NEPHREN-KA - The Fall of Omnious (Kaotoxin/Season of Mist) - 10/10/2013 @ 07h56
On le sait Kaotoxin a toujours le don de nous sortir des nouveaux groupes français qui déchirent tout, je pense notamment à Ad Patres ou à Insain, et à nouveau le label nous a dégotté une nouvelle perle made in France, il s'agit de Nephren-Ka.

Le groupe originaire d'Auvergne nous sort son premier album après un premier EP en 2010 pas mal mais imparfait quand même, cet album était attendu au tournant car on sentait bien qu'il y'avait un très gros potentiel.

Oubliées les ambiances égyptiennes d’où le groupe tire son nom, là on est dans l'esprit de Dune de Frank Herbert.

Dès les premières notes de "Butlerian djihad" on se rend compte de la différence phénoménale entre ce premier opus et le précédent EP, la production signée aux Hertz Studios est énorme tout en évitant les effets synthétiques actuels, et d'autre part le groupe est dans une énorme cohésion car entre les riffs et solos ravageurs de Sébastien, la basse ronflante d'Alexandre, et la batterie mitraillette de Thibaud dont on se demande comment il reprend son souffle tant ça bourrine, le tout avec une voix surpuissante et variée de Laurent, on voit de suite que l'album va déchirer.

L'impression se confirme avec "Mastering the voice" toujours autant puissant avec ses blasts à 100 à l’heure et ses parties de doubles ultra-rapides, décidemment on sent qu'on tient une pépite entre les mains et la suite ne fait que le confirmer tant le groupe maîtrise habilement parties techniques et d'autres plus brutales et simples tout en évitant l'écueil de l'ennui par l'envie de trop en faire.

Les titres suivants sont tous du même niveau, impressionnants de maîtrise et de puissance et où les influences du sieur Erik Rutan sont flagrantes (certains passages rapides sont dignes d’Hate Eternal).

Il est à noter que la seconde partie est plus lente et joue plus sur les ambiances, mais on retrouve toujours cette technique et cette cohésion, et on s’aperçoit de l’énorme différence de niveau prise en quelques années et cela s’en ressent car la lassitude n’arrive jamais, et au bout des 43 minutes que dure ce premier album on a tout de suite envie d’en reprendre une bonne rasade.

Sans révolutionner le genre le groupe nous signe un excellent premier opus à la fois ambiancé et brutal, qui ravira tous les fans de death bien bourrin et technique, et j’espère que les mecs auront la visibilité qu’ils méritent.

On attend la suite avec impatience car avec encore plus d’expérience dans la composition, un meilleur vécu en live et une identité propre bien marquée, on sent qu’on tient une des futures têtes de gondoles de l’extrême français.




Rédigé par : GabinEastwood | 16/20 | Nb de lectures : 12261




Auteur
Commentaire
Ars
IP:92.90.20.189
Invité
Posté le: 10/10/2013 à 11h53 - (109445)
L'Ep était déjà basé sur Dune. Un album témoignant de la vitalité de la scène extrême auvergnate !

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 10/10/2013 à 13h34 - (109446)
Un bon album qui confirme le potentiel de l'EP. Je trouve par contre la prod faiblarde et le groupe joue parfois au ralenti même sur les passages rapides, du coup ça manque de puissance et d'impact, notions pourtant primordiales dans ce genre.



Ars
IP:92.90.20.189
Invité
Posté le: 10/10/2013 à 13h40 - (109447)
L'Ep était déjà basé sur Dune. Un album témoignant de la vitalité de la scène extrême auvergnate !

Vercingetorix
IP:90.13.214.152
Invité
Posté le: 10/10/2013 à 15h28 - (109448)
Je ne savais pas que Dune se déroulait en Auvergne. Voilà pourquoi la potée est si épicée.

Trauma Vreid
IP:86.215.227.195
Invité
Posté le: 10/10/2013 à 19h26 - (109452)
"Kaotoxin a toujours le don de nous sortir des nouveaux groupes français qui déchirent tout".

Pas la peine d'en faire trop. Ces groupes sont connus par ceux qui suivent la scène brutale française d'assez prés, je n'y vois aucun don en particulier.

Trvetrve
IP:86.218.77.168
Invité
Posté le: 10/10/2013 à 19h59 - (109455)
Kaotoxin est un label qui fait des choix qualitatifs. Il est donc important de souligner leur travail d'une manière ou d'une autre, d'autant que ce label fait beaucoup pour ses groupes, et ne se content pas de faire des "release".
Anyway, moi c'est par Kaotoxin que j'ai decouvert ce très bon groupe. N'étant pas trop death-metôl, je ne serais pas allé le chercher tout seul.
Amen.

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 10/10/2013 à 20h01 - (109457)
note exagérée qui diminue un peu le propos. Dommage

Trvetrve
IP:86.218.77.168
Invité
Posté le: 10/10/2013 à 20h05 - (109458)
Kaotoxin est un label qui fait des choix qualitatifs. Il est donc important de souligner leur travail d'une manière ou d'une autre, d'autant que ce label fait beaucoup pour ses groupes, et ne se content pas de faire des "release".
Anyway, moi c'est par Kaotoxin que j'ai decouvert ce très bon groupe. N'étant pas trop death-metôl, je ne serais pas allé le chercher tout seul.
Amen.

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 10/10/2013 à 22h44 - (109459)
Chouette kro qui reflète bien la qualité de cet album.
Très intéressant, varié et violent, la confirmation de l'Ep, avec plus de personnalité par dessus ! Achat obligatoire



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker