OBLITERATION - Black Death Horizon (Indie/Season of Mist) - Selection VS du 31/01/2014 @ 07h53
Aaaaaah enfin ! Non, je ne parle pas forcément du temps que cette chronique a mise à se frayer un chemin parmi nous (et là, je regarde de façon très intense ailleurs…) mais bien de tous les obstacles qu’OBLITERATION a fini d’annihiler par la force du poignet. Déjà il y a eu ces galères de label, avec une première écurie (TYRANT SYNDICATE) mettant la clef sous la porte juste après la sortie de leur premier album puis une deuxième (FYSISK FORMAT) à la distribution inexistante. Mais aussi cette difficulté à sortir de ses frontières, aujourd’hui enfin résolue parce que l’on a la chance de les voir à Paris à l’automne et boudiou, cela valait le coup. Séance de rattrapage d’ailleurs au HELLFEST ! Mais voilà, après les avoir testé en quelque sorte avec leur side-projet NEKROMANTHEON, ils semblent avoir enfin trouvé un partenaire solide en la personne d’INDIE RECORDINGS, ne restait plus qu’à sortir ses habits de lumière tel le poinçonneur des lilas pour oblitérer tout ce petit monde (désolé, il fallait que je la fasse celle-là non ?).

Déjà, balayons de la main plusieurs clichés leur collant à la peau : oui, ils furent les protégés de Fenriz, d’autant plus qu’ils sont originaires du même petit patelin, mais à aucun moment ils n’ont ce côté parfois volontairement (ou pas) kitsch qu’ont souvent en commun les protégés du batteur de DARKTHRONE. Oui, ils ont BEAUCOUP évolué depuis leur premier disque longue durée ‘Perpetual Decay’ sorti en 2007, un ‘gentil’ disque de thrash/death bien old-school mais somme toute assez anodin. Et oui, trois fois oui, ils adorent AUTOPSY et ne s’en cachent pas d’ailleurs (les duels de solo sont dignes de la paire Coralles/Cutler !) mais ils ont malgré tout une folie bien à eux.

Alors c’est vrai, malgré cette pochette haute en couleurs et limite psychédélique, on ne peut pourtant pas dire que tout ce foisonnement prenne à la gorge dès la première écoute. Réalisé dans leur propre studio en huit petit jours en mars 2013, le tout est assez frustre, pas clinquant pour un sou et, sans surprise, franchement old-school. Voire limite primitif, avec une grosse louche de thrash dedans. Oui mais voilà, comme (tiens donc) NEKROMANTHEON, même s’il est difficile de pouvoir précisément mettre le doigt dessus, il y a quelque chose de profondément vicieux et torturé dans leur façon de riffer. Ce n’est jamais à côté mais jamais totalement dans les rails non plus. En découle un sentiment de malaise certain, renforcé par le chant assez unique de Sindre Solem, géant de près de deux mètres que j’ai vu comme possédé envoyer valdinguer son micro dans tous les sens avec des yeux exorbités lors de leur show au Klub. Proche parfois de Chris Reifert mais en plus aigu, il y a presque quelque chose d’incantatoire dans sa façon (très claire) d’énoncer chaque syllabe.

Porté par une mystique qui change de la foire aux tripes habituelle, des arpèges morbides renvoyant au ‘Soulside Journey’ de DARKTHRONE (on va dire que c’est une histoire de nationalité) et un sens de l’épique, ‘Black Death Horizon’ ne dévoile pourtant pas tout son venin d’un premier coup. Limite on pourrait lui reprocher de ne pas être assez ‘dans-ta-gueule’. Il faut y revenir et l’écouter au casque d’une traite sans distraction (testé et approuvé) pour laisser petit-à-petit poindre sa folie contagieuse. D’ailleurs, même dans ses quelques blasts nerveux à la REPULSION (Solem a la pochette tatouée sur le bras droit!) brille une lueur pas tout à fait normale.

Alors c’est vrai, toute la réussite de ce disque peut paraître très subjective, tout comme d’ailleurs cette dédicace au MAGMA avec l’instrumental qui clôture le tout et dont, pourtant, seul le titre semble inspiré par la secte illuminée de Christian Vander. Et une nouvelle fois, ‘Black Death Horizon’ n’est pas fait pour être écouté à la volée, comme mettons pour prendre au pif un bon exemple, un bon vieux INTERNAL SUFFERING (très pratique pour faire la vaisselle, si si). Mais le fait qu’aujourd’hui en 2014, personne ne sonne comme OBLITERATION. Et rien que pour ça…

https://www.facebook.com/obliterationofficial - 239 visite(s)

Bandcamp - 248 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 17/20 | Nb de lectures : 13069




Auteur
Commentaire
grrr
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2014 à 08h44 - (110842)
Absolument d'accord, en tous points!!
Déjà, "Nekropsalms" m'avait fait (et me fait encore) une très forte impression que, pour ma part, peu d'albums atteignent!
Et là, avec "black death horizon", le clou est encore plus enfoncé!





GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2014 à 09h08 - (110843)
Une grosse claque et une des grosses sorties death de l'année 2014 ! La Norvège nous montre encore que malgré son petit nombre d'habitants elle arrive à nous sortir des groupes de qualité dans tous les styles possibles !



Keyser
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2014 à 10h17 - (110844)
C'est sorti en 2013!

Pas convaincu de mon côté. Effectivement c'est un des rares groupes un tant soit peu originaux de cette vague old-school mais je n'ai jamais réussi à rentrer dans cet album. Je préfère leurs débuts moins personnels mais plus bourrins. Là ça part dans un trip halluciné qui me laisse froid.

Cela dit ce n'est pas pire que le Morbus Chron qui va faire réagir haha!

carnioxus
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2014 à 11h15 - (110845)
Excellent album,tout comme le précédent, envoûtant! En concert, également !



Jeje29
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2014 à 15h06 - (110847)
J'aime pas la voix.

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2014 à 17h00 - (110849)
excellent album... bien sombre avec un chant complétement posédé



gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 31/01/2014 à 19h56 - (110853)
Très bon.



hans
IP:78.192.38.132
Invité
Posté le: 01/02/2014 à 11h04 - (110857)
surnoté

Grutos
IP:78.207.134.52
Invité
Posté le: 01/02/2014 à 11h49 - (110859)
Moins efficace qu'avec nekromantheon pour ma part.
Continuez le thrash les gars plutôt ! :)

Skay
Membre enregistré
Posté le: 04/06/2014 à 01h11 - (112363)
putain d'album ! s'tout !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker