NOTE TO AMY - Midnight Arsons/ Morning Ghosts (Graviton) - 20/09/2012 @ 08h20
NOTE TO AMY est un jeune combo hollandais qui s’est formé en 2005 et qui nous présente ici son premier album, « Midnight Arsons/ Morning Ghosts ». Muni d’une production claire et puissante (by Jochem Jacobs et Bouke Visser), les gaziers posent donc sur 13 titres leur style musical inspiré des « grosses » scènes des années 90.
NOTE TO AMY utilise le Metal et le Punk Rock comme moteur, agrémentent le tout de Néo et de Rock Mainstream pour faire de belles jantes et recouvre le tout d’une belle carrosserie rutilante avec la belle voix du chanteur Remco Tuns.
On pourrait comparer NOTE TO AMY à une sorte de IGNITE en moins punk, un LIFE OF AGONY en moins original, un STONE SOUR en moins métal.
On pourrait aussi dire que c’est moins cucul que GREEN DAY, plus efficace que du GODSMACK et plus énergiques que bien des combos « In » aux States.

NOTE TO AMY maîtrise bien son propos et offre 13 morceaux largement satisfaisants pour les amateurs de musiques énergiques et mélodiques. Un peu redondant sur la fin, le disque n’a pas vraiment de temps mort mais seulement une tendance à la répétition d’une formule peut-être éculée mais très efficace. Car mine de rien, les combos qui pratiquent ce style de musique et qui sont bons et crédibles… eh ben il n’y en a pas tant que ça.
Des chansons comme « Love is a dog From Hell » (certainement en référence au célèbre roman de BUKOWSKI) ou « Brandy of the Damned » se mémorisent bien et en voiture avec le soleil qui chauffe, ce disque trouve parfaitement sa place !
Quelques mélodies rappellent des airs déjà connus mais l’interprétation impeccable de l’ensemble des musiciens aide à se détacher de ce qui n’apparaît pas forcément très novateur. Car NOTE TO AMY finit par sauver les meubles en mettant un grand cœur à son ouvrage et en avançant des pions dominés par une envie de tous les instants. Agréable, frais et sympathique, ce disque n’est certainement pas un disque aventureux mais un effort plein d’envie et de capacité de produire une musique fédératrice et entraînante. J’espère que sur leur prochain opus ils arriveront à s’écarter un peu des schémas rigides d’un style musical un peu sclérosé. NOTE TO AMY en a la capacité à l’image de la dernière chanson « A wreck ! A Wreck ! A wreck ! » qui en plus de chœurs racés amène un nouvel élan énergique et mélodique qui laisse présager le meilleur pour la suite !


Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 11294




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker