OESTRE - La Dernière Renaissance (Blue Wave) - 18/06/2014 @ 08h13
L’œstre est une de ces belles saloperies ressemblant à des grosses mouches, prenant un malin plaisir à déposer ses larves sur la peau des chevaux ou moutons. Vous voyez de quoi il s’agit maintenant, bon, très bien, mais je peux vous dire que ça n’a rien à voir avec ce que les limougeauds de OESTRE nous balancent sur leur dernière sortie « La Dernière Renaissance ». Bon, la kronik de leur premier opus, « La piste des Larmes », par Crown_me n’augurait rien de bon. Le bougre les avait gentiment savatés, mais bon, c’est la vie et là on en est au troisième album, l’étape clé d’un groupe (paraît-il) alors on peut bien se dire que OESTRE va nous laisser un bon souvenir (surtout que leurs démos avaient l’air de tenir la route, ‘fin bon…).

Ici, pas de larves, pas de mouches, juste du metal moderne, alambiqué, soigneux et efficace. Voilà. Auparavant, ça avait l’air pas folichon mais là, mazette, nos quatre compères nous balancent du bon. Aujourd’hui, et suite à changement de line-up radical, OESTRE sonne beaucoup plus chaleureux que par le passé. Un choix des plus appréciables qui fait ses preuves sur l’ensemble des 9 titres présent sur ce troisième opus et qui laisse une surprenante trace avec cette rondelle.

Au premier abord, j’ai tout de suite pensé à du power metal rentre-dedans et direct vu l’entrée de jeu de « De l’Atome à la Lumière ». Avec ce chant typé, bah… power, on débarque dans un univers foncièrement brutal et lourd, mais ce ne serait que trop vite cataloguer le groupe que de s’arrêter à cela. La suite des événements nous démontre qu’OESTRE œuvre bien plus dans un style très actuel bourré de polyrythmique et rappelant à de nombreuses occasions les sonorités planantes d’un TEXTURES. La formation de Limoges ne se contente bien évidement pas de repomper le répertoire des hollandais, mais lui emprunte certains aspects progressifs marquants qui se retrouvent là bien mis en valeur. Cet atout sert parfaitement le groupe qui le met, évidement, fortement en valeur sur l’ensemble de son œuvre.

« La Dernière Renaissance » nous montre un groupe ouvert, puissant, n’hésitant pas poser un chant en français (assez rare dans ce genre quand même), un brin monotone par instants, mais s’incorporant assez aisément, et laissant quelques somptueux refrains en chant clair (« Patient Zéro ») à de rares occasions. Le côté mécanique d’antan n’a pas été totalement effacé vu la majorité de samples et autres sonorités électro, voire drum’n’bass, présentes sur l’album déposant le petit plus parfait pour caler une ambiance dès plus efficaces. Tout ceci se voit englobé dans une production d’un fort beau gabarit, claire et limpide sur les passages aérés et massive lors des parties plus dures, qui équilibre les forces présentes et les met idéalement en valeur.

On se retrouve avec un troisième album qui tient là toutes ses promesses et met la musique d’OESTRE sur le bon chemin grâce à 9 compos variées, travaillées et bénéficiant d’une véritable atmosphère. Les limougeauds nous ont mis les petits plats dans les grands avec cette nouvelle galette et prouve que ce changement d’équipe a été plus que bénéfique on dirait.




Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15/20 | Nb de lectures : 12182




Auteur
Commentaire
AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 18/06/2014 à 09h35 - (112600)
Je ne suis pas forcément très friand de ce genre mais là, je trouve ça très puissant et très bien exécuté. le groupe progresse véritablement d'album en album. Que demander de mieux?
L'un de mes albums du moment.



l'homme en bleu
IP:86.199.250.17
Invité
Posté le: 18/06/2014 à 22h39 - (112609)
On a une belle scène sur Limoges, écoutez aussi Lizzard !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker