OCTOBER FILE - The Application Of Loneliness, Ignorance, Misery, Love And Despair - An Introspective Of The Human C (Candlelight) - 04/06/2014 @ 08h01
4 ans après un Our Souls To You plutôt mitigé, revoilà les meilleurs disciples de KILLING JOKE, qui n’ont jamais été très prolifiques. La quantité nuit souvent à la qualité artistique, mais comme les groupes « à la KILLING JOKE » ne sont pas légion, l’impatience se fait rapidement sentir. Il ne faudrait pas que OCTOBER FILE en devienne pour autant un groupe « faute de mieux » car ces anglais ont des qualités évidentes, montrées sur l’excellent Holy Armour From The Jaws Of God et sur la moitié de Our Souls To You. Il serait surtout temps que le groupe décolle, il n’a jamais vraiment motivé les foules et son passage au Hellfest en 2012 n’est pas forcément ancré dans la mémoire collective. OCTOBER FILE doit donc rattraper le coup après un Our Souls To You inégal et son Post-Punk/Hardcore ou « KILLING JOKE core » doit retrouver l’efficacité de Holy Armours From The Jaws Of God pour se distinguer. Voici un nouvel essai avec cet album annoncé depuis plus d’un an, un album conceptuel dont la thématique est présentée dans le nom à rallonge : The Application Of Loneliness, Ignorance, Misery, Love And Despair - An Introspective Of The Human Condition (que l’on pourrait présenter en T.A.O.L.I.M.L.A.D. - A.I.O.T.H.C., ce qui ne serait pas pour autant plus facile à retenir).

Première chose, le style n’a pas changé d’un pouce. OCTOBER FILE donne toujours dans un Post-Punk/Hardcore à la fois rugueux et posé, qui base son efficacité sur la répétition de riffs dans un esprit typique de KILLING JOKE, la voix éraillée en sus. Le seul petit changement vient d’un filtre sur la voix, qui sonne un peu plus saturée qu’auparavant, mais aussi un peu plus monocorde (finis les passages plus hurlés et les quelques incursions de chant clair). Deuxième chose, The Application… est déjà bien plus homogène que Our Souls To You et cette fois-ci il ne convient pas de jeter la moitié de l’album pour mieux en apprécier l’autre moitié, même si bien évidemment tous les morceaux ne sont pas forcément intéressants. Malgré tout, OCTOBER FILE a choisi de préférer son côté un peu plus posé et mid-tempo, évacuant les morceaux du genre rentre-dedans et groovy qu’étaient "Hallowed Be Thy Army", "Friendly Fire", "A Public Display of Anger" ou "September (Just Another Surrender)". Les anglais sont donc moins percutants, choisissant plutôt le style plus aérien des albums récents de KILLING JOKE, Absolute Dissent et MMXII. Cela fonctionne un minimum et dès le début de l’album, grâce au classique mais bien mené "I Fuck the Day" puis avec "Heroes Are Welcome", single et tube de l’album, où l’on se rapproche du registre couillu d’un "Falter", en plus mélodique toutefois.

Ensuite nous avons un OCTOBER FILE en bonne forme, qui une nouvelle fois se distingue grâce à ses morceaux plus appuyés. "Reinvention" joue donc la carte de la répétition lancinante de riffs, qui fonctionne du tonnerre et compense l’apparente platitude de l’ensemble, surtout quand le tout s’énerve sur la fin. "Elation" (non, il ne manque pas de F et de deuxième L) est bien lourd comme il faut, le refrain en est même épique, et "Where the Clouds Meet the Horizon" est le morceau le plus groovy et rugueux de The Application… même si plus posé que les pistes les plus rythmées du répertoire des anglais. Pour le reste, ça se corse un petit peu, car même si The Application… est plus homogène que son prédécesseur, comme je l’ai dit plus haut tout n’est pas forcément réussi. Déjà de par l’anecdotique "All Rise All Fail" mais aussi quand le groupe nous ressort les morceaux longs : "The Water" dépasse 11 minutes (!) et avec une telle durée, le jeu de la répétition des riffs ne fonctionne absolument plus. On s’endort surtout quand ce morceau est suivi par un interlude acoustique ("Upon Reflection") bien trop long et inutile. On est bien loin de "Dredge" et cela cause une grosse cassure dans l’album. Même motif, même punition pour le morceau de clôture qu’est "To Be Watched Upon", qui essaie de se la jouer mammouth avec des rythmiques abrasives mais presque 10 minutes, ça fait trop.

The Application Of Loneliness, Ignorance, Misery, Love And Despair - An Introspective Of The Human Condition est meilleur que Our Souls To You dans sa globalité, par contre si l’on compare les morceaux forts de chacun d’entre eux l’affaire n’est plus la même, les "Heroes Are Welcome", "Elation" et "Where the Clouds Meet the Horizon" tout bons qu’ils soient ne valant pas fondamentalement les "Falter", "Dredge" et "September (Just Another Surrender)". The Application… perd donc en accroche ce qu’il gagne en cohérence. Le principal souci reste que OCTOBER FILE semble avoir trop écouté le KILLING JOKE post-Hosannas From The Basements Of Hell et a perdu les facultés à cogner dur qu’il avait brillamment montré sur Holy Armour From The Jaws Of God, œuvre semblant inégalable. Un retour à quelque chose de plus enjoué n’est pas à exclure, mais le OCTOBER FILE v.2014 a choisi de se poser un peu. Cela nous donne un bon album mais qui n’est pas convaincant à 100%, étant encore un peu inégal même si moins hétérogène que Our Souls To You. Plaisant dans l’ensemble, bien fait grâce à un style personnel qui nous donne toujours une bonne alternative à KILLING JOKE, mais je préfère le son qu’emploient les anglais quand ils partent à la guerre.




Rédigé par : ZeSnake | 14/20 | Nb de lectures : 13608




Auteur
Commentaire
Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 04/06/2014 à 23h44 - (112377)
Pas encore écouter mais les deux titres que j'en ai entendu m'ont bien emballé, je pense que je vais l'acheter.

Puis, moi, j'avais bien aimé Our Souls To You.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker