OOMPH! - Des Wahnsinns Fette Beute (Sony/Columbia) - 12/06/2012 @ 08h40
L’onomatopée la plus célèbre du Metal allemand est de retour. Enfin, la plus célèbre, c’est sans compter la « pierre » qui lui a piqué sa place de leader du Rock/Metal Indus allemand. Surtout que sans OOMPH!, RAMMSTEIN n’aurait peut-être jamais existé. Formé en 1989, le trio a été le pionnier du Metal Indus européen, et plus précisément du mouvement « Neue Deutsche Härte », se disputant la parenté du genre avec DIE KRUPPS (le premier album éponyme Oomph! étant sorti en 1992, soit la même année que I, premier disque de la période Metal de DIE KRUPPS, même si OOMPH! oeuvrait plus dans l'EBM à grattes à l'époque). Le groupe sortira par la suite quelques très bons albums de Metal-Indus comme Sperm (1994), Defekt (1995) et surtout Unrein (1998). Mais bien sûr, le succès de RAMMSTEIN fera des jaloux et OOMPH! aura bien évidemment été tenté de « mainstreamiser » son son. Après un faux départ dans le style avec Ego (2001), OOMPH! corrigera vite le tir avec l’excellent Wahrheit Oder Pflicht (2004). Mais le mal était fait et le trio allait vite s’enfoncer dans son pop/rock/goth/indus/metal à gros tubes pour passer sur les chaînes de clips allemandes. Il y avait pourtant de bonnes choses sur GlaubeLiebeTod (2006), mais Monster (2008) a très vite montré que OOMPH! était à court d’idées et allait probablement poursuivre sa carrière avec une suite d’albums convenus, de plus en plus mainstream pour garder les faibles auditeurs facilement malléables dans son sillage. Truth Or Dare, album de réenregistrements en anglais sorti en 2010, sonnait comme un terrible aveu de faiblesse doublé d’une sortie mercantile et opportuniste, et le 11ème « véritable » album de OOMPH! se fera donc attendre. Le groupe fait d’ailleurs le choix curieux de revenir à des paroles exclusivement en allemand pour cette offrande nommée Des Wahnsinns Fette Beute, et entre un hypothétique retour aux sources et un album un peu expérimental ou décalé au vu de la pochette, on hésite…

On n’hésitera pas longtemps, car il ne fallait pas rêver, OOMPH! poursuit son petit bonhomme de chemin avec son Metal Indus allemand ultra-mainstream, qui est encore plus Pop/Rock que les deux précédents opus (diantre !). Du Pop-Metal-Indus en perspective ? Assurément. D’ailleurs je m’imagine la tronche d’un vieux fan qui n’aurait rien écouté de ce que le groupe a proposé depuis le début des années 2000 et tombe sur ce Des Wahnsinns Fette Beute, j’espère que VS est équipé d’un défibrillateur d’urgence. Pourtant le très correct et plutôt Metal "Unzerstörbar" en entrée maintient l’illusion, même si les compos très directes font plus Rock qu’autre chose. Mais ça tient la route. Arrive alors le single assez inclassable "Zwei Schritte Vor", pas dynamique ni accrocheur pour un sou avec ses sonorités Rock grassouillettes assez inappropriées pour du OOMPH! (et son clip très bizarroïde). Ça part déjà mal mais la suite va probablement irriter les oreilles de beaucoup de monde. OOMPH! s’amuse un peu et introduit ici et là des sonorités électro assez kitsch voire dance, ce qui peut faire penser à du AND ONE (pour être gentil) ou à n’importe quel groupe postulant pour le concours Eurovision (pour être méchant). D’ailleurs je me demande si ce n’est pas le but caché du trio avec Des Wahnsinns Fette Beute qui est dans l’ensemble très peu Metal. Alors oui, pris au second degré "Such Mich Find Mich" donne envie de se trémousser sur le dancefloor (presque de la même manière que le "Shut Your Mouth" d'ATTACK ATTACK!), mais si on s’attendait à du Rock/Metal Indus même classique le choc est rude. La suite n’est donc qu’une alternance habituelle de morceaux plus ou moins dynamiques, avec ici une forte emphase sur les morceaux un peu décalés (le très WTF "Bonobo" avec même des scratchs néo à la LIMP BIZKIT, "Kleinstadtboy" qui est une reprise de BRONSKI BEAT, "Komm Zurück", le bien nommé "Seemannsrose" avec son ambiance « taverne de pirates ») ou les morceaux plus « calmes » aux accents de Power-Ballad ou de ballades tout court ("Bis Der Spiegel Zerbricht", "Regen", "Aus Meiner Haut", "Unendlich"). Il n’y a pas grand-chose à en tirer si ce n’est quelques titres vaguement intéressants ("Dein Eltern" plutôt efficace, "Kosmonaut" assez cool, "Fütter Mich" plus percutant), mais qui de toute façon sont bien loin du niveau d’un Wahrheit Oder Pflicht ou des meilleurs pistes de GlaubeLiebeTod. Quant à comparer ça avec les albums des 90’s c’est tout simplement hors de propos. Dernier détail, cet album est particulièrement loooong (16 morceaux pour une heure !) et rien ne justifie cette durée si ce n’est les 4 ans le séparant de Monster.

Bref, autant dire que nous avons ici le plus mauvais album de OOMPH!. Le groupe tente le renouvellement dans la continuité, mais ça ne fonctionne pas le moins du monde, surtout que le genre de sonorités électroniques entrevues sur Des Wahnsinns Fette Beute sont loin de faire l’unanimité. Et le tout se mêle avec du OOMPH! convenu, avec des riffs réchauffés et même un chant décevant. Après le mitigé Der Hölle Muss Warten d’EISBRECHER, cet album vient garnir la pile d’albums décevants et/ou mauvais de la scène Metal Indus allemande dans son versant le plus mainstream, ce qui en dit long sur l’état de la « Neue Deutsche Härte » en 2012. D’ailleurs DIE KRUPPS semble même vouloir s’en éloigner, leur nouveau single Industrie-Mädchen sonnant clairement comme un retour à l’EBM. Un album qui aurait pu être marrant, pas prise de tête, mais qui est juste médiocre pour du OOMPH!, même en considérant juste la période post-Ego, et qui à mes yeux ne mérite pas la moyenne malgré quelques bonnes trouvailles (et pourtant je suis fan de AND ONE). Le déclin continue et même les indécrottables fans de RAMMSTEIN n'y trouveront plus leur compte. A quand l’album de remixes Dubstep pour rester dans le coup ?

http://www.oomph.de - 123 visite(s)

Extraits sur SoundCloud - 102 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 09/20 | Nb de lectures : 12756




Auteur
Commentaire
fabu
Membre enregistré
Posté le: 12/06/2012 à 13h51 - (102498)
très mauvais en effet !

TITXMEN
Membre enregistré
Posté le: 12/06/2012 à 17h17 - (102502)
Quel dommage... Il semble très très loin le temps d'Unrein...



Bernard
Membre enregistré
Posté le: 12/06/2012 à 18h41 - (102505)
Diantre! Ça donne vraiment pas envie!

Axel40
IP:90.20.37.117
Invité
Posté le: 12/06/2012 à 19h15 - (102506)
Un album de merde, et j'avais pourtant adoré Monster.

Par contre, le dernier Eisbrecher, c'est une tuerie.

dani666
IP:92.157.176.162
Invité
Posté le: 12/06/2012 à 22h37 - (102508)
Je viens de jeter une oreille et.....MON DIEU ce que c'est mauvais vraiment....le titre "Seemannsrose" est tous simplement un titre façon campagnard ! Je ne connaissais pas trop ce groupe sauf un titre ou deux mais pourmoi ça n'ira pas plus loin. Même pour des fans je ne pense pas qu'ils puissent réussir à apprécier ce disque.

SarkoPhage
IP:82.121.243.143
Invité
Posté le: 12/06/2012 à 23h02 - (102509)
L'album qui tua le groupe.
Certaines chansons sont digne de passer sur NRJ et toutes ces conneries du genre.
Vraiment un album mauvais et sans âme.
Même "Monster" été mieux.

Eazy-Ni
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2012 à 04h34 - (102510)
Idem. Effectivement, voici LE mauvais album de Oomph si il ne doit y en avoir qu'un.
De toute facon ca se sentait rien qu a la pochette..

En comparaison, le nouveau EISBRECHER est d'ailleur.plus meritant et interressant. C'est dire si Dero s'est bien plante ce coup-ci !



Super Canard
IP:92.147.225.155
Invité
Posté le: 16/06/2012 à 08h13 - (102559)
Là j'avoue que je suis surpris, il y a bien écrit Oomph! sur la pochette mais cela doit être une erreur. Comment le groupe a pu sortir une daube pareil ??? Le pire, c'est d'écouter les albums d'avant et d’enchaîner sur celui là, le contraste est saisissant.

2manynotes
Membre enregistré
Posté le: 20/06/2012 à 15h49 - (102637)
Le problème n'est pas que c'est mainstream, mais que les compos sont nazes. Ou sont les refrains inspirés à la Niemand, Labyrinth?



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker