur premier EP. Le groupe nous revient avec un second EP que j'ai pour ma part vraiment trouvé très bon. N'ayant pas eu l'occasion d'écouter leur première réalisation, je ne saurais juger de la progression du groupe entre ces deux enregistrements mais quoiqu'il en soit le groupe propose ici une musique des plus captivantes et variées.

La bio accompagnant le CD (les gars une seule page, la bio, ça suffit largement, nous les kronikeurs, on est tous des grosses feignasses, on lira jamais un truc trop long) présente la musique de OROB comme un black metal progressif lourd et brumeux, doublé d'élèments rock, doom et atmosphériques. Pour une fois, je dois bien avouer être plutôt d'accord avec cette description. la musique proposée ici par le groupe est à la hauteur des ambitions affichées et ce n'est pas leurs voisins de DRAWERS avec qui je discutais lors de la récente release party lilloise de leur album qui me contrediront.

"Marrow" débute comme un titre de SUP, notamment par le chant clair qui évoque vraiment celui de Ludo mais également par un riff qui ne dénoterait absolument pas sur un album de mes nordistes préférés. Le titre suivant assez lent et lourd m'a lui rappelé NOVEMBERS DOOM, notamment le titre "The Fifth Day of March". L'ombre de ENSLAVED plane en permanence sur les six morceaux (une intro et cinq titres) qui composent ce EP mais cette influence est déjà largement digérée et le groupe vogue déjà dans un univers qui lui est propre proposant des compos vraiment catchys, qui ne s'essoufflent pas sur la durée même quand celle-ci approche les neuf minutes ("Celestial Abandon")

Voilà un nom à retenir et un combo à découvrir de toute urgence car il ne fait aucun doute que si le groupe exploite pleinement son potentiel, le futur album (j'imagine que ça sera l'étape suivante, comment pourrait-il en être autrement ?) risque bien de faire très mal.




Rédigé par : Sheb | 8/10 | Nb de lectures : 11814




Auteur
Commentaire
Berry_Bourrin
Membre enregistré
Posté le: 02/05/2014 à 14h33 - (111994)
Pas mal du tout en effet ce petit groupe, support total

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 04/05/2014 à 18h28 - (112009)
Effectivement, une très bonne surprise. On trouve même des rythmiques à la Gojira sur le 3e titre ainsi qu'un esprit pas si éloigné des premiers Opeth sur le 2e titre.



Max Lunatia
IP:93.31.136.144
Invité
Posté le: 05/05/2014 à 00h29 - (112011)
En live c'est encore meilleur ! bravo Orob pure tuerie (surtout "Celestial Abandon") et revenez jouer à Pau c'était juste énorme! bonne continuation.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker