OCCIDENS - Glorification of the Antichrist (Deathgasm Records) - 14/09/2007 @ 10h21
Originaire de Santiago du Chili, Occidens est une jeune formation qui propose ici son premier album. Enfin, je dis "jeune", le groupe existe tout de même depuis 5 ans. Mais hormis la démo "Descending of the Fire Hordes", rien n'était sorti de leur salle de répétition. D'ailleurs deux titres de la démo ont été réenregistrés pour cet album. Et quitte à faire du remplissage, la démo a été ajoutée à la suite de l'album, ce qui nous fait douze titres pour 37 minutes. Hé oui, ça va aller vite.

Occidens donne dans le black bourrinement brutal. Ca trace, ça speede et ça traumatise à tout-va en continu. Hormis un soupçon de samples et quelques rares passages en accords plaqués, il n'y aucune respiration et aucune atmosphère dans cet album qui est bien plus proche du "Panzer Division" de Marduk que du "Hellfire" de 1349. Vous aurez compris qu'Occidens veut aller vite, très vite.

Et celui qui en souffre en secret, c'est bien le batteur. Ne pouvant suivre le train d'enfer imposé par le rigoureux guitariste, il cache ses décalages sous un déluge de toms et de cymbales. Au lieu de chercher à être en place, il en fout partout! Si cette technique (qui demande beaucoup d'efforts) est bien connue et donne un air faussement démonstratif "je t'en mets plein la gueule", elle ne camoufle pas entièrement la caisse claire bien à la ramasse sur les blasts et les nombreuses erreurs de placement du batteur. Et ça donne surtout l'impression d'écouter un album du batteur du Muppets Show, tellement il couvre les autres musiciens sans aucun souci de la musicalité de l'ensemble.

Les rares parties de double font carrément du bien, comme les parties centrales du court "Wrath if Blasphemy" qu'on parvient enfin à mémoriser ou de "Bleeding Banners" qui pose une ambiance sur son final (il était temps, c'est le dernier titre). Parce que pour le reste, ça tabasse encore et encore, mais tous les titres se ressemblent. Au point, de ne pas se rendre compte qu'on écoute la version démo d'un titre précédent à la fin de l'album. Je trouve cette quête à la vitesse chiante au possible. Pas très en place, pas original pour un sou et pas excitant plus de deux secondes, Occidens propose un album destiné aux amateurs de matraquage sans âme de matériel innocent.

Descending of the Fire Hordes - 579 téléchargements


Rédigé par : Prince de Lu | 08/20 | Nb de lectures : 9545




Auteur
Commentaire
infernal666
Membre enregistré
Posté le: 14/09/2007 à 18h15 - (47043)
je ne suis pas trop d'accord avec la chronique:
je trouve l'album excellent, dans la lignée de ce que fait d'impiety... en fait il faut etre fan de groupes bourrins a la blasphemy, proclamation, revenge/conqueror, le premier beherit...pour apprécier, aprés si vous aimez pas ce style de metal, effectivement autant passer à autre chose... en tout cas j'ai cet album et j'en suis bien content !!!



Kraken
IP:90.32.169.215
Invité
Posté le: 15/09/2007 à 00h11 - (47068)
Ah ben c'est sur que si t'es capable objectivement de trouver un intéret quelqu'il soit à "oath of Black blood" de Beherit tu peux en effet ingurgiter n'importe quelle daube mal jouée!
Le problème est que l'on aime vraiment ce style de metal et que ça fait un peu chier de voir des mec parodier ce style.
Après je t'accorde que tout les égouts sont dans la nature...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker