NODE - As God Kills (Massacre/Season Of Mist) - 23/02/2007 @ 08h28
Décidément, NODE semble être le AC/DC du thrashdeath mélodique transalpin. Pour être honnête, je découvre le groupe avec "As God Kills", 4e album du groupe ... mais à la lecture des chros parues précédemment sur VS, il semble que la musique de ces gaillards évolue selon une dynamique propre à la tectonique des plaques: très (très !) doucement, mais - reconnaissons le - sûrement.

Premier changement notable, le groupe quitte ses compatriotes de Scarlet pour signer chez les Teutons de Massacre Records. Second changement, un léger glissement du "Gardenian mélodeath" (qu'on retrouve toujours néanmoins sur certains titres comme "Truth is Out") vers un thrashdeath parfois mélodique ("As God Kills"), parfois plus bourrin, à l'image d'un Carnal Forge ("Cancer"). Le groupe décide enfin d'ajouter une nouvelle corde à son arc en agrémentant certains de ces titres de samples extraits de films ("Full Metal Jacket", "The Shining") bien sentis: OK, la recette n'est pas franchement neuve, mais pour une fois, l'exercice n'est pas vain, le groupe réussit à capitaliser sur ces extraits pour poser de vraies ambiances. Côté prod', rien à dire: nos amis Milanais sont montés jusqu'en Suède, gagnant en gros son ce qu'il perdaient en degrés: la prod' a été mitonnée aux studios Underground (Nightingale, Carnal Forge, Fleshcrawl) et le Mastering est confié au Mastering Room (Lyzanxia, Omnium Gatherum).

Que faut-il retenir de cet album ? Eh bien, dans l'ensemble je dirai que NODE sacrifie souvent l'originalité à l'efficacité: beaucoup de déjà entendu, un chanteur parfois un peu monotone qui plombe certains morceaux, une recette bien maîtrisée mais maintes fois éprouvée. En même temps le résultat est là: nombres de passages font directement appel à la partie reptilienne du cerveau pour imposer le headbang le plus bovin, le mid-tempo, l'accélération bien sentie, le refrain bien trouvé en chant clair n'étant jamais bien loin. Parfois, on touche même au sublime: "Redrum" - mise en musique des moments sombres du film "The shining" - est un hit en puissance, instigateur d'une montée irrépressible d'adrénaline (ce titre a d'ailleurs trouvé sa place dans ma compil' perso des morceaux de metal les plus efficaces). Le hic, c'est qu'hormis "Redrum", il ne reste pas grand chose de l'album après écoute, une amère impression de "sympa mais générique" restant en effet indélébilement associée à cet album au final. Ainsi, si la 1ere partie de l’album enchaîne bien les skeuds, la 2nde moitié - pourtant pas foncièrement mauvaise - n'en finit pas de couler sur l’auditeur sans y imprimer la moindre petite marque.

NODE est un groupe qui a le potentiel pour tout casser ... on attendra le prochain album en se disant que ce coup-ci, ce sera peut-être le bon !


Rédigé par : Cyril Glaume | 12 pour le metalleux raffiné - 15 pour l'amateur exhaustif de thrashdeath mélodique/ | Nb de lectures : 18856




Auteur
Commentaire
Engagé Manowar
Membre enregistré
Posté le: 23/02/2007 à 09h24 - (38748)
http://www.myspace.com/nodeband

Voila le lien myspace du groupe! et je suis completmenet d'accord avec la chronique!



Walterka
IP:
Invité
Posté le: 18/05/2020 à 23h12 - (132644)
What is it - V7BOMDEFEX
Please tell me-where is it? Or what is it V7BOMDEFEX ?

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker