MUMAKIL - Flies Will Starve (Relapse) - 16/09/2013 @ 08h36
MUMAKIL est une machine de guerre, un monstre assoiffé de décibels, que nul ne peut arrêter.
Conçu dans les années 2004, MUMAKIL est une mécanique diabolique et précise, à la puissance implacable, dont l’aura dépasse les frontières de la Suisse et de l’Europe.

Implacable et invincible ; MUMAKIL vient de dégueuler sa nouvelle salve rageuse, une déferlante de blast et de hurlements, qui ne devrait laisser personne indifférent.
Car, à l’image de leurs potes de Blockheads, MUMAKIL n’est pas simplement un groupe de GrindCore. MUMAKIL est le GrindCore.
Un grindcore belliqueux, un appel à la destruction, une arme d’headbang massif.

L’ultra violence monolithique de "Behold The Failure" a cédé sa place à un Grindcore intense, mais plus varié. Eclaboussé de fragments de Death Metal, le grindcore de MUMAKIL est de ceux qui prennent aux tripes, et qui ne laissent pas de place au répit ni à l’ennui.

MUMAKIL est une machine de guerre, et "Flies Will Starve" vous anéantira. Porté par un son agressif et puissant, cet album met entre autre à l’honneur la basse grondante et claquante. Un régal. Une réussite également, car l’album a été enregistré par le groupe et par son guitariste Jéjé, au réputé ‘Studio Terrier 5’ à Genève.
Et le son puissant et agressif accroche immédiatement l’attention, au même titre que les 24 morceaux et leur violence irrésistible.

Un Grindcore impulsif, une impulsion violente, une violence addictive, une addiction furieuse.

Le fléchissement (relatif) de la violence laisse ainsi plus de place à quelques passages presque Death Metal, apportant ainsi un peu de groove. Le parallèle avec l’incroyable "Customized Warfare" est d’autant plus d’actualité, que MUMAKIL a également renoué avec des arpèges légèrement plus mélodieux. Légèrement, mais suffisamment pour renforcer l’efficacité de ses morceaux.
"Flies Will Starve" se situe exactement entre le premier opus, qui débordait d’un groove incroyable, et le second, qui se distinguait par une violence incroyable. Moins linéaire et plus efficace, mais bien entendu toujours porté par une rapidité de tous les instants.

MUMAKIL se complaît dans ce grind core rageur mais tempéré, alliant blast-beats, ralentissements et autres joyeusetés rythmiques, agrémentées de putains de riffs simples sous influence Punk. Avec par-dessus les cris rauques et viscéraux de Tom, toujours aussi implacable.
Un parfum de NAPALM DEATH et de TERRORIZER flotte sur cette ogive, qui vous anéantira brutalement mais surement.

J’ai pourtant adoré la violence proposée sur "Behold The Failure" ; mais avec du recul, je trouve que nos gentils suisses sont irrésistibles lorsqu’ils jouent avec les rythmes et les riffs.
"Flies Will Starve" séduit et annihile, sans renouveler le style, mais en le perpétuant à la sauce MUMAK’ et en faisant honneur aux anciens.

Orphelin de Seb, son batteur, qui a quitté le groupe après l’enregistrement de "Flies Will Starve", le groupe ne compte pas se laisser abattre (et a entre autre fait appel au redoutable Kevin Folley pour le remplacer - entres autres membre de Benighted et Disavowed...) ; et outre des concerts saignants, MUMAKIL devrait sans doute fêter l’année prochaine ses 10 années de carrières comme il se doit..!

MUMAKIL est sans conteste une valeur sûre dans la scène Grind, et vient de nous le prouver avec son troisième album, à la fois brutal et varié. Mais MUMAKIL est avant tout un groupe de scène, et je vous invite vivement à aller les voir s’ils passent près de chez vous, vous ne serez pas déçus...

https://www.facebook.com/Mumakil - 171 visite(s)

ECOUTE INTEGRALE DE L'ALBUM - 128 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 15,5/20 | Nb de lectures : 16268




Auteur
Commentaire
senior canardo
IP:94.199.125.58
Invité
Posté le: 16/09/2013 à 10h37 - (109055)
la chro donne envie !

petit HS : ils viennent d'etre confirmés pour le Party San 2014 ..;)

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 16/09/2013 à 19h22 - (109062)
j'en reste au premier album pour ma part. depuis le second c'est certes brutal, mais je trouve ça plat... je dois pas être assez fan de ce type de grind/death et préfère quand ça envoie à fond la caisse.

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 16/09/2013 à 20h58 - (109063)
@Snake : ben justement, celui là, il envoie à fond la caisse ....! Il est fait pour toi !
Ou alors, peut être que le "à fond la caisse" ne fait pas référence à l'intensité rythmique, et alors là je comprend mieux.... :)
Ca envoie à fond la caisse, mais avec juste ce qu'il faut pour reposer un peu les cervicales...

Le second était ultra brutal, mais effectivement plus linéaire. Ce p'tit dernier est pile entre les deux, pour résumer grossièrement....




ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 16/09/2013 à 23h44 - (109064)
ben je sais pas, ça fait longtemps que je n'ai pas écouté le premier mais on était quand même dans un schéma grind plus classique, plus vénère, avec des morceaux courts. là c'est peut-être "intense", mais je trouve que ça a du mal à décoller... maintenant en ce qui me concerne le deathgrind c'est tout ou rien, il semblerait qu'avec le Mumakil post-Customized Warfare c'est rien... :/

RBD
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2013 à 08h58 - (109067)
Je suis tout à fait en accord avec cette chronique, c'est la synthèse idéale des deux précédents. Ça ne surprend personne mais ça contente tout le monde ! Après la phase découverte il continue à revenir souvent dans mes enceintes.

Après chacun a ses préférences en matière de GrindCore, qui font qu'on préférera tel ou tel groupe pour des raisons propres (à part les enragés qui aiment tout à part les vendus !!!). Il est vrai pour ma part que les performances live des Genevois et leur attitude m'ont beaucoup aidé à rentrer dedans. Mais encore fallait-il assurer des albums derrière pour me convaincre durablement, they did it.



ennemi juré
IP:93.14.83.88
Invité
Posté le: 17/09/2013 à 10h30 - (109076)
Pareil que Zesnake, je suis resté au premier qui m'a mis une bonne claque. Ce dernier est pas mal mais le death a pris le pas sur le grind.

Gaahl
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2013 à 22h19 - (109097)
le second vraiment trop massif, je ne suis toujours pas entrer dedans.
Pressé d'écouter celui ci demain.

Mumakilt
IP:90.3.170.34
Invité
Posté le: 18/09/2013 à 20h49 - (109117)
Totalement conquis par le premier (et même par sa démo 12 titres qui a été mon premier contact avec la musique de Mumakil, un tournant dans ma vie, un retour aux vraies valeurs après quelques égarements tres bien vécus dans le jazz), totalement pas conquis par le 2é (à l'exception de quelques passages vraiment énormes), totalement mitigé sur le dernier, certains titres étant vraiment inspirés, d'autres moins voire très peu.
Je l'achèterai qd même, parce qu'il y a des sacrés passages.
En live, avec Kevin F. à la batterie, c'est toujours la méga keucla.
Je salue l'acharnement de Seb qui signe à la batterie cet album, réspé tavu.


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker