MYRKUR - M (Relapse) - 19/08/2015 @ 07h59
Myrkur est un groupe de BM atypique. Ce n’est pas le seul tu me diras et tu auras raison. Néanmoins, il interpelle. Formée d’une seule et même personne – une (jolie) femme – Myrkur navigue dans des eaux qu’il est bien délicat d’identifier d’un simple coup d’oreille. BM, Myrkur l’est assurément, comme en témoignait déjà son EP éponyme. Son attirance pour les ambiances de mort à la Burzum et old Mayhem ne laissait aucun doute sur ses intentions. Mais dans le même temps, Myrkur affichait une volonté de les dépasser, de proposer autre chose, à mi-chemin entre l’ambient et la world music, l’heavenly et l’ethereal à la Dead Can Dance / Cocteau Twins. Une mixture qui – sur le papier – avait tout pour séduire mais qui pouvait également faire craindre le pire en cas de délire incontrôlé.

M, son premier album longue durée, s’inscrit résolument dans cette lignée. "Skøgen skulle dø", le premier titre, part sur des bases heavenly très propres (idem pour "Vølvens spådom"). L’entrée en matière des guitares, du violon et de la rythmique donne toutefois immédiatement une tout autre dimension aux propos. L’émotion affleure, le son est profond, le violon se fait lancinant, traînant et la voix déchire l’espace. On retrouve ce mélange entre vieux black et musique éthérée, relativement bien équilibré, bien dosé, où le black est vraiment du black (la brutalité et les accélérations dévastatrices de "Hævnen", de "Mordet" ou sur "Skaði" par exemple) et l’heavenly vraiment de l’heavenly. Alors, c’est vrai que l’ambiance n’est pas réellement morbide. C’est vrai encore que Satan a sans doute déserté ces bois dans lesquels la musicienne aime à poser. Mais pour autant, toute inquiétude n’est pas dissipée, qui plane tout au long de ces onze titres (les petits ricanements de sorcières dans le lointain sur "Skøgen skulle dø", qui rappellent fortement Aghast ; la voix possédée sur "Skaði").

Globalement, les titres dégagent une vraie puissance, particulièrement dans les accélérations BM. Et si l’on peut regretter que les passages atmosphériques brisent la dynamique – un peu trop souvent à mon goût – il faut également noter qu’ils enrichissent la musique (sur "Onde børn" par exemple). Leur rôle est plus discutable lorsqu’ils l’égaient en quelque sorte alors que les passages black blastés l’entraînent plutôt vers les abysses. Ce paradoxe résonne mal à mon sens et aurait mérité un meilleur traitement ("Dybt i skoven" sonne trop « pop »).

De même, on pourra regretter que le BM se dilue trop au fur et à mesure de l’avancée de l’album. L’équilibre qui était atteint en début de disque s’étiole en effet assez rapidement au profit d’un heavenly beaucoup plus marqué ("Vølvens spådom" ; le joli piano et la voix aérienne sur "Nordlys", sur "Byssan Lull" et sur "Norn"). C’est d’autant plus regrettable que les passages BM apportent réellement quelque chose, une petite touche de grondements, de saleté à des passages ultra éthérés pour un rendu tout à fait intéressant (comme sur "Jeg er guden, i er tjenerne" par exemple, où la recette fonctionne parfaitement).

Il ne faut pas s’y tromper : l’ensemble est plaisant et solide. Original, il mérite toutefois d’être davantage exploité. Certaines idées, comme l’incursion du piano ("Nordlys", "Byssan Lull") ou les riffs ultra heavy (le départ de "Mordet"), sont bonnes mais trop rapidement esquissées. Surtout, ces idées jurent un peu avec l’ambiance générale de l’album, brisant la cohérence qui aurait pu s’instaurer entre les morceaux. On passe subitement d’un pur morceau heavenly à du BM brutal sans trop comprendre. Dommage à mon sens. Le fil conducteur se perd un peu au fil de la progression.

Au final, si l’on peut encourager l’initiative en ce qu’elle présente de réels atouts, on reste cependant mesuré tant les imperfections semblent encore l’emporter, notamment le caractère un poil décousu de l’ensemble et le traitement trop erratique du BM. Une fois abouties toutefois, nul doute que les idées ici avancées permettront à Myrkur d’asseoir plus nettement son territoire.



http://www.myrkurmusic.com - 209 visite(s)


Rédigé par : Raziel | 13/20 | Nb de lectures : 9625




Auteur
Commentaire
Foulbz
Membre enregistré
Posté le: 19/08/2015 à 09h16 - (117553)
J'avais trouvé l'EP intéressant.
J'écouterai ça attentivement !
Ce que je n'aime pas trop, c'est tout la com autour de son projet.
Elle est sorti de nul part et on voit des pubs d'elle partout ! (Webzine, mag etc.)

AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 19/08/2015 à 10h05 - (117554)
Beaucoup de bruit pour pas grand chose. Le soufflé finira par retomber, comme toujours.

Asmodan
IP:193.190.183.5
Invité
Posté le: 19/08/2015 à 11h13 - (117557)
En effet, beaucoup de bruit pour pas grand chose. Survendu par le label.

De plus, je ne sens pas trop le soit-disant "mélange black metal et ethereal" comme c'est vendu par le label. On passe de l'un à l'autre sans réelle logique.

Fourre Niret
IP:31.38.129.10
Invité
Posté le: 19/08/2015 à 12h32 - (117559)
Un carton vide, emballé dans un joli papier cadeau.

poypoy
Membre enregistré
Posté le: 19/08/2015 à 12h50 - (117561)
Perso l'idée me plait, mais comme le dit la critique, y a encore du boulot à fournir. Il y a, à mon avis, quelque chose à creuser, soit par elle, soit par d'autres sur la même voie.

panzerfaust
IP:83.76.147.180
Invité
Posté le: 19/08/2015 à 13h52 - (117562)
on est loin d'un Garlands tout de même :)

tranchedelard
IP:216.98.56.20
Invité
Posté le: 19/08/2015 à 16h28 - (117563)
Vraiment pas tres inspiré ... en fait qu' est ce que c' est chiant !

scribouilli
IP:85.69.165.93
Invité
Posté le: 19/08/2015 à 22h34 - (117566)
heavnen: un feat avec fadades?

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2015 à 00h58 - (117567)
Spamal du tout. Ca fait penser un peu à une version revisitée du premier Ulver, j'aime bien.

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2015 à 01h12 - (117568)
j'aime pas du tout la voix Black façon Kriegtalith over-saturée et les passages 'ethereal' m'emmerdent.
voilà.

Dodo la saumure
IP:109.221.41.224
Invité
Posté le: 20/08/2015 à 07h20 - (117569)
Myrkur c'est dans les Vosges

vosgpate
IP:93.5.23.37
Invité
Posté le: 20/08/2015 à 08h37 - (117570)
@Dodo you made my day :D

Targal6
IP:194.150.244.94
Invité
Posté le: 25/08/2015 à 00h36 - (117621)
Une arriviste qui faisait de la pop avant et qui, parcequ'elle est entourée de personnalités , a réussi a se retrouver en couverture de TERRORIZER. Bref pas très honnête tout ca.

bibite boy
IP:109.2.144.84
Invité
Posté le: 19/09/2015 à 11h29 - (117926)
moi j'aime bien les blondasses bonnasse qui font du B-M! ça m' exite! aller, hop! je vais m'en tirer une!

Albornoz
IP:78.115.77.1
Invité
Posté le: 28/01/2016 à 02h09 - (119244)
L'album, tout de même, est excellent surtout pour un premier éssai , je suis d'accord sur le fait que le black est trop dilué et que c'est vaguement une arriviste (elle a son réseau) mais c'est quand même diablement prométteur...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker