MYSTICUM - Planet Satan (Peaceville) - 14/09/2015 @ 07h53
18 ans ! C’est le temps qu’il aura fallu attendre pour que MYSTICUM donne enfin un successeur à son premier, et pendant longtemps, unique album. Octobre 2014 (hashtag chroenretard) aura vu la sortie en bacs de Planet Satan, un album évoqué depuis bien des années, depuis 1996 même, qui fut une des arlésiennes les plus remarquables du Metal extrême. Il faut dire que bien des choses se sont passées depuis 1996 et la sortie de In The Streams Of Inferno, premier album de ces norvégiens allumés qui avaient inventé le Black industriel, sorte de Black agressif dopé à la BAR frénétique et aux effets électroniques, avec un fond bien chtarbé traitant de Baphomet, de l’espace et des piquouzes. Depuis, de nombreuses formations ont pris la relève, citons par exemple ABORYM (dont Prime Evil, le chanteur de MYSTICUM, a participé à l’album Generator (2006)) ou de par chez nous BLACKLODGE, peut être un des héritiers les plus dignes des norvégiens d’ailleurs. Un héritage certes, mais les maîtres MYSTICUM n’avaient pas arrêté les frais pour autant, et leur retour était attendu, entre les moult rééditions de In The Streams Of Inferno, un split avec AUDIOPAIN et la compilation Lost Masters Of The Universe. Mais, il y a presque un an désormais, MYSTICUM sortait enfin son second album par le biais d’un somptueux digibook.

Avec toutes les variations plus ou moins électroniques effectuées sur le Black-Indus en presque 20 ans, MYSTICUM avait de la marge pour son grand retour. Et pourtant, il est impressionnant de constater qu’en tant d’années, le groupe a choisi de ne pas bouger d’un pouce. Planet Satan aurait encore pu sortir à la fin des années 90 ou au début des années 2000 que ça aurait été pareil. Des vocaux plus éraillés, une prod un poil meilleure (tout est relatif), des bidouillages électro et samples un peu plus présents, et c’est tout pour un album qui est vraiment dans la stricte lignée de In The Streams Of Inferno. Malgré ce qu’ont pu faire des ABORYM, PAVILLON ROUGE, DIABOLICUM, IPERYT ou même DØDHEIMSGARD, MYSTICUM est resté le même à 666%. Riffs bien grésillants et crus, BAR qui tape, prod volontairement rustre, ambiance bien hallucinée avec breaks étranges et vocaux à l’unisson, « Satan » de partout, avec Planet Satan le groupe met à l’honneur le Black-Indus originel à chaque instant, celui qu’il a lui-même créé (et avec le même line-up). Et MYSTICUM sait comment bien le faire, le prouvant dès le départ de l’album avec "LSD", véritable hymne du genre avec sa punchline « Lucifer in the Skies with Demons ». S’en suivent des morceaux classiques mais efficaces comme "Far", le très agressif "Fist of Satan" et "Cosmic Gun", ou encore le plus travaillé "The Ether", excellentissime avec ses gros beats qui font mouche et son chant possédé comme jamais.

Après, il est donc clair que MYSTICUM n’est désormais pas le plus inventif des groupes de Black-Indus, avec une production volontairement datée qui peut gêner (avec une BAR parfois trop en avant et des guitares maigrelettes, comme sur "Annihilation") et des longueurs dues au style sans chichis ("All Must End" notamment), mais à défaut d’évolution ou de renouvellement Planet Satan montre ainsi un groupe purement authentique en son genre. Même si on aurait pu attendre quelque chose de plus frais de la part du trio, le résultat fait son effet, et Planet Satan est finalement et en quelque sorte un disque de Black-Indus « old-school » réussi dans sa démarche, traditionnelle voire passéiste sans être vraiment puriste. C’est juste un disque normal de la part de la formation qui a enfanté le genre, genre qu’il n’a pas voulu bousculer, et de toute façon en 18 ans d’autres groupes l’ont très bien fait à leur place, si vous cherchez quelque chose qui sonne avant-gardiste en 2014 2015 il faudra aller voir ailleurs. Planet Satan n’est donc pas le disque le plus touffu de Black-Indus, mais sa simplicité et son efficacité font leur effet, pour un retour aux sources du genre fait par le groupe à l’origine du genre. Presque une mise en abyme, qui se finit d’ailleurs par l’ambiant "Dissolve Into Impiety", concluant un disque sans concessions qui ravira les amateurs du genre, surtout ceux qui ont bien suivi tout ce qui s’est fait en Black-Indus depuis des années voire même qui ont connu In The Streams Of Inferno à sa sortie, il y a dix-huit ans…



http://www.mysticum.com - 135 visite(s)


Rédigé par : ZeSnake | 15/20 | Nb de lectures : 8486




Auteur
Commentaire
gloom
IP:193.57.67.241
Invité
Posté le: 14/09/2015 à 08h10 - (117842)
15/20 pour cette daube ?
eh beh...

Sagal
Membre enregistré
Posté le: 14/09/2015 à 11h39 - (117845)
@ gloom: Pas mieux. Acheté le "In The Streams of Inferno" après un de leurs concerts en 1996 dans un élan de fougue adolescente et je le regrette encore 18 ans après. Groupe inutile qui n'a pour moi et j'en suis désolé rien inventé.

HellwindS
Membre enregistré
Posté le: 14/09/2015 à 12h06 - (117846)
Moi je l'ai trouvé plutôt bon cet album!

J'attendais pas grand chose du retour de Mysticum autant longtemps après ISTOF, que j'ai adoré, et je dois dire que j'ai pris une bonne baffe!

Hormis la voix qui a été un peu modifiée, la recette est la même et l'album passe tout seul.

Comme le souligne à juste titre la kro, mention spéciale à LSD qui est tubesque, ainsi qu'à FAR et COSMIC GUN.

Bref, album dont je ne me suis toujours pas lassé, et retour plutôt réussi à mon sens!




kkk
IP:83.200.246.230
Invité
Posté le: 14/09/2015 à 12h39 - (117847)
Album excellent pour ma part, bien evil, il faut juste rentrer dedans et passer 10 écoutes pour pleinement l'apprecier! Il ne fait pas pale figure avec ISTOI !

@ sagal stop le BM mec !

Sagal
Membre enregistré
Posté le: 14/09/2015 à 19h03 - (117849)
kkk: C'est déjà fait, tu penses ! Trop evil, tout ça ! :-D

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 14/09/2015 à 20h21 - (117851)
Une des toutes meilleures galettes sorties en 2014...
Et la chro à tout dit : C'est du Black Indus old-school.
Donc j'adore.

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 14/09/2015 à 20h22 - (117852)
Ah et pis le "Groupe inutile qui n'a pour moi et j'en suis désolé rien inventé" m'a vraiment bien fait rigoler.
Merci pour ton humour Sagal.

English Bob
IP:92.145.134.22
Invité
Posté le: 18/09/2015 à 15h13 - (117906)
Luzifer in the Sky with Demons

Rien que pour ce jeu de mot classieux, cet album mérite la moyenne

SInon comme le premier, un album qui démarre trés trés fort mais qui s'essoufle un peu par la suite

la derniere piste est nulle

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker