OCCULTATION - Silence in the Ancestral House (Profound Lore) - Selection VS du 31/10/2014 @ 08h45
De Occultation, je ne connaissais rien il y a encore quelques semaines. En faisant des news sur ce groupe, ce fut le meilleur moyen de le découvrir. Et je ne regrette pas d'avoir un peu poussé ma curiosité ces jours là. Originaire de New York, ce jeune trio formé en 2010 comprend 2 femmes, respectivement aux postes de chanteuse (principale)/batteuse et chanteuse/bassiste. Guitares & orgue sont tenus par un homme, Edward Miller, actif notamment au sein du groupe de black metal Negative Plane.

Les présentations sont faites, entrons dans le vif du sujet ; oui Occultation est encore un groupe de doom/heavy avec chanteuse, comme on en évoque régulièrement sur VS, à travers les news et les chroniques. Mount Salem a été l'un de mes coups de cœur du début d'année, dans une veine plus hard bluesy, Blues Pills m'a conquis cet été, et en plein automne, voilà que Occultation m'éblouit.

« Silence in the Ancestral House » est leur 2ème album, il nous présente un somptueux artwork signé Adam Burke (Mos Generator, Pilgrim, Uncle Acid and the Deadbeats). Premier point positif. Deuxième élément à souligner, c'est le très prisé Kurt Ballou (guitariste de Converge) qui a enregistré et mixé l'album. Et bon sang que le bonhomme a fait un excellent boulot, quelle production organique et dynamique ! Les guitares distillent à merveille des riffs hypnotiques et emplis de noirceur où les quelques harmonies entendues ne sont que mélancolie et beauté sombre à tomber (« Laughter in the Halls of Madness »). La multiplicité des pistes de grattes renforcent toute la lourdeur d'arrière plan, à laquelle s'ajoute une basse ronronnante délicieusement, tout du long.

Décrire à la minute près chaque morceau serait futile, ils sont tous très riches dans leur construction et les rythmiques, mais gardent en même temps cette homogénéité dans les ambiances, à la fois tristes, brumeuses et planantes (« All Hallows Fire » qui nous sort un lead me donnant la chair de poule à chaque écoute, vers 1'39). Vocaux et instruments sont parcourus de passages réverbérés, accentuant avec délice les atmosphères et les sensations ressenties.

Le travail de composition au sein d''Occultation est extrêmement brillant, un morceau comme « The Place Behind the Sky » (7'22) est à lui seul un régal : riffs directs clairement heavy, cet orgue glacial en fond, qui accompagne une section basse/batterie qui n'est pas à un break près (l'accélération à 4'00 étant un exemple parmi bien d'autres, simplement sur ce titre). Un peu plus loin, « Forever Hereafter », d'une durée similaire, est du même acabit, les nombreux plans de guitares y sont davantage remarquables. Concernant les lignes vocales 'hantées', envoûtantes, parfois séduisantes, elles sont ce qui collent le mieux au propos instrumental. Si sur la longueur on peut les trouver légèrement linéaires, elles donnent une dimension réellement... occulte à l'ensemble.

La musique du groupe semble majoritairement influencée par les années 70's ainsi que la scène dark rock/goth des 80's, certains émettent aussi des comparaisons avec Mercyful Fate, ce qui n'est pas totalement faux. Mais il ne s'agit pas d'un nouveau Attic, loin de là ! Pour en revenir à l'album, « The Dream Tide » est une autre pièce de grande classe, un doom progressif onirique, qui se révèle un peu plus à chaque écoute. C'est là aussi la réussite de « Silence in the Ancestral House », sa richesse musicale donne envie encore et encore de l'écouter. Même l'introduction et l'interlude « Intermission » (tous les 2 pas plus de 1'20) ont leur utilité, la première donnant d'emblée le ton avec ces sons de cloche, la deuxième « reposant » quelque peu les esgourdes, en gardant cet air inquiétant.

Au cumul, les 2 derniers titres atteignent 16 minutes (7'30 pour « Forever Hereafter », 8'30 pour « Silence in the Ancestral House »). Peut être bien les compos les plus difficiles d'accès de l'opus mais pas les moins intéressantes. Arrivé à ce stade de l'écoute, l'auditeur est soit très emballé ou décidé à passer à autre chose.
Le morceau-titre final, le plus long des 9 titres, y va crescendo et régale une dernière fois nos tympans : non mais ce passage amorcé magistralement par la basse à 3'45 c'est juste ouah ! Et derrière inaltérablement, les multiples breaks instrumentaux s'enchaînent, Viveca Butler (batterie) principale chanteuse d'Occultation, délivre une prestation à faire pâlir certains cogneurs. C'est carré, varié, les roulements de toms rappellent un certain Nicko McBrain, elle se lâche réellement sans en faire des tonnes. En remontant l'album, elle appliquait déjà un jeu très varié sur d'autres morceaux (« Laughter in the Halls of Madness »), là où des collègues batteurs dans le même courant musical se limitent à assurer des rythmiques poussives et pataudes.

Honnêtement je trouve cet album fabuleux, le décrire textuellement ne me paraît pas encore suffisant pour lui rendre justice. Il y a nombre de sorties doom/heavy avec une nana derrière le micro ces derniers temps, beaucoup appliquent des formules identiques avec un certain talent mais pas de réelle identité. Occultation est au dessus du lot et met à l'amende un paquet de combos. « Silence in the Ancestral House » est à déguster au casque dans un environnement calme. Ce qui est sûr, c'est qu'il a pas fini de quitter ma platine, chapeau mesdames et messieurs !



Facebook Occultation - 107 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 18/20 | Nb de lectures : 12715




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2014 à 10h27 - (114446)
Franchement intéressant... A acheter, quoi... :)

En plus, j'ai remarqué que le prix (port compris) était très raisonnable... moins de onze euros... Ca fait plaisir à voir... :)

fabu
IP:95.182.200.143
Invité
Posté le: 31/10/2014 à 12h39 - (114452)
excellente découverte

Pelo
IP:195.132.138.225
Invité
Posté le: 31/10/2014 à 12h59 - (114453)
Très bonne decouverte, merci!

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2014 à 14h16 - (114455)
Regardé plus chez invictus production...5 € + 3.8€ port

Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2014 à 14h51 - (114457)
@daminoux : merci pour l'info... :)

Connard le cynique
IP:82.224.137.82
Invité
Posté le: 31/10/2014 à 15h26 - (114458)
En matière de doom, c'est du très lourd en Octobre avec Occultation, Giant Squid et Latitude Egress.

Très bonne chronique au passage et note amplement méritée.

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2014 à 21h50 - (114460)
C'est d'enfer !



Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2014 à 23h15 - (114462)
Une fois de plus : merci qui? Merci Prodound Lore Records!



tool
IP:82.64.226.27
Invité
Posté le: 01/11/2014 à 10h26 - (114467)
pas mal , ça sonne un peu comme le premier mercyful fate je trouve

Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 03/11/2014 à 16h24 - (114490)
Très belle sélection !

Poney
IP:174.93.188.245
Invité
Posté le: 05/11/2014 à 23h09 - (114527)
Une excellent découverte, avec parfois des petits côtés qui me rappellent aussi Ghost.
Du très bon.

GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 16h58 - (114542)
Je suis le seul à trouver le chant complètement à côté de la plaque ??!!


gardian666
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 17h51 - (114544)
Oui.

Plus sérieusement autant pour Death Penalty je comprendrai cette avis mais là...t'as écouté leur premier album ?

RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 19h30 - (114546)
@GeneralMono : non pas du tout, tu n'es pas le seul. Plus monocorde tu meurs (tessiture d'une note, bravo mademoiselle).
Et niveau compo je trouve ça plutôt amateur et peu original...
Mais bon, je comprend que ça puisse avoir un petit charme puisqu'au moins ça sonne comme un groupe qui joue ensemble et pas comme une symphonie de plugins ProTools.


gardian666
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 20h12 - (114548)
Le terme 'amateur' colle au premier album, mais là je trouve ça un peu sévère pour ce 2ème album.

Après oui, vocalement comme je le dis, c'est assez linéaire. Mais y a de gros progrès par rapport au précédent album (et le propos instrumental vaut globalement qu'on y jette une oreille).

Je préfère avoir une chanteuse limitée mais dont le timbre me plaît, qu'une nana qui en fait "des caisses" et finit par être pénible.

Enfin "peu original", ça devient compliqué dans ce courant d'en trouver de l'originalité (Witch Mountain un peu ? SubRosa ? Mais là déjà c'est pas tout à fait similaire).




RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 21h17 - (114553)
C'est peut-être un peu sévère, oui, mais il y a un je ne sais quoi de pas au point là dedans qui me donne le sentiment d'avoir un petit groupe local dans les esgourdes et non un groupe d'envergure international. Ce qui, je le répète, ne manque pas de charme (notamment parce que c'est l'antithèse d'une grosse production froide et industrielle, à l'image du dernier At The Gates par exemple), mais ça ne m'emballe pas plus que ça non plus :-)

GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 23h39 - (114556)
Non, je n'ai pas écouté leur 1er album, je découvre le groupe via cette kro, donc j'ai écouté celui-ci.

Par "à côté de la plaque", je ne voulais pas dire hors-sujet par rapport à la musique, non cela va bien avec. Je voulais dire mauvais.
Et on peut aussi le qualifier de monocorde/linéaire par ailleurs, exact, ce qui rend l'écoute rapidement très pénible (pour moi).

Musicalement je suis d'accord pour dire que c'est bon, mais le chant annihile tout.


raziel
Membre enregistré
Posté le: 08/11/2014 à 22h27 - (114613)
Agréable, un poil facile mais très soyeux comme musique, presque acidulée.

J'aime. Pas mon style de doom préféré mais j'aime.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker