NORMA JEAN - Wrongdoers (Razor and Tie) - 05/12/2013 @ 07h58
Depuis 2002, et la sortie de « Bless The Martyr And Kiss The Child », NORMA JEAN a fait couler beaucoup d’encre. Adulé, ou détesté, la formation de Douglasville ne laisse pas indifférent à la lecture des commentaires traînants sur les kroniks de leurs anciens albums. Et en parlant de kronik, la dernière en date sur votre cher webzine date, quant à elle, de 2007 avec la sortie de « Redeemer ». Mais depuis le groupe a tout de même sorti deux autres full length, en 2008 (« The Anti Mother ») et 2010 (« Meridonnal ») et voit cette année débarquer leur sixième lardon « Wrongdoers », sous la houlette de Chris Day, Cory Brandan Putman, et Jake Schultz. Et autant vous dire de suite que ça ne rigole pas les gars.

NORMA JEAN s’est bien sorti les doigts pour nous pondre un album très classe, volumineux, mélodique, addictif, et hargneux, ouai, rien que ça. Le groupe nous a confectionné une belle tripotée de titres directs, massifs, virulents, dont l’impact ne laisse rien traîner après son passage. Déjà, on va causer son : il est en parfaite adéquation avec la musique du trio, et apporte toute la puissance et la volupté qu’il faut, avec un léger grain de saleté pour ne pas trop sonner léché quand même. On peut le dire, ça rock, et pas qu’un peu mon neveu. La puissance du chant de Cory Brandan Putman joue un rôle prépondérant sur les compos, et fait dégager un sentiment de dérouillée à chaque moment où le bonhomme se met à aboyer. Mais il faut aussi bien appuyer que le mecton a aussi un talent certain lorsqu’il s’agit de pondre du refrain qui bute en ligne mélodique, comme sur « Wrongdoers » qui reste l’un des tubes de cet album, aux côtés de « Sword In Mouth, Fire Eyes » et ses intonations quasi TOOLiennes du meilleur effet. Mais là où « Wrongdoers » tire son épingle du jeu, c’est qu’il ne comporte pas de morceaux « remplissage », voire « moyens ».

La qualité de la composition nous laisse 11 morceaux vraiment balèzes, tous dans leurs genres. Que ce soit dans la catégorie mélodico-catchy à la « Sword In Mouth, Fire Eyes » ou façon hardcore/noise chaotique à la « Hive Minds », NORMA JEAN a balancé du lourd en quantité sans omettre la qualité, au passage. La teneur en puissance dépasse allègrement les 100%, par ses breaks lourds, groovy, qui confèrent une véritable attaque sur les riffs déployés et appuyés d’une section rythmique pachydermique. Section mise en avant par des lignes de basse grasses et massives, soutenant une batterie qui ne l’est tout autant. On se prend une bonne dérouillée, simple, claire, et précise en somme, c’est pas plus compliqué que ça. Une simple écoute de l’album nous donne le ton, et on ne tergiverse pas pendant 4 heures pour savoir si ce qui vient de passer étant du bon ou pas. L’effet est immédiat, et on se remet le skeud sans se poser de questions, signe que ce « Wrongdoers » a un bel avenir sur nos platines. Et même si leur style ne se prétend pas des plus originaux, dans le genre, et avec cet album, les gars de Douglasville balancent un sacré pavé de chaotique noise/hardcore dans la marre, qui n’évitera de tremper personne au passage.

Je ne pense pas dire d’âneries en déclarant que cet album pourra facilement réconcilier les déçus, et surement convertir les ignorants (dont je faisais partie), car avec ce « Wrongdoers » NORMA JEAN a vraiment fait dans le lourd et le kiffant en proposant un album véritablement massif et inspiré. Good job guys !

http://normajeannoise.com/ - 115 visite(s)

Wrongdoers Full Album - 134 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 16.5/20 | Nb de lectures : 12207




Auteur
Commentaire
Paul
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 05/12/2013 à 08h17 - (110271)
Qu'est devenu le metal à travers ces courants alternatifs aussi peu inspirés qu'immensément chiants. 08/20

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 05/12/2013 à 09h30 - (110274)
Je reste bloqué sur "Meridonnal" je ne retrouve pas cette intensité cette noirceur....



Maxgrind
IP:83.195.7.154
Invité
Posté le: 05/12/2013 à 09h57 - (110277)
Va falloir que je l'écoute celui-là! J'avais surkiffé le premier extrait :O

Meridian
Membre enregistré
Posté le: 05/12/2013 à 10h36 - (110279)
Merde j'étais certain que MERIDIONAL avait été chroniqué ! Visiblement Velvet tu découvres ce groupe avec cet album, mais je trouve que c'est une bonne chro. Essaie de t'envoyer la disco complète une aprem, ils sont vraiment tous différents et certains - dont "Ô God (...)" - sont malheureusement gâchés par une prod' dégueulasse...

Pour être franc avec vous, NJ est l'un de mes groupes préférés et c'est notamment lié à la personne de Cory Putman.

Après avoir décortiqué une belle tripotée d'avis (FB, forums, presse) il semble y avoir deux écoles : ceux qui vont pleurer à jamais Josh Scogin, disant qu'il a emporté les balls du groupe lorsqu'il s'est cassé, et ceux qui estiment que MERIDIONAL est leur meilleure sortie à ce jour : chaud, froid, mélancolique, rageur, sombre (+1 daminoux)... le tout porté par un frontman des plus charismatiques. Vous l'aurez donc compris je fais partie de la deuxième école. Le seul problème de MERIDIONAL est son degré - relatif toutefois - d'incohérence : les cinq premiers titres sont ravageurs et auraient pu constituer à eux seuls un EP fantastique ; le reste de l'album est plus décousu et, deux titres mis à part, moins prenant. Le dernier morceau (d'un quart d'heure) restera un mystère pour moi. Malgré cette petite critique MERIDIONAL m'apaise, c'est d'ailleurs l'album que j'ai le plus écouté entre 2010 et 2012 quand je devais bosser tous les soirs au-delà de 21h...

Ce WRONGDOERS cru 2013 (que j'ai attendu avec impatience) est, quant à lui, à combiner avec MERIDIONAL et non à comparer ; enfin, j'ai de mon côté échoué à cette comparaison. On retrouve beaucoup d'éléments de MERIDIONAL mais l'ensemble est marqué par fort un gain en agressivité - depuis quand n'avaient-ils pas sorti un "If You Got It (...)" ? Et tout comme son aîné, certaines compos sont moins captivantes. Bref certains diront qu'il ramène une paire de couilles au groupe, d'autres le trouveront en-dessous du précédent. Encore une fois je pense que Cory fait l'album à lui seul.

En définitive je les conçois comme les deux faces d'une même pièce : prendre selon l'humeur du jour MERIDIONAL pour le côté émotionnel, torturé et s'envoyer WRONGDOERS pour le côté viscéral et immédiat (très justement souligné par velvet).

Notons au passage qu'en raison d'énormes problèmes de line-up subis par le groupe depuis 2010, cet album a failli ne jamais voir le jour !

Artwork encore une fois très apprécié de mon côté.

16/20 pour le combo MERIDIONAL + WRONGDOERS.




Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 05/12/2013 à 11h06 - (110281)
@Meridian: je suis en pleine découverte du reste de leur discographie hé hé



ennemi juré
IP:93.14.83.221
Invité
Posté le: 05/12/2013 à 15h13 - (110288)
Seulement 4 titres m'ont scotché sur ce petit dernier. Ca ne va pas empêcher l'achat pour autant.

kurton
IP:173.179.175.127
Invité
Posté le: 05/12/2013 à 17h00 - (110297)
des bons passages et des super mélodies

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker