NADER SADEK - The Malefic : Chapter III (Autoproduction) - 02/01/2015 @ 09h39
Alors qu’on trouve à tire-larigot des « artistes » qui, au sein du projet portant leur nom, ne font que chanter en laissant musique et paroles à des grands pontes, voilà un « artiste » qui fait l’inverse : il donne son nom au projet mais ne fait rien, si ce n’est du « songwriting », du concept et de la « direction de musiciens ». NADER SADEK est une parfaite antithèse, surtout dans le monde du Metal qui recèle de compositeurs et d’instrumentistes hors pair. Certains se sont même demandés s’il ne faisait pas rien du tout, et se fait finalement mousser avec son « projet » à l’aide de musiciens prestigieux (de Death-Metal). Le « groupe » de l’égyptien auparavant reconnu pour son rôle de… décorateur de scène pour MAYHEM restera donc éternellement sujet à questionnements et polémiques. Mais la musique est bien là, tout d’abord avec In The Flesh sorti en 2011 qui prenait le contrepied du foutraque Illud Divinum Insanus de MORBID ANGEL en faisant du Death à la MORBID ANGEL avec un ex-MORBID ANGEL (d’autres polémiques ont accusé le projet d’avoir fait trop d’ombre au grand MORBID avec qui on ne plaisante pas), puis avec un album Live inattendu car le groupe devait rester un projet studio à la base. Troisième chapitre avec cet EP, The Malefic : Chapter III, sorti en bonus de grands magazines et au format digital. Un EP qui marque l’évolution d’un projet intriguant et surprenant, et surtout excellent quoi qu’on pense de la démarche inédite de NADER SADEK.

Une évolution de line-up ou plutôt de « collaborateurs » pour commencer vu qu’autour de Blasphemer (ex-MAYHEM) et Flo Mounier (CRYPTOPSY) sont venus se greffer Travis Ryan (CATTLE DECAPITATION), déjà présent en Live et en guest sur In The Flesh, et Martin Rygiel (ex-DECAPITATED et ex-VADER entre autres) qui ont la charge de remplacer Steve Tucker (ex-MORBID ANGEL, WARFATHER) qui avait marqué In The Flesh de son empreinte et de ses vocaux glaireux. Tout ceci pour une évolution dans la continuité, malgré la disparition du concept pétrolier qui avait fait le charme de In The Flesh. Toujours ce Death MORBID ANGELien, à la fois brutal et raffiné. L’art de NADER SADEK (enfin de ses musiciens) est d’ores et déjà immédiatement reconnaissable, toutefois de petites choses changent pour les 4 morceaux de The Malefic : Chapter III. La production est plus puissante et moins terreuse que celle de In The Flesh, et globalement cet EP envoie du très lourd et frappe là où ça fait mal, plutôt que de nous noyer dans du pétrole. Steve Tucker laisse donc le micro à Travis Ryan, qui fait l’effort de rester dans la lignée vocale, mais si ses vocaux sont moins profonds et plus agressifs le changement ne choque pas une seule seconde, car la performance vocale est au rendez-vous. Après qu’on préfère l’un ou l’autre ça reste subjectif mais Ryan est bien dans le moule et dans le type « NADER SADEK », apportant ses vocaux criés dingues et malsains à l’occasion. Mais l’important, c’est que The Malefic : Chapter III défonce et amène le Death-Metal de NADER SADEK à un niveau déjà supérieur à celui de In The Flesh.

The Malefic : Chapter III sera donc globalement plus brutal et expéditif que In The Flesh, on s’en rend compte dès le début de "Deformation by Incision" qui lance riffs tranchants et blasts dès les premières secondes, et la tension ne va pas baisser, Blasphemer, Mounier et Ryan se donnant à fond pendant 3 minutes 24 très agressives et noires. "Carrion Whispers" est à la fois le morceau le plus oppressant et le plus accrocheur de cet EP, l’ambiance est prenante comme jamais grâce aux trémolos et autres arpèges inquiétants, et derrière ça riffe, ça blaste et ça growle (ça crie même). "Entropy Eternal" est une boucherie sans compromis, qui se permet pourtant de jouer avec les ambiances, assurément le morceau le plus croustillant de NADER SADEK avec "Petrophilia" et "Sulffer". Et on va ensuite radicalement changer de paysage musical pour les 7 minutes de "Descent", le morceau le plus atmosphérique de NADER SADEK qui va permettre à Blasphemer de nous livrer ses plus beaux arpèges et ses riffs les plus lourds, à Ryan de nous montrer ses capacités en growls hyper sombres et en cris libérateurs (presque dans l’esprit de certains morceaux du dernier CATTLE DECAPITATION), et également à Nader Sadek lui-même qui sait toujours bien s’entourer (la chanteuse d’AVA INFERI qui vient poser des chœurs apocalyptiques) et dans capacité à composer diriger (?) la musique de son projet qui s’avère encore une fois parfaitement goupillée et très prenante, que ça soit dans la brutalité ou dans les ambiances blackisantes (avec l’appui de leads très orthodoxes).

"Descent" souffre toutefois de longueurs, mais ça sera vraiment le seul défaut à mettre au discrédit de cet EP assez énorme dans sa globalité. NADER SADEK reste un projet influencé, mais il a déjà sa personnalité propre, s’exprimant dans une brutalité plus subtile qu’il n’y paraît. Avec 20 minutes au compteur, The Malefic : Chapter III est un peu frustrant car 3 ans après In The Flesh, il aurait été peut-être possible de faire un nouveau full-length (surtout qu’In The Flesh ne durait que 29 minutes intro comprise…), il est difficile d’évaluer la véritable créativité de Nader Sadek et la disponibilité de ses musiciens, mais cet EP cartonne et c’est l’essentiel. 3 morceaux incisifs et brutaux comme jamais, 1 longue composition plus ambiante très convaincante, c’est le menu de The Malefic : Chapter III et le menu est du genre gastronomique : y’en a pas beaucoup dans l’assiette mais c’est goûtu à souhait. Et le chef cuistot NADER SADEK a su s’entourer de gars étoilés, et mine de rien son projet difficile à cerner et prétendument égocentrique et mégalomane -que ça soit pour Nader lui-même ou ses musiciens qui profiteraient de la « notoriété » du projet selon certains détracteurs- est en train de devenir une des sensations du Death-Metal… international. Rien que ça !



http://www.nadersadek.com - 134 visite(s)


Rédigé par : ZeSnake | 8.25/10 | Nb de lectures : 11595




Auteur
Commentaire
ennemi juré
IP:93.14.83.38
Invité
Posté le: 02/01/2015 à 10h29 - (115332)
Très bon ce EP!

Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 02/01/2015 à 13h19 - (115333)
Super bon! Et quelle voix ce Travis comme toujours!



damikachu
Membre enregistré
Posté le: 03/01/2015 à 20h10 - (115337)
Un des rares albums de death que je pourrais m'acheter cette année... si une sortie physique arrivait !

dickinson_
Membre enregistré
Posté le: 05/01/2015 à 23h28 - (115345)
@ damikachu
La version physique existe car elle est fournie avec certains magazines de metal étrangers comme dit dans la chronique.
Sur le mag américain Decibel Magazine mais ils n’envoient plus le CD pour les commandes actuelles.
Je l'ai finalement commandé en Allemagne avec le numéro 94 de Legacy pour 15€. Port compris encore heureux et en espérant que le CD sera bien présent.

black comedon
IP:81.246.44.244
Invité
Posté le: 07/01/2015 à 13h33 - (115372)
Physique ou pas où qu'on le trouve ce machin, parce que le site il est un peu pas trop à jour

dickinson_
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2015 à 15h03 - (115383)
Reçu aujourd'hui le magazine Legacy.
Le Nader Sadek est bien présent mais avec une autre pochette.
Il y a 4 CDs en tout dont un d' Ensiferum de reprises.



damikachu
Membre enregistré
Posté le: 23/01/2015 à 19h02 - (115502)

Je reformule mon commentaire : une sortie physique classique, sans magasine et facile à se procurer.

Peut-être en bonus d'un futur 3eme album ?

Gets
IP:41.236.187.85
Invité
Posté le: 24/01/2015 à 13h39 - (115506)
Juste pour clarifier les choses. Nader Sadek, en plus d'être à l'origine du groupe et de son concept, a aussi participé à l'écriture de l'EP, écrit toutes les paroles et a "dirigé" le chant. Ceci peut répondre aux détracteurs en question.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker