NINE ELEVEN - Le Rêve de Cassandre (Effervescence) - Selection VS du 05/04/2012 @ 08h02
Trois ans après un « City Of Quartz » assez exceptionnel, voici que les Tourangeaux de NINE ELEVEN remettent le couvert avec un 3ème album au doux patronyme : « Le Rêve de Cassandre ». Qui dit 3eme opus, dit étape assez difficile. Alors qu’en est-il avec NINE ELEVEN ?

D’emblée, je me dois de souligner tout l’effort apporté pour illustrer ce nouvel album, avec un somptueux artwork designé par Jeff de Lostpaper. Un soin a réellement été apporté au produit pour qu’il colle un maximum au thème de l’album. Car thème il y a, comme l’indique ce petit descriptif présenté :

« Le Rêve de Cassandre s’inscrit dans la réalité historique des faits autour desquels se développe son récit : le drame de la Triangle Shirtwaist Company le 25 mars 1911 ; l’intervention de Rose Schneiderman, dont la chanson éponyme reprend une partie du discours qu’elle tient le 02 avril 1911, au pied du Metropolitan Opera de New-York ; l’implication de I.T.T. et du gouvernement Nixon dans le putch du 09/11/1973 au Chili ; l’affaire « Tampa »… Seuls l’épilogue et les personnages de cette histoire sont officiellement fictifs » Voici qui nous apporte une petite explication.

Mais parlons musique désormais. Nous ayant déjà bien assommés avec « City Of Quartz », nous étions bien en droit d’avoir quelques attentes concernant ce nouvel effort et voir si le groupe était capable de faire mieux ? Eh bien oui, il en est capable. Enfin, sous un autre angle si je puis dire, car ce nouvel album s’inscrit sous une autre facette par rapport à son prédécesseur.

Non pas que le groupe ait délaissé son style, non bien au contraire, son punk hardcore new school ultra énergétique teinté de post rock est toujours là, mais désormais dans une mouvance plus mélancolique, voire épique. C’est un sentiment que l’on ressent direct à l’écoute de ce nouvel album et ce, dès le départ. Puissance et mélancolie fusionnent à merveille, sous un souffle épique, pour nous offrir un opus vraiment à part et loin des clichés. Tout comme son prédécesseur d’ailleurs, soit dit en passant. Toujours aussi puissante, la musique des NINE ELEVEN est une nouvelle fois surprenante.

On reste en terrain connu, c’est certain, mais avec quelques nouveautés qui apportent une toute autre dimension au son du groupe. Les guitares bénéficient d’un son lourd et clair, joué de façon frénétique, avec son lot de riffs imparables, lorgnant quelques fois vers le hardcore chaotique. Le côté épique, sur certains riffs, est un réel plus et nous fait découvrir un nouvel aspect du groupe. Avec une production un peu plus « grasse », les 10 titres qui composent « Le Rêve de Cassandre » sont un véritable coup de poing de punk-hardcore. La formation ne tente pas avec ce nouvel album de changer son style, non, car il est toujours bien là, mais lui injecte de nouveaux éléments plus enclins à nous faire ressentir des émotions. On est carrément en plein spleencore par moments, rappelant toute la mélancolie de groupes tels que HEART IN HAND par exemple. Et cette nouvelle facette apporte toute la fraîcheur qu’il faut à ce nouveau disque.

Le groupe aurait très bien pu nous ressortir un « City Of Quartz » bis, mais non, on ressent bien là leur envie d’aller encore plus loin, en apportant émotions et puissance par leur musique. Car puissance il y a. Et pas qu’un peu, avec des titres vraiment « in your face », tapant juste à chaque fois, dans un style rageur, entrecoupé de passages post, et dans un esprit véritablement vindicatif. Un esprit qui est aussi emmené grâce au chant de Simon, nouveau parolier du groupe. Son style apporte une nouvelle dimension au son NINE ELEVEN, avec un timbre beaucoup moins criard, plus étouffé et virulent. Il apporte un souffle nouveau qui colle parfaitement à l’orientation musicale des Tourangeaux.

Donc oui, NINE ELEVEN a su franchir ce cap si difficile du 3ème album, avec un « Le Rêve de Cassandre » véritablement déroutant et percutant. Suivant ses instincts et en jouant sur les émotions et la rage, NINE ELEVEN a su sortir une nouvelle fois un excellent album.

http://www.nineelevenhxc.blogspot.fr/ - 253 visite(s)

I.nside T.he T.rojanhorse - 269 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 17,6/20 | Nb de lectures : 15266




Auteur
Commentaire
daminoux
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2012 à 08h57 - (101427)
je vais faire mon chieur........ je ne suis pas emballé par cette album... il y a des supers riffs les guitaristes on super bien bossé il y un coté crust, death, post dans certains riff .... mais la chose qui me gène le plus c'est le chant. il est un peu trop monotone et sans variation, c'est dommage pour un album de hardcore mélodique d'avoir un chant sans émotion, plat. on sens du coté de la production une certaine évolution ver quelque chose de plus crade ( qui dit crade du bonheur pour moi) alors City Of Quartz elle etait clair, étincelante...
peut être est ce que l'album n'est pas dans mes envie du moment??? de toutes façon il faut replonge dedans..
superbe packtage de mon coté pour la version vinyl...



Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2012 à 10h14 - (101428)
Et bien de mon coté je trouvais le chant de Romain un peu trop criard, là je trouve que ça colle nickel avec le son de l'album, il ajoute du punch je trouve!



daminoux
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2012 à 10h27 - (101430)
le chant est très old school un peu à la bane qui est pour moi un référence mais j'aime pas son timbre dommage



hainemijuré
Invité
Posté le: 05/04/2012 à 11h56 - (101435)
Ca envoi bien, mais pas du tout fan de ce genre de voix...

emile
IP:85.192.243.249
Invité
Posté le: 05/04/2012 à 16h13 - (101440)
deja y'a une erreur au bout du 2nd mots.
sinon, je vais écouter un peu, bonne chro

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2012 à 16h26 - (101442)
Merci emile, c'est réparé ;)

chavroux
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2012 à 16h36 - (101443)
J'écoute un peu le son qu'ils ont intégré à leur blogspot et suis pas aussi convaincu que pour "City Of Quartz" faut dire c'est ma dernière sensation hardcore ça va être dur de faire mieux qu'une track comme "Sen"... Vais me pencher dessus!



emile
IP:85.192.243.249
Invité
Posté le: 05/04/2012 à 16h37 - (101444)
je t'en prie tu peut m'appeler Mimile, ou Mr Louis

chavroux
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2012 à 16h39 - (101445)
En tout cas mortel en concert les avais vu dans ma bourgade (Rouen) dans un bar vraiment pas disposé pour (le Highlands) et franchement ça a tout déchiré!!!!! Faut le dire, quand c'est bien !



Saku
IP:81.220.110.253
Invité
Posté le: 05/04/2012 à 21h47 - (101448)
Chiant, comme en live.

En même temps quelle idée de jouer du hardcore avec des morceaux dépassant les 2.30.

Et puis le chanteur aurait du rester à faire du métal dans Verbal Razor qui était vraiment excellent.

YoDawg
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2012 à 12h27 - (101463)
Pour être honnête, en voyant les vidéos live avec le nouveau chanteur j'avais suuuuuper peur quant à cet album. Mais finalement c'est une bonne surprise ! Quelques tubes par-ci par là, un bien bon album. Au moins 14/20.

Couille Molle
IP:78.250.45.185
Invité
Posté le: 11/04/2012 à 16h44 - (101533)
Pas du tout emballé par le premier morceau musicalement, mais alors du tout, et la voix arrange rien. Baucoup plus par le deuxième même si c'est loin de l'album précédent : une grooooooooooosse tuerie.

Et ouais, le show à Rouen était génial ! Une petite salle en sous-sol de bar toute moite et blindée, c'était n'importe quoi. Très bon souvenir !!!

Jeje29
IP:62.35.31.200
Invité
Posté le: 25/04/2012 à 15h56 - (101730)
Ces nouveaux style punk-hardcore new machin mother fucker, ça ne m'emballe absolument pas
J'accroche pas du tout.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker