MORBID ANGEL - Gateways To Annihilation (Earache/M10) - 20/06/2000 @
Morbid Angel est l'un des géniteurs de toute la scène extrême actuelle et reste le leader de cette scène depuis plus de 10 ans... Il doit cette position à une qualité, une régularité et un intégrisme dans ses compositions et ses différents albums. Le groupe a peu évolué entre ses sorties (les chapitres A-Altars of Madness, C-Covenant, D-Domination et F-Formulas sont tous de la même veine c'est- à-dire un death rapide, technique et ravageur), sans s'essoufler, ni tomber dans la routine. Seul le second album Blessed are the Sick avait proposé une évolution dans le style du combo avec un ralentissement des tempos et une importance des ambiances malsaines... ce disque (décrié par une partie des fans) reste tout de même un reférence...

Gateways to Annihilation est le deuxième album décalé dans la discographie du groupe... Après une courte intro, commence le titre "Summoning Redemption" qui dure plus de 7 minutes et qui s'appuie sur des rythmiques lentes, death - progressives et une batterie syncopée très repetitives, le chant de Steve Tucker est lui également lent, sombre et posé. "Ageless, Still I am" est de la même veine, lent, malsain avec une batterie détaché de la rythmique... Le titre "He would sleep" est encore plus déroutant... presque death /doom ..., complètement basé sur les ambiances, il faut attendre le cinquième titre pour retomber dans le style un peu plus speed et classique du groupe avec "To The Victor The Spoils" même si ce titre a lui aussi des particularités...

Je pourrais continuer comme ça avec tous les titres de l'album... Vous l'aurez compris, cet album est radicalement différent des productions habituelles de MORBID ANGEL, tout en restant très Morbid Angel... l'album le plus proche est Blessed are the Sick (même si on ne peut pas du tout dire qu'ils sont similaires) tant de choses différencient ces 2 disques. Alors que la course à la vitesse est encore à la mode, le groupe lui ralentit, ses morceaux n'ayant plus rien à prouver à personne, et se permet une nouvelle démarche en proposant une evolution du death brillante et originale.


Rédigé par : vsgreg | 9/10 | Nb de lectures : 8636




Auteur
Commentaire
Tim No-Wear
Membre enregistré
Posté le: 21/03/2006 à 21h43 - (26107)
bizarre le son de batterie sur cet album...

Ander
IP:90.0.185.56
Invité
Posté le: 02/06/2009 à 19h06 - (71629)
Mon préféré du groupe, une ambiance cosmique/de fin du monde émane de ces sillons!

Nem vapeur
IP:82.122.53.20
Invité
Posté le: 24/09/2009 à 20h59 - (75359)
C'est bizarre, y'a 2 chros de cet album !

L'autre de Loufi avec 4/10.

Normalement, vous faites une moyenne sur VS, non ?

proutozor
IP:90.50.139.16
Invité
Posté le: 25/09/2009 à 01h57 - (75368)
le meilleur une tuerie

Nekromantik
Membre enregistré
Posté le: 09/12/2010 à 20h04 - (89748)
Leur meilleur tout simplement!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker