NOCAÏNE - Behind The Truth (M&O) - 22/08/2012 @ 08h15
Né des cendres de deux formations orientés punk-rock et néo-metal, NOCAÏNE vint au jour début 2007. Peu de temps après sa formation, le groupe se déleste de son vocaliste ainsi que sa partie rythmique et dégote son line-up définif début 2008. le groupe commence alors à prendre ses marques et un premier EP déboule à la fin de cette même année. La formation entame une série de live, histoire de faire ses preuves sur les planches, puis se met à plancher sur un véritable album. Avril 2012, « Behind The Truth », leur premier album, débarque dans les bacs, puis dans mes oreilles.

Et ce qu’elles entendent avec ce « Behind The Truth » c’est un bon album de metalcore, punchy et catchy. Le genre de skeud qui accroche direct par sa simplicité et son style aéré. On y retrouve tout les ingrédient d’un metalcore standart: riffing à la Göteborg, rythmique entraînante, chants partagés entre style criard et clair, etc… mais ici particulièrement bien exécutés et de qualité. On peut dire que c’est cliché lu comme ça, mais là ça passe comme papa dans maman, je vous jure.

NOCAÏNE balance 11 titres véritablement addictifs, qui font de cet album une très bonne mise en bouche pour la suite. On sent que le groupe a bien peaufiné ses compos au max pour obtenir un rendu vraiment accrocheur et chiadé. Accrocheur surtout, et grâce, à ses refrains catchy « bourrage de crâne », limite mainsteam, qui font leurs petit effet à chaque fois qu’ils apparaissent. C’est sûrement là leur plus gros point fort, qui nous rappelle par moment les premier RAUNCHY, le coté electro en moins. Mais un album ne sefait pas que sur des refrains, on y retrouve là aussi des compos label rouge, soignés, idéal pour nous faire secouer de la tête, les fesses, ou ce que vous voudrez secouer, et accrocher nos tympans pendant un long moment. La maîtrise et là, le style aussi, les riffs font leurs effets, les breaks accrochent direct, en clair on est en terrain connu mais on kiff grave quoi ! Faut pas chercher midi à quatorze heures, ce disque est fait pour rentrer dans nos tête est y rester.

Ajoutez à cela une production au poil, clair et précise, digne du style, on se dit que ces petits gars on vraiment envie de bien faire. Alors ok, comme dit plus haut, il n’y a rien de nouveau, mais peu importe du moments que c’est bien foutu et là c’est le cas, alors pourquoi s’en privé ?

Avec ce premier album, NOCAÏNE fout la barre bien haute et démontre que les petits gars de la région Rhône-Alpes en ont dans le froc et aux bouts des doigts. « Behind The Truth » plaira forcement aux fans de metalcore catchy et ils y trouveront là un album de fort bonne qualité. Esperons que le groupe dégage un peu ses influences pour la prochaine fois, histoire de nous surprendre véritablement.

SO MUCH NOCAÏNE!!!

https://www.facebook.com/Nocainemusic - 162 visite(s)

NOCAÏNE___space - 92 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15/20 | Nb de lectures : 12830




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker