OBSZON GESCHOPF - Highway Of Horrors (Cemetary) - 30/05/2013 @ 08h22
Né en 1996, cette formation française nous venant du nord - pas de calais est un véritable ovni du genre metal indus. Le front leader, Remzi Kelleci, mène la barque depuis toutes ces années. Après trois ans d'absence depuis le dernier opus « Symphony Of Decay » sortis en 2010, OBSZON GESCHOPF est de retour avec « Highway Of Horrors » sortis sous le tout nouveau label Cemetery Records.

Un label tout neuf et quasiment pas connu, cela s'explique peut être par le fait que face à la difficulté de faire signer son CD, Remzi a décidé de créer son propre label de distribution, un pari plus que risqué, mais qui ne manque pas d'audace et montre à quel point le gaillard s'investit dans sa musique.

En parlant d'investissement, à la lecture de la tracklist, on remarque que beaucoup d'investisse au travers de cet album. On remarquera la présence de Matthiew Merklen, bassiste de MERCYLESS et présent sur quasiment tous les morceaux de ce terrible douze pistes. « Highway Of Horrors » a mis plus de temps que ses prédécesseurs à sortir et ça se sent à l'écoute. La galette commence « en douceur » avec « Human Beast », histoire de montrer dès le départ que le talent est toujours là.

Remzi ne manque pas de talents et n'hésite pas à s'entourer en conséquence afin d'atteindre le paroxysme de ce qu'il recherche au travers de ses morceaux. « Slasher's Night » sera parmi des titres plus surprenant. Au début ça semble funky quelques secondes avant de partir sous des coups de guitares bien grassouillets, ici avec Pat du groupe KELLS et Nicolas Bastos (L'ESPRIT DU CLAN, DEEP IN HATE) derrière les fûts, tout deux se retrouvent dans un registre différent d'à leur habitude, mais l'ensemble est plus que correct et l'écoute plaisante.

Réellement, Remzi a bel et bien décidé d'en mettre plein la vue et de marquer son retour au fer rouge. Du son de basse bien claquant de Matthieu Merklen sur « Bloody Black Sign », avec mister Izakar à la guitare et cette voix venant comme d'outre-tombe, profonde et venant soudainement nous péter à la tronche. Chaque morceau de « Higway Of Horrors » transpire de travail acharné à la composition.

Dans ce qui ne sera pas réellement mon style de prédilection, je prends un sacré plaisir à l'écoute de « Highway Of Horrors ». Des dominantes électro indus du morceau éponyme, en passant par ces exquises saccades de guitares sur « Insane Impulse » et l'atmosphère pesante de « Dead And Buried », tout est là pour plaire et l'écoute ne passe que trop vite.

Du metal indus travaillé aux petits oignons, c'est ainsi que je ressens cet album, très évolutif d'ailleurs, ça monte en puissance d'un morceau à l'autre avant d'atteindre son summum avec « Curse With A Teenager Slut » en collaboration avec les messieurs de THE NATION BREAK DOWN et un final sur un cover de JUDAS PRIEST avec « Painkiller » revu à la sauce indus qui sera très réussi !

OBSZON GESCHOPF met une très belle claque avec ce « Highway Of Horrors » que je recommande chaudement.



Rédigé par : Phenix | 16/20 | Nb de lectures : 12228




Auteur
Commentaire
Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 30/05/2013 à 09h13 - (107634)
Z'avez oublié les trémas aux "O"... et ça nique l'historique du groupe dans vos pages.

A part ça, excellent groupe!



cyril_glaume
Membre enregistré
Posté le: 30/05/2013 à 09h36 - (107636)
Plus dansant que le metal / indus de base - bien que super sombre - (c'est pas ça qu'on appelle l'EBM d'aileurs ?) l'album m'a bien fait zouker moi aussi !



Trez
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2013 à 11h11 - (107651)
(indus/EBM/electro dark)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker