NECRONOMICON - Pathfinder... Between Heaven and Hell (Trollzorn) - 19/11/2015 @ 06h33
Aussi glorieuse soit-elle, la scène thrash des vertes années 80 a eu droit elle aussi son lot de seconds couteaux emportés par les flots de l’oubli aussitôt la fièvre retombée. Combien d’entre nous se souviennent encore de DEFIANCE, LÄÄZ ROCKIT ou encore d’EVIL DEAD, pour ne citer que ces groupes a priori de seconde zone du continent nord-américain qui n’ont pas su résister ni au death ni au grunge ?! Berceau du genre en Europe, l’Allemagne a elle aussi enfanté en son temps quantités d’apprentis n’ayant jamais eu le temps ou la capacité de passer en CDI et bien que formé en 1984 NECRONOMICON fait partie, aux côtés de par exemple DARKNESS, MINOTAUR ou ASSASSIN, de ces intermittents de l’ombre…

Pour sa gouverne, malgré un gros passage à vide à la fin des années 90 et au début des années 2000, eux n’ont jamais vraiment lâché l’affaire. Sauf que l’Histoire a surtout retenu, dans le meilleur cas, la pochette de leur troisième (et meilleur) album ‘Escalation’, une représentation très réussie d’Elric le Nécromancien en pleine folie meurtrière. En fait, leur plus gros problème est d’avoir toujours été réduit à un DESTRUCTION de seconde zone, impression renforcée d’ailleurs par le grain de voix de leur chanteur, très proche de celui de Schmier.

Pour tenter de renverser la balance depuis ‘Construction of Evil’ qui marquait leur retour en 2004, le groupe a essayé d’injecter une grosse dose de mélodie et un côté plus américain – en gros plus carré - dans son approche rythmique, lui qui est surtout connu dans les années 80 pour sa prise en main assez bordélique, tout en conservant une partie de sa personnalité typiquement teutonne. Un pari plutôt malin mais aux résultats divers avec en écho leur incroyable errance administrative, ‘Pathfinder’ étant leur quatrième album d’affilée à sortir sur un label différent ! Après un passage chez XTREEM MUSIC puis chez MASSACRE, les voilà désormais domiciliés (pour combien de temps) du côté de TROLLZORN, label pourtant plus habitué au black à sandales…

Armé d’une toute nouvelle section rythmique, le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils n’ont pas forcément choisi la facilité en pondant ici un album d’une heure cinq dont quatre des onze titres dépassent les sept minutes trente ! Un côté épique par contre pas très justifié car plus dû à une répétition excessive de certains plans pas toujours nécessaire. Surtout que certains de ces pavés, comme par exemple ‘Alone in the Dark’ et ses huit minutes, lorgnent plus d’une façon lourdingue vers un heavy bien teuton (dans le mauvais sens du terme) style PRIMAL FEAR ou GRAVE DIGGER. Surtout que le tempo est globalement plus lent, parfois trop lent d’ailleurs, poussant l’attention de l’auditeur à se déliter au bout de quelques titres. Certes, le ton est très stylisé et d’une richesse plutôt inattendue mais disons qu’on a du mal à les suivre jusqu’au bout de leur voyage.

En fait, plus NECRONOMICON essaye de ne pas faire ce que l’on attend de lui et plus on fini par revenir, justement, vers ses titres les plus bas-du-font et basiquement thrash, comme par exemple « Reborn ». L’intention est bonne, couillue même, de se remettre ainsi en question. Mais c’était dans les années 80 qu’il fallait le faire et non pas en 2015 où les quelques irréductibles défenseurs d’un thrash ‘à l’allemande’ attendent de leur part qu’ils gardent contre vents et marées le fort plutôt que d’essayer de s’en éloigner.



facebook - 91 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 12/20 | Nb de lectures : 8146




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker