NASHGUL - Obey (Selfmadegod) - 04/03/2014 @ 08h18
NASHGUL, ce sont un peu les célèbres inconnus de la scène grindcore européenne. Des types reconnus jusqu’aux Etats-Unis (ils ont été signés sur WILLOWTIP et ont joué au MARYLAND DEATHFEST par exemple), respectés un peu partout mais que finalement, on ne connaît pas beaucoup, notamment à cause d’une discographie pas si fournie que ça… Enfin, cela dit des splits, ces Espagnols en ont aligné un paquet dans la première partie de leur carrière, d’ailleurs tous réunis sur la compilation ‘Humanicidio’. Sauf que cette compil’ est sortie en 2007 et que depuis, le groupe s’est fait beaucoup plus rare, avec seulement un album (‘El Dia Despues Al Fin De La Humanidad’ en 2009) et deux splits depuis, ce qui en six ans ne fait franchement pas beaucoup…

Or justement ce n’est pas forcément ce ‘Obey’ qui risque de vraiment renverser la vapeur car on tient là non seulement une nouvelle compilation n’affichant que dix-huit minutes au compteur mais en plus, elle ne contient seulement que trois réels inédits sur dix. De fait, tous ont été enregistrés lors de la même session en septembre 2011 et sept ont déjà servis respectivement pour les splits 45 tours avec PLF et MALPRACTICE INSURANCE. On a au final surtout l’impression que cette sortie, qui inaugure leur nouveau partenariat avec SELFMADEGOD, existe pour deux raisons. D'abord pour un peu relancer le buzz autour du groupe et attirer de nouveaux fans qui étaient jusque alors passés à côté. Mais le tout apparaît aussi comme un cadeau d’adieu à leur chanteur d’origine, Santi parti en fin d'année dernière après dix ans de bons et loyaux services et dont c’est ici la dernière apparition sous la bannière NASHGUL.

Après, concernant le contenant, je ne peux que vous renvoyer à l’excellente chronique de Ju de ‘El Dia’, vu que l’on retrouve ici les exactes mêmes composantes : un grind très fidèle aux origines (TERRORIZER, NAUSEA) mais qui ne néglige pas l’importance d’avoir un bon son, obsédé par les films d’horreur de série Z et qui alterne les textes en espagnol et en anglais (à noter d’ailleurs que, initiative rare, toutes les paroles sont retranscrites dans le livret dans les deux langues). Plus punk et rock n’roll, mais moins fous aussi que leurs potes de MACHETAZO qui restent un cran au-dessus, NASHGUL reste typiquement le genre de groupe de grind fait pour les fans de death-metal en général rebutés par l’aspect trop cracra du genre. Et puis comment ne pas avoir envie de leur faire des poutous en voyant cette pochette en forme d'hommage à 'Invasion Los Angeles' de John Carpenter et en les entendant reprendre en forme de clin d’œil à la fin de « Estimociver » l’intro de « World Eater » de BOLT THROWER ?! En tous cas, si le but de ‘Obey’ était de donner envie aux néophytes de creuser un peu plus leur cas, c’est mission accomplie.




Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 15/20 | Nb de lectures : 11078




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 04/03/2014 à 21h18 - (111224)
Pour du grind, c'est, ma foi, fort sympathique ! :)

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 04/03/2014 à 21h55 - (111226)
Ahhhhhhh super le retour des bouchers de NASHGUL !

Pour moi qui n'avais pas jeté d'oreille sur leurs split avec PLF et MALPRACTICE, ces 10 nouveaux titres sont vraiment chouettes. Exactement comme le dit si bien Zozo, "NASHGUL reste typiquement le genre de groupe de grind fait pour les fans de death-metal en général rebutés par l’aspect trop cracra du genre".
Un chouette groupe de Grindcore à l'ancienne, sans prétention mais toujours aussi sympa !

Ah merde je ne savais pas que Santi avait quitté le groupe, dommage par contre, son coffre apportait un truc particulier avec Nashgul...




Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker