OMMATIDIA - In This Life Or The Next (Season of mist) - 17/03/2011 @ 08h06
C'est après son départ de THE OLD DEAD TREE que le guitariste/compositeur Nicolas Chevrollier décida de monter un nouveau combo afin de ne pas laisser en friche toutes les belles idées musicales qui étaient les siennes. Il faudra attendre février 2010 pour que le groupe trouve son line up et pour qu'ils se mettent à la composition de leur premier album « In this life or the next ».

Parfois un simple coup d'œil à la pochette peut te donner des indices sur la quintessence de ce qu'est la musique du groupe. A la vue du très bel artwork, je me suis immédiatement dit que le groupe ne devait pas présenter une musique qui donnait le sourire et qu'ils devaient avoir un sacré bon goût pour mettre en avant une image aussi belle, onirique, sombre et mélancolique.
OMMATIDIA nous propose donc une musique crépusculaire inspirée du meilleur de ce que la scène goth/metal a pu proposer depuis qu'elle existe. Les boys l'agrémentent de passages plus énervés, avec notamment des déflagrations à la double pompe, du palm muting tout en aller simple, quelques petits grognements bien sourds et des soli dantesques.
Alors on pense à PARADISE LOST, TOOL mais aussi parfois à FAITH NO MORE et même à SOUNDGARDEN.
« Rien de bien nouveau » me direz-vous. Certes, la formule est connue et a déjà été utilisée par de talentueux musiciens. La différence se fera donc au niveau des chansons et surtout au niveau des ambiances que le groupe arrivera à capter tout au long du disque.
Un groupe qui joue dans ce style de musique a un véritable besoin de construire son monde et sa scène propre pour y chanter ses litanies. Les groupes mélancoliques que j'aime me dessinent toujours un tableau intriguant qui me fait l'observer pendant de longues, longues minutes en me disant que je n'y vois certainement pas tout ce qu'il doit offrir. C'est ce qui me fait revenir vers le skeud et ce qui me fait l'apprécier davantage au fur et à mesure des écoutes.
La production a aussi une valeur très importante et avec ce premier album, les OMMATIDIA tapent dans un son plutôt profond et velouté mettant en valeur toutes les émotions qu'ils véhiculent au travers de leurs neuf chansons. Que l'on ait affaire à des passages très denses ou au contraire très épurés, rien ne vient troubler la quiétude du son qui semble comme couler des yeux sombres des inspirations morbides du groupe.
Sur des morceaux comme « Shy Away » ou « Leanning on complete Affinity » OMMATIDIA montre toutes les qualités qui sont les siennes en démontrant tout son sens de la nuance et de la subtilité. Car c'est lorsque le groupe se « retient » que je le trouve le meilleur.
Il n'y a pas grand-chose à dire sur les passages « musclés » tant ils sont impeccables techniquement mais lorsque les gars se recroquevillent sur eux-mêmes et se mettent à chuchoter sur fond de nappes discrètes, il se passe vraiment quelque chose de singulier.
On ressent de manière très manifeste les influences du combo lorsqu'ils jouent selon les canons de la discipline. C'est vrai qu'il n'y a rien de plus envoutant qu'une sombre mélodie mineure jouée sous fond de gros accords étouffés pendant que la voix fait entendre toute l'étendue de sa maîtrise... mais ce n'est pas très novateur non plus.
Heureusement le groupe se sauve de la masse des groupes « plagieurs » avec la très qualité de ses chorus (aidée au passage par une section rythmique en béton armé) et les sublimes plages salvatrices où la vulnérabilité se substitue à la violence.
Vous l'aurez donc compris, OMMATIDIA n'a pas peur de moduler les fréquences et d'aérer ses compostions quand ils sentent que cela commence à trop sentir la cave humide aux saintes odeurs pestilentielles. Je suis un peu trop lyrique ? Écoutez simplement le dernier morceau « Naked Truth ». Avec une suite d'accords très simple et un thème tournoyant tel un serpent se dévorant la queue, la mélodie à la guitare parvient à faire naître un sentiment de mélancolie très fort chez l'auditeur en même temps qu'elle fait naître de sombres images. J'apprécie particulièrement ce thème-là et le fait que le groupe soit économe de ses meilleurs effets ne leur apporte que plus de substances... vous en prendrez bien un petit peu, non ?


Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 13292




Auteur
Commentaire
kryon
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2011 à 13h08 - (92298)
"avec la trés qualité"
dernier paragraphe, premiere ligne.

Vlad Tepes
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2011 à 16h00 - (92302)
Les influences citées donnent envie! Avec un tel line-up, je ne me fais pas trop de soucis sur la qualité de leur musique.

fabu
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2011 à 16h20 - (92303)
difficile de se faire une idée avec 30 secondes de teaser sur myspace :(

stanwd
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2011 à 16h33 - (92304)
ca fait vraiment envie vues les références citées !

Nico DB
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2011 à 17h19 - (92305)
@ fabu : il y a un morceau complet sur MS, et également un autre sur la chaine youtube du groupe. la note parait basse par rapport à l'enthousiasme de la chronique, avec laquelle je suis assez d'accord.



thrash elliott
IP:79.89.6.49
Invité
Posté le: 17/03/2011 à 19h41 - (92311)
et en comparaison avec TODT ?

jad wio
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2011 à 22h57 - (92315)
j'ai .écouter que le morcea usur MS et serieux ça choque personne le chant ?

pamalach
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2011 à 23h18 - (92317)
Jad Wio :

Tu es choqué par le chant ?

matthieu
Membre enregistré
Posté le: 18/03/2011 à 06h55 - (92318)
J'aime beaucoup musicalement. Ca lorgne beaucoup du côté de Paradise Lost. Mais trop car le chant aussi. Et il manque cruellement de pêche. Il est très poussif.
Après, j'ai TODT en comparatif et pourtant, je ne devrais pas...



Bras cassé
Invité
Posté le: 22/03/2011 à 22h54 - (92392)
Ce n'est pas beau de juger apres l'ecoute de seulement 2 titres, mais cela ne m'a pas du tout donne envie. Paradise Lost bis, ca suffit.
Pourtant je suis archi fan de TODT..

Titiphiphi
Membre enregistré
Posté le: 27/03/2011 à 16h41 - (92500)
Cet album se situe là où je pouvais l'attendre!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker