MONSTERS! - Six Of a Kind (Kaotoxin) - 28/05/2014 @ 08h07
Les monstres. Ces êtres inquiétants, atypiques, terrifiants, qui ont inspiré les artistes de tout genre, sont mis à l’honneur, aujourd’hui, sur cette colossale galette.
Mais, contrairement à la littérature ou le cinéma, pas d’imaginaire débordant ici : ces monstres tout de Grind vêtus sont en effet bien réels !

Mieux que John Carpenter et Wes Craven réunis, KAOTOXIN, fournisseur expert en qualité musicale, vous propose une plongée dans l’univers des monstres qui peuplent nos cauchemars, avec ce split décapant.
Au menu, 6 monstres assoiffés de sang et de blast, sans pitiés et sans foi, qui auront raison de vos cervicales :

FRANKENSTEIN, interprété par TOTAL FUCKING DESTRUCTION.
Sous ses apparences maîtrisées se cache un être féroce et instable. La bande à Rick Hoaks et Dan O’Hare a engendré un monstre gentil en apparence, dont les atomes Grind sont atténués par une facette plus aérée et Brutal Truthienne.
Mais derrière cette apparente maîtrise se cache un être terrifiant, bourré de colère, prêt à exploser... Dans la lignée d’"Hater", TFD vous propose les 2 titres extraits de son Ep ‘Monsters’, sorti en 2013, ainsi qu’une reprise de NASUM. 3 morceaux dans la plus pure tradition du style du groupe, à la fois taré, maîtrisé et explosif.

Le LEVIATHAN, interprété par DEPARTMENT OF CORRECTION.
Toujours aussi rageur et frontal, le trio décapant affirme une fois de plus ses intentions, à l’image du Léviathan : maîtriser le chaos, détruire les metalleux, anéantir le monde.
Sans compromis, et comme à son habitude avec une rage et une énergie incroyables, DEPARTMENT OF CORRECTION est l’enfer incarné, un cataclysme grind à lui seul, en raison d’une furie et d’une violence terrifiante.
Dans la suite de son split avec Strong Intention, le trio assène 7 nouveaux titres ultra rapides, acérés et tarés. Riffs punk/Grind, double chant teigneux, tempos intenses : Entrez donc vous jeter dans la gueule du montre, et vous n’en ressortirez pas indemnes.

Le LOUP-GAROU, interprété par COALITION OF ABNORMAL GRINDER.
Sombre et inquiétant, C.O.A.G. est un 'seul-tout groupe' qui délivre un GrindCore à la fois bourrin et varié. Construit sur des influences Grind d’inspiration moderne (Suède et USA en tête), la bête se réveille à la tombée de la nuit, les griffes et les dents se mettent à pousser, et la férocité animale prend le dessus. Cela se manifeste par une violence renforcée, et une force sombre qui s’exprime par de forts relents de Black et de Death.
Le son, comme certains riffs et trémolos, évoquent l’univers de BURZUM ou CENTINEX, tandis que la violence terrible rappelle WEEKEND NACHOS.
Ce loup-garou solitaire et inquiétant hurle sur un ton intéressant, ses cris sont écorchés, rageurs, et alternés avec des beuglements Crust. Moins impressionnant que l’excellent "Sociopath", le résultat est néanmoins intense et violent.

Le ZOMBIE, interprété par MISERABLE FAILURE.
Les morts-vivants marseillais continuent leur travail de sape, traquant sans relâche les humains non contaminés. Sorte de Grind/Punk haineux, les titres proposés par MISERABLE FAILURE sont belliqueux et violents. A l’image des revenants qui peuplent nos cauchemars, MISERABLE FAILURE n’affiche aucune sensibilité, aucune compassion. Il n’aspire à nous détruire.
Les rythmes sont ultra violents, entrecoupés de breaks permettant de reprendre son souffle. Les cris aigus sont rageurs, arrachés, et alternée avec quelques beuglements d’ours. Les morceaux sont courts et secs et rapides, dotés de riffs dissonants, torturés.
Juste un bémol sur les samples et extraits de films, qui cassent à mon goût la dynamique de ces 5 titres.
Plus mature que sur le split ‘Miserable Fucking Society’, MISERABLE FAILURE laisse enfin jaillir tout son potentiel, nous rappelle que la fuite est inutile, et que l’issue est connue d’avance : nous périrons tous, happés par ces zombies sans pitiés.

La GOULE, interprétée par UNSU.
Fortement influencé par le Grind suédois, l’ogre vicieux et violent qu’est UNSU refait enfin parler de lui, après presque 2 ans sans nouvelle de lui. Sa capacité d’influence spirituel et mentale sur les pauvres metalleux que nous somme laisse à penser que ce Djinn est simplement maléfique. Erreur, à l’instar des deux titres présentés par UNSU ici, cette goule est bien plus terrible que ça, et compte utiliser sa puissante force de frappe pour nous dévorer et nous détruire.
Sec, racé, puissant, le Grind/Death des nordistes est à la fois violent et groovy, ponctué de hurlements rageurs, et vous anéantira sans effort. Seul regret : un seul nouveau titre...!
La goule s’est emparée de ma conscience, je veux du UNSU, j’en veux encore !!

Le MINOTAURE, interprété par INFECTED SOCIETY.
Créature mi-Grind, mi-Death, INFECTED SOCIETY est un monstre légendaire du bestiaire thérianthropique Metallique. Sa frénésie Grindcore est tempérée par une lourdeur massive typiquement Death Metal, conférant à son style une efficacité toute particulière. Violent et accrocheur à la fois, ce minotaure originaire d’Amiens est tout aussi monstrueux qu’attractif.
D’Ep en split, son style ne cesse de s’affiner, pour arriver aujourd’hui à un niveau de maturité hautement contagieux. Entre les leads, les riffs percutants, les accélérations dévastatrices, la basse grondante et le chant arraché, tout nous anéantit avec fracas.
Suivez ce monstre dans son labyrinthe, où ses deux identités s’affrontent et s’unissent avec efficacité. Et vous succomberez avec un sourire béat…

MONSTERS!
26 minutes monstrueuses et intenses.
6 Monstres de Grind et de Death, tout de blast vêtus, et dont les hurlements vous glacerons le sang et vous ensorcellerons les tympans. 23 titres puissants et ravageurs.
Amateurs de frissons et de Grind, cet excellent split est pour vous !




http://www.kaotoxin.com/ - 127 visite(s)


Rédigé par : ..::Ju::.. | Buy it !/ | Nb de lectures : 11722




Auteur
Commentaire
BlackMass
Membre enregistré
Posté le: 28/05/2014 à 11h56 - (112298)
Précision mortelle du dragon : Miserable Failure sont Marseillais.
Et ils t'empapaoutent "en copain"
"Hein Gigi...? En copain"
Sinon bonne chronique buddy



Néric
IP:90.28.34.97
Invité
Posté le: 28/05/2014 à 17h55 - (112304)
Tu fais bien ton boulot Ju : commandé !!!!

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 28/05/2014 à 22h28 - (112307)
Ah ben ouais, scuze pour l'erreur sur Miserable Failure, je le savais en plus....
Corrigé. Et chouette split, vraiment ! Merci Kao...

Monsters of Puppets
IP:83.200.84.48
Invité
Posté le: 29/05/2014 à 00h31 - (112308)
Belle chronique inspirée, la fine lame .:Ju:. en action, toujours un plaisir de te lire !!

kaotoxin
Membre enregistré
Posté le: 29/05/2014 à 03h28 - (112310)
Merci BEAUCOUP, Ju, pour cette très bonne chronique (comme toujours, d'ailleurs!). Je tiens d'ailleurs à profiter de mon passage ici pour remercier toute l'équipe de VS qui, qu'elle apprécie ou pas les sorties du label, se met toujours en quatre pour à minima en parler et, lorsqu'elle aime, aider à les promouvoir avec passion. Merci à vous tous et, à nouveau, merci à toi, Ju!

Merci à Black Mass pour la précision et à Néric pour la commande :)

Nico.

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 29/05/2014 à 22h45 - (112316)
Ben merci beaucoup pour vos retours, ça fait plaisir, merci.

Merci à toi Nico, ! Avec Kao tu es le fournisseur en bonheur blasté pour des centaines de personnes, et franchement, respect et merci...
Long Live the Kao !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker