MONUMENTS - The Amanuensis (Century Media) - 22/07/2014 @ 07h11
Le Djent est un genre galvaudé, et souvent raillé, de par la qualité assez discutable de ses chanteurs. MONUMENTS, un des pionniers du genre, avait donc vu son premier album Gnosis (2012) quelque peu gâché par son vocaliste d’alors Matt Rose, que ce soit en chant gueulé (anecdotique et inefficace) et clair (pas maîtrisé et insupportable). Dommage pour un groupe qui a quand même un certain bagage musical grâce à son guitariste John Browne, au touché plutôt personnel. MONUMENTS a donc corrigé le tir et a décidé de changer de chanteur. Entreprise restant risquée (TESSERACT qui avait temporairement embauché le moyen Eliott Coleman peut en témoigner), mais bon il était difficile de faire pire que Matt Rose… MONUMENTS aurait pu embaucher un sombre inconnu ou faire dans la facilité en piquant par exemple un ex-TESSERACT, il a un peu choisi la seconde option mais on pourra aisément déclarer que c’était la meilleure. Le groupe anglais a donc débauché Chris Barretto, ex-PERIPHERY et actuel EVER FORTHRIGHT, et là je dis FUCK YEAH. EVER FORTHRIGHT est un des meilleurs groupes assimilés Djent du circuit, en partie grâce à Chris qui est un des meilleurs vocalistes du genre, déjà remarqué lors de son court passage au sein de PERIPHERY. Ce n’est peut-être pas un chanteur exceptionnel de « musique » mais pour ce qui est du microcosme Djent, c’est le vocaliste capable des meilleures choses en clair et même en gueulé, et The Amanuensis le second album de MONUMENTS va le prouver.

Bien évidemment, outre le chant, il y a aussi la musique des anglais. MONUMENTS s’était distingué dès son premier EP We Are The Foundation avec son touché saccadé, à l’époque où les groupes de Djent étaient considérés comme « expérimentaux ». Gnosis conservait ces particularités, mais MONUMENTS se pose également comme un groupe de Djent « classique », sans deathcore, sans trop de bizarreries, sans être trop progressif, pas atmosphérique, bref du 100% Djent pur et dur qui balance ses riffs syncopés à foison avec quelques mélodies. The Amanuensis reste dans ce registre. Si les plans saccadés sont toujours présents ils sont moins en vue que sur Gnosis, et avec l’alternance entre plans foufous et passages plus cool, MONUMENTS se rapproche désormais plus du premier album de PERIPHERY, mais la patte de John Browne reste facilement reconnaissable. Le chant lui aussi conserve ses particularités, à savoir une alternance entre des hurlements saturés et du chant clair lumineux. Mais Chris Barretto surpasse son prédécesseur en tous points, s’autorisant un registre crié plus varié (avec même des growls) et surtout un chant clair totalement maîtrisé, même s’il faudra encore une fois aimer le ton de voix proposé, tout simplement. Tout est bien goupillé pour ce The Amanuensis qui va donc véritablement lancer MONUMENTS sur des bons rails.

The Amanuensis s’ouvre de la même manière que Gnosis, "I, The Creator" rappelle en effet "Admit Defeat", soit un morceau très efficace d’emblée, directement accrocheur grâce au chant de Chris Barretto. "Origin of Escape" présente ensuite les contrastes de MONUMENTS, vue que l’emballage est un peu plus cool grâce à ces petites incursions acoustiques à la TESSERACT (déjà présentes dans Gnosis), mais l’ensemble demeure percutant et groovy, avec toujours le riffing saccadé « à la MONUMENTS ». Ensuite The Amanuensis continue à jouer sur les contrastes, de manière parfaitement équilibrée. Le lumineux "Atlas" et "Garden of SanKhara" sont donc assez mélodiques, toutefois ce n’est pas ce que MONUMENTS fait de mieux même si un morceau plus épique comme "Saga City" est totalement réussi, le refrain est excellent et il est difficile de ne pas claquer des doigts et murmurer comme Chris lors de l’intro de ce hit. Des hits, The Amanuensis en propose une belle poignée avec des morceaux tubesques tels que "Horcrux" (avec un Barretto au top), "Quasimodo" ou encore le plus massif "The Alchemist". Oui, MONUMENTS sait être massif et percutant avec des bons gros riffs de derrière-les-fagots, et en plus du départ avec "I, The Creator", le final de l’album est là pour en témoigner grâce à l’énorme "Jinn" (où Chris excelle dans les growls) et au plus lourd "I, The Destroyer". Et MONUMENTS sait aussi surprendre son monde avec la conclusion de l’album qu’est "Samsara", une sorte d’outre ambiante où Chris Barretto se permet de chanter dans un registre à la Garm d’ULVER, avec maîtrise et classe !

A noter qu’en version digipack, The Amanuensis propose en bonus trois morceaux de Gnosis ("Degenerate", "The Uncollective" et "Regenerate") interprétés Live à l’Euroblast de 2013, bonus dispensables à cause du son un peu étouffé même si les morceaux d’origine demeurent bon et que l’on peut constater les facultés de Chris à haranguer le public, preuve supplémentaire que c’est un bon choix de line-up de MONUMENTS. Quoi qu’il en soit, The Amanuensis rattrape donc les défauts de Gnosis et pose clairement MONUMENTS comme une formation Djent d’envergure. Bien qu’un peu trop « classique » malgré les particularités du groupe bien présentes (le groupe étant plus intéressant lorsqu’il se montre efficace), The Amanuensis est un des meilleurs albums du genre, un des plus réussis dans la frange « 100% Djent » du courant en tout cas, pas l’album Djent de la décennie mais peut-être d’ores et déjà l’album de Djent de l’année. En attendant peut-être un nouveau EVER FORTHRIGHT, espérons juste que le double emploi de Chris Barretto ne freine pas le groupe américain dans sa progression. Mais il a su faire progresser la formation de l’autre côté de l’Atlantique, permettant à MONUMENTS de livrer un album abouti proposant quelques tubes, des riffs syncopés de premier choix, des moments prenants grâce au chant, un gros son (même si le mastering est ici un peu faible, dommage) bref tout ce qu’on attend d’un excellent album de Djent.



http://thisismonuments.com - 141 visite(s)


Rédigé par : ZeSnake | 16/20 | Nb de lectures : 11893




Auteur
Commentaire
TheCarpenter
IP:80.118.66.212
Invité
Posté le: 22/07/2014 à 15h56 - (112884)
Pas une petite selec ?

Même si je trouve gnosis infiniment supérieur. Le scream de gnosis était pas très bon mais faut pas abuser pour le clean je l'ai trouver excellent comme beaucoup d'autre. Cette album je le trouve beaucoup moins personnel et finalement je regrette matt rose, même si les titres présenté avant la sorti de l'album m'ont tous foutue une claque.

Bref je prie pour un retour de matt rose et que john nous pondent des doxa des denial et des admit defeat...

Deadpool
Membre enregistré
Posté le: 22/07/2014 à 16h41 - (112885)
J'aime beaucoup cet album de mon coté, I The Creator et Jinn sont des tubes !

ennemi juré
IP:93.14.83.168
Invité
Posté le: 23/07/2014 à 09h51 - (112891)
Une préférence pour le premier album plus inspiré, dynamique et varié surtout au niveau du chant.

Meridian
Membre enregistré
Posté le: 24/07/2014 à 10h28 - (112898)
Album aux belles instrus mais entièrement gâché par un chant insupportable et omniprésent qui me fait saigner des oreilles. Le comble, c'est quand il démarre après l'intro de "I, THE CREATOR" et plombe toute la puissance du morceau !... Ca a un côté pitoyable et d'ailleurs mes potes ont déliré nerveusement en entendant ça dans la voiture pour la première fois. BREF un vrai casting pour "The Voice" (j'aurais bien vu Barretto y produire une reprise de Faudel, avec Jennifer qui appuie sur le buzzer et tout et tout).

Finalement, pour cette raison essentielle - et pour les trop nombreuses compos planantes et non explosives ! - nous obtenons un album chiant qui n'envoie jamais vraiment. "GNOSIS", malgré ses défauts de jeunesse, est plus intéressant.

Titre favori : "I, THE CREATOR" dont je mate régulièrement la playthrough sur Youtube. John Browne est vraiment très bon et très créatif.



Raph
IP:82.67.253.9
Invité
Posté le: 28/07/2014 à 13h48 - (112978)
Mais vous êtes fous ^^
Le nouveau chanteur met juste la pâté à l'ancien ! Rien qu'à l'écoute des 3 chansons bonus du dernier album on sent qu'il n'y a pas photo. Le chanteur fait groover les chansons quand un pro ! Je ne peux même plus réécouter Gnosis maintenant sans trouver cela plat et terriblement... ennuyant !

Raph
IP:82.67.253.9
Invité
Posté le: 28/07/2014 à 13h58 - (112979)
(bon par contre le chanteur a une choucroute dans les cheveux ^^)

schrissse
Membre enregistré
Posté le: 08/10/2014 à 14h51 - (113912)
Je viens de découvrir est je trouve ça excellent surtout grâce au chant justement.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker