NOMINON - The Cleansing (Deathgasm) - 20/03/2013 @ 07h56
NOMINON est loin d'être inconnu puisque le groupe suédois traîne ses guêtres depuis 20 ans tout pile et nous abreuve ainsi de son Death Old-School classique (pléonasme ?) au travers d'une discographie riche (et c'est peu de le dire) :
- 5 démos,
- 5 splits (dont un avec les espagnols de GRAVEYARD où chacun reprend du CANDLEMASS),
- 5 EPs,
- 5 albums,
- 1 compilation qui vient briser net (la folle !) cette redondance du nombre 5 ; en même temps, 5 compilations, ça n'aurait vraiment eu aucun sens.

"The Cleansing", le nouvel opus et donc cinquième album du combo, compte 10 titres pour une durée d'environ 40 minutes et présente un line-up remanié, ce qui est plus ou moins la grosse nouveauté de cet album puisque du côté musical, on sait où on met les pieds, enfin plutôt les oreilles.
En effet, Juha Sulasalmi, guitariste fondateur, cède sa place au petit nouveau Alex Lyrbo (qui fait du AC/DC dans BULLET) et se voit désormais occuper le poste plus reposant de bassiste. Henke Skoog, quant à lui, pose enfin ses vocalises sur la durée d'un album.
En général, un line-up qui bouge a pour conséquence de ramener du sang frais au sein d'un groupe qui peut laisser à penser qu'il s'est endormi sur ses lauriers. Mais dans le cas de NOMINON et de cet album, je crains que ce ne soit définitivement pas le cas...

Saperlipopette, mais que s'est-il passé ?
Disparu le son râpeux des tronçonneuses au profit d'un son tout plat à peine digne d'une (bonne démo) et c'est pas le son mat de la batterie qui va arranger nos affaires. De plus, les compos ne sont pas des plus palpitantes (il n'y a même plus de riffs à la DISMEMBER, c'est dire) mais avec leur ancien son (issu au choix du Sunlight Studio ou du Necromorbus), la couleuvre aurait été plus facile à avaler.
Le mixage réalisé par l'excellent batteur Perra Karlsson (qui joue aussi avec BENEDICTION et DESTRÖYER 666) prouve que l'on ne peut pas être bon partout.
Dommage, mais cet album est indigne de NOMINON, surtout qu'il sort après un "Monumentomb" d'excellente facture.
En même temps, le titre qui donne son nom à l'album est un instrumental où il ne se passe absolument rien, comme quoi y a bien comme une cohérence quelque part.
Ah si, le groupe se réveille vers la fin avec "Infernal Rites", titre intéressant qui clôt l'album mais c'est bien trop tard. Une conclusion qui laisse un goût amer en bouche, comme pour bien enfoncer le couteau dans la plaie et montrer que le coche a été bien (et même très bien) loupé.

"The Cleansing" plaira certainement au fan pas très regardant, mais pour celui qui suit la carrière du groupe depuis un moment, ça risque de faire tout bizarre.


Rédigé par : Youpimatin | 10/20 | Nb de lectures : 11858




Auteur
Commentaire
génial
IP:78.223.221.125
Invité
Posté le: 21/03/2013 à 12h52 - (106619)
ah, pas encore écouté mais si effectivement baisse de régime il y a, ça serait dommage de la part d'un groupe qui a tjrs été bien régulier... (après, vu la rotation de line up ça devait bien arriver...)

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 21/03/2013 à 17h15 - (106622)
Je veux bien ton avis sur cet album lorsque tu l'auras écouté



génial
IP:78.223.221.125
Invité
Posté le: 22/03/2013 à 10h02 - (106633)
il est en chemin :)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker