NIGHTSLUG - Loathe (Lost Pilgrims/Broken Limbs/Dry Cough) - 16/07/2015 @ 07h07
Pour se faire une idée de la musique proposée par ce trio allemand, ce n’est pas compliqué, il faut simplement faire preuve d’un peu d’imagination. On ferme les yeux et on se représente une bande de punk jouant du crust/punk/hardcore avec un son sludge, des grésillements de partout et des basses dans le rouge. Tellement dans le rouge que même les guitares sonnent comme des basses. Ou alors elles sont équipées de cordes en plomb. Ou les deux. On ajoute à tout ça une production en béton armé de laquelle suinterait de la boue et on peut se faire une bonne petite idée de la musique qui compose ce « Loathe ».

Choisir c’est mourir. Cet adage bien connu, les trois allemands l’ont fait leur. Ne sachant se décider entre sludge, death’n’roll à la Entombed et Punk/crust, ils ont tout fait à la fois. « Loathe » s’ouvre, les choses sont parfois bien faites : un brûlot punk rock joué par un groupe de reprises d’Entombed et mixé à la Nouvelle Orléans par un ingé son pété au bourbon qui a balancé de la boue sur les bandes. Le riff de base est aussi groovy que simple. Le pattern de batterie peut être joué par un débutant de huit ans et la voix de J Slug semble sortir de la gorge d’un ivrogne au dernier degré qui tente de beugler tout en retenant son vomi. C’est sale, ça pue, ça gratte, ça pique et c’est ça qu’on aime. Après ce déferlement de bière et de violence, NIGHTSLUG freine des deux fers et se lance dans un morceau longuet de près de huit minutes basé sur un riff aussi hypnotique que lourd. Le genre de riff qui peut te filer la syphilis rien qu’en l’écoutant tellement il a tourné dans tous les recoins les plus sales de la planète sludge/core/post’n’roll.

Le monde se divise en deux catégorie : ceux qui speedent et ceux qui prennent leur temps. Et là encore, NIGHTSLUG ne sait que choisir alors ils font les deux. En alternance. Un titre rapide et furieux, un titre long et lourd. Sur l’ensemble de l’album ça devient un peu redondant même si les teutons sont capable de varier et de flirter avec la noise et l’indus sur le morceau « Pure » qui n’est pas sans rappeler une version musclée et poisseuse de Prong ou Godflesh. Ça surprend effectivement. « Loathe » est un album qui souffre de peu de défauts, une petite redondance a l’intérieur de certains titres, l’un ou l’autre riff qui tourne deux fois de trop et un systématisme un peu trop attendu dans l’agencement des morceaux si on veut faire la fine bouche.

NIGHTSLUG se fait une belle place, à coup de croche patte, de genoux dans les reins et de coups de coude vicelards dans le game du sludgecore. Pour les amateurs de Entombed, des sonorités de Nola, des punks, des crusts et de tout ceux qui aiment l’odeur de pieds, de sueur, de chien mouillé et de pisse typique des squats décrépis. Un disque qui décolle le papier peint et qui donne le tournis par sa lourdeur gratuite et son groove muské.



Ecouter. Acheter. - 72 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 15.5/20 | Nb de lectures : 7845




Auteur
Commentaire
Bernard
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2015 à 13h02 - (117243)
Cet album est vraiment excellent. A priori pas (encore?) disponible en CD. J'attends encore un peu pour me le commander.

gg
IP:83.206.196.72
Invité
Posté le: 17/07/2015 à 07h55 - (117246)
Le cd sortira comme le premier sur un label japonais qui prend des fdp de fdp. Lost Pilgrims, toutefois, devrait en avoir quelques uns en distro, je peux te faire signe sur SE quand c'est le cas...

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 17/07/2015 à 13h50 - (117251)
un big YES!

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 17/07/2015 à 15h22 - (117253)
j'ai cde le vinyl



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker