MURDER INTENTIONS - Conception of a Virulent Breed (Rotten To The Core) - 26/04/2012 @ 09h43
Même s’il restera dans l’Histoire comme étant l’une des pires périodes de l'Histoire, le début du XXème siècle aura au moins apporté un truc pas trop mal : la présomption d’innocence.
Contrairement au système judiciaire américain, où tout être humain demeure par définition coupable tant qu’il n’a pas fourni de preuves de son innocence, le système judiciaire français se positionne à l’inverse, laissant le bénéfice du doute à tout coupable présumé.
On peut donc être coupable d’intention de meurtre, et rester en liberté surveillée tant qu’aucune preuve tangible n’est venue confirmer les faits.
Comme ce quintet belge, au nom sans équivoque, qui en dépit d’un casier judiciaire déjà rempli, bénéficie de mon indulgence et de ma présomption d’innocence.

Car oui, tant qu’aucune preuve factuelle ne sera venu réfuter ma thèse, je reste persuadé que le groupe n’est pas responsable totalement de ses actes, répondant à une impulsivité traduite en musique.
Sa très faible inspiration de tendances musicales modernes, son duo de chant et sa linéarité conceptuelle, ne sont que le résultat d’une trop forte exposition à un Brutal Death Metal à l’américaine, dont, on le sait, le potentiel de contamination est élevé.

Fort heureusement – et cela accrédite ma thèse d’une non culpabilité – MURDER INTENTIONS est suffisamment malin et talentueux pour ne pas sombrer dans le crime facile et sordide. D’apparence US, son Brutal Death s’orne d’un certain groove contagieux, passant par des ralentissements efficaces. Peu de breaks au sens Deathcore, plutôt des rythmes mid-tempos construits à l’ancienne. Et des blast-beats rageurs le reste du temps, liant le groupe à l’entité Brutal Death.

Le son de ce méfait est meilleur que sur son premier album, moins synthétique et plus gras. Et puissant. Cela permet de mettre en valeur, outre la puissance de frappe du groupe, l’efficacité musicale de cet EP. Efficacité renforcée par le duo de chanteurs, assez proche de DESPISED ICON et son Brutal Deathcore. Duo de chants, oscillant entre cris éraillés limite Hardcore, et hurlements gutturaux. Qui permet de personnaliser légèrement le style des belges.

C’est plutôt dans les riffs, que le côté Moderne ressort. Et que l’attrait diminue. Mais là encore, j’invoque la présomption d’innocence. Car vu la multitude de styles musicaux existants, il est quasiment impossible maintenant de ne pas être rattaché à un courant musical, chaque riff pouvant refléter influences et style de prédilection. Avec MURDER INTENTIONS, l’aspect rapide, basique, saccadé ou légèrement mélodieux évoque forcément le DeathCore, et son grand frère le Brutal Death US.
Basique, certes, mais pas rédhibitoire pour autant.

Plombé par un dernier titre/outro inutile et long, MURDER INTENTIONS possède néanmoins un certain cachet, un attrait réel. Les titres accrocheurs, direct, concis mais aux rythmes variés ; le son, compact, dense et gras ; l’approche stylistique, basée sur le Brutal Death à la DYING FETUS et INTERNAL BLEEDING, légèrement modernisé et corisé : tout cela forme un tout, nommé "Conception of a Virulent Breed". Qui s’avère plus attractif que "A Prelude to Total Decay", leur premier album.
Il faut croire que le groupe ne s’épanouie pleinement que dans les mini albums ; format qui privilégie l’attractivité, reléguant au second plan la redondance... "A Prelude to Total Decay" est un chouette EP. Qui nous fait de nouveau croire en MURDER INTENTIONS.

http://www.facebook.com/Total.Decay - 157 visite(s)

Ecouter l'EP en entier ICI - 83 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 7/10 | Nb de lectures : 11093




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker