MOON COVEN - Amanita Kingdom (Transubstans/ZYX) - 26/01/2015 @ 07h48
Tiens un groupe de heavy doom... Un de plus allez-vous me dire ? Il est vrai que s'il est un style qui a vraiment le vent en poupe en ce moment c'est bien celui-là. Accompagné de toutes les variantes possibles que le stoner peut proposer, cette musique vintage suit le chemin que tous les autres styles en vogue avant elle ont emprunté. Tous les labels veulent avoir le ou les groupes qu'ils pourront ranger dans cette catégorie histoire d'essayer de connaître un petit succès. Le label du jour c'est Transubstans Records, sous-label de la défunte maison de disque suédoise Record Heaven qui était spécialisée dans le progressif, l'acid folk, le krautrock et autres styles assez obscurs. Transubstans Records qui existe depuis une bonne dizaine d'années maintenant est pour sa part plus spécialisé dans le psychedelic rock et le space rock. Ce n'est donc pas vraiment une surprise de voir ce label sortir des albums de ce genre, c'est son fonds de commerce depuis toujours.

L'heureux élu du jour c'est MOON COVEN, un jeune groupe suédois dont la fondation ne remonte qu'à 2012. A cette époque le groupe s'appelait WANING MOON et c'est d'ailleurs sous ce nom qu'il a sorti en 2013 sa première démo. Démo qu'a donc ressorti Transubstans Records début 2014. Le label le propose en tant que EP mais il aurait vraiment pu le considérer comme un album car même s'il ne compte que cinq titres, ceux-ci sont plutôt longs et on atteint ici les 34:21 soit à peine 34 secondes de moins que le dernier AC/DC. Musicalement, ce quintet verse dans un doom metal dès plus traditionnels, très inspirés par BLACK SABBATH. Cependant à son doom, MOON COVEN a rajouté une bonne dose rock psychédélique et également un peu de space rock ici ou là. Outre BLACK SABBATH, on pense bien sûr à SLEEP, aux allemands de MOUTAIN WITCH ou même au PINK FLOYD de "More", film qui se déroule à Ibiza mais qui aurait tout aussi bien pu prendre place au royaume des amanites qui donne son titre à ce skeud. Le chant lui m'a un peu rappelé celui des excellents UNCLE ACID AND THE DEADBEATS. C'est le même genre de chant clair et lointain. Même si "Ruler of Dust" le titre qui ouvre cet EP est sans doute le meilleur, les autres ne sont pas en reste et contiennent également leur lot de riffs solides et de lignes de chant inspirés.

Excellente initiative donc que cette réédition et excellente découverte que celle de ce combo qui rejoint donc directement le haut du panier de la cohorte des groupes de heavy-psych qui ne cesse de grandir tout en restant pour l'instant de très bonne qualité. Cela ne durera sans doute pas éternellement...




Rédigé par : Sheb | 8/10 | Nb de lectures : 8848




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker