MGLA - Exercises In Futility (No Solace/Northern Heritage) - Selection VS du 02/10/2015 @ 08h18
Découvert en 2005 grâce au célèbre triple split Crushing The Holy Trinity (qui a la réputation de tenir en moyenne 4 minutes avant d’être immédiatement vendu sur n’importe quel forum Metal d’achat-vente), MGŁA (avec son ł barré pour faire « wh » et pour faire comme Jakub Błaszczykowski) a depuis fait son chemin. D’abord avec 3 EPs, Presence (2006), Mdłości (2007) et Further Down The Nest (2007) ; puis 3 full-lengths, Groza (2008), With Hearts Toward None (2012) puis Exercises In Futility (2015), déjà très attendu par tous les fans malgré son annonce surprise et déjà considéré comme l’album de l’année par beaucoup, même par anticipation tiens. Il faut dire que le Black racé et raffiné de MGŁA a su séduire en peu de temps. Si les EPs avaient surtout suscité l’intérêt des initiés, Groza avait commencé à asseoir la classe du groupe de M. (également dans KRIEGSMASCHINE), devenu depuis un producteur de renom de la scène Black polonaise (BLAZE OF PERDITION, INFERNAL WAR, MEDICO PESTE, ODRAZA, OUTRE, VOIDHANGER…) et une grande si ce n’est LA figure du Black polonais, et With Hearts Toward None avait enfoncé le clou. Après un Presence agressif, des Mdłości et Further Down The Nest plus travaillés et un Groza efficace et lancinant, cet album avait pourtant marqué un petit virage dans le style de composition, plus varié et plus mélodique mais toujours tranchant et organique. Mais avec un disque aussi classieux et inspiré, MGŁA avait gagné une certaine popularité et est donc devenu une des formations de BM les plus appréciées. Il est maintenant temps de passer à la suite, avec le troisième full-length de MGŁA qu’est Exercises In Futility.

Je dois déjà avouer que je fais partie de la race des False qui ont surtout accroché à MGŁA suite à la sortie de With Hearts Toward None, et hormis Presence qui était plus frontal, je n’ai jamais réussi à apprécier ce qui a été sorti par le duo polonais avant 2012. Mais il semble clair que depuis With Hearts Toward None, MGŁA est à son apogée, couronnant une évolution salutaire entamée avec Mdłości. Loin de toutes les exagérations polonaises Made In studios Hertz, MGŁA ne donne pourtant pas dans le Black hyper raw à la ARKONA non plus, se situant même à la marge de la plupart de ses compatriotes. MGŁA rend plutôt hommage au Black du Nord, celui qui est agressif mais ne néglige pas les mélodies et reste résolument authentique (de par son côté « simple ») et organique, évoquant (disons) le meilleur de GORGOROTH (sans Satan) et certains efforts de DARKTHRONE, le tout remis au goût du jour grâce aux talents de M. pour sonoriser le Metal noir. Avec With Hearts Toward None, MGŁA s’était montré particulièrement entraînant (pour ma part je n’ai jamais réussi à apprécier les deux premiers morceaux, mais après, miam), entre rythmiques accrocheuses et trémolos bien sentis, en plus de la voix rocailleuse de M. très prenante. Un quasi chef d’œuvre qui méritait une digne suite, voire une poursuite de l’évolution pour un nouvel opus encore meilleur. Deux missions qui vont être remplies sans trop de mal par Exercises In Futility, vrai chef-d’œuvre cette fois ?

MGŁA va alors évoluer un peu en poussant encore plus son aspect mélodique léché, l’art de M. s’est définitivement bien éloigné de Presence et capitalise sur le cheminement opéré depuis 2007. La recette reste la même, avec une prod rocailleuse comme le chant, une bonne mise en valeur des différentes guitares plus ou moins claires, des trémolos volontairement répétitifs et lancinants, et pour emballer le tout des rythmiques très cossues, qui font une bonne partie du côté simple et entraînant de MGŁA, on tape du pied et on dodeline de la tête très facilement, parfois aux confins d’un riffing Black’n’Roll. Mais Exercises In Futility est plus aéré que son prédécesseur et propose des morceaux un peu plus ambitieux. Tout ceci est déjà bien mis en valeur par le premier extrait dévoilé, "Exercises in Futility II" : les mélodies sont toujours aussi lancinantes et touchantes, le chant de M. déclamatoire et possédé à souhait, l’aspect rythmique également assuré par les étalages de trémolos emporte l’auditeur assez facilement. Du MGŁA toujours plus raffiné et du grand MGŁA, qui ne donne pas non plus dans l’absolue simplicité de Groza et joue avec les ambiances : "Exercises in Futility III" assombrit un peu le paysage sans changer le rythme et retrouve presque la verve occulte du dernier KRIEGSMASCHINE, mais tout MGŁA est là-dedans avec son style presque reconnaissable entre mille désormais, notamment grâce à son touché de trémolo. "Exercises in Futility IV" montre ensuite le paroxysme du côté mélodique et épique du combo polonais, il est un de ces grands morceaux facilement assimilables qui faisaient le sel de With Hearts Toward None, en moins gras et plus enlevé. Au cœur de cet album, il est clair que MGŁA est en grande forme, et sans se réinventer, juste en faisant bouger son dosage entre agression et mélodie, parvient à se surpasser et à donner le meilleur de lui-même, et peut-être le meilleur du Black « traditionnel » actuel.

Mais ce n’est pas tout et j’ai volontairement traité les 6 morceaux de Exercises In Futility dans le désordre pour maintenant parler du meilleur. Qui commence dès le début avec l’ouverture sur "Exercises in Futility I", bien au-dessus de celle proposée par With Hearts Toward None même si les mélodies utilisées sont similaires d’emblée. MGŁA pose ici sa science du rythme qui tue et qui est entraînant comme jamais, les rythmiques proposées sont géniales et le tapage de pied est garanti, c’est vraiment dans ce registre que le duo polonais cartonne, et les divers enchaînements présents dans ce morceau sont fantastiques (entre rythmiques plus appuyées qui font balancer les cheveux et assauts de trémolos tout simplement somptueux). Le fond mélodique est enivrant, les lignes de chant sont une fois de plus parfaites, et j’en profite également pour souligner le formidable jeu de batterie de Darkside, il était déjà à son avantage sur Enemy Of Man de KRIEGSMASCHINE, et le style plus concis de MGŁA ne joue pas à son désavantage, loin de là. L’autre tuerie de Exercises In Futility arrive en 5ème position avec "Exercises in Futility V", et là MGŁA tout comme pour "Exercises in Futility III" tente quelque chose d’un peu différent. Prenant comme base les passages les plus gras et couillus de With Hearts Toward None, les polonais alourdissent leur propos tout en accélérant un peu le rythme et en sortant leurs riffs les plus inspirés. Cela nous donne un morceau hyper efficace aux enchaînements incroyables, entre murs de guitare monumentaux et plans chaloupés purement excellents, la nuque en prend pour son grade et les semelles s’abiment encore plus. Il s’en dégage un côté grandiose et intense, et si Exercises In Futility lorgne (je trouve) par moments du côté de DRUDKH et consorts, ce morceau-là pioche dans la frange la plus lancinante et percutante du Black ukrainien, matérialisée par des formations comme ULVEGR, YGG et WALKNUT. Un morceau génialissime de plus de 8 minutes, qui constitue LE moment fort de cet Exercises In Futility, contrastant parfaitement avec les mélodies du reste de l’album, et qui remporte facilement le trophée du meilleur morceau de BM composé en 2015.

Exercises In Futility va se terminer un peu de la même manière que With Hearts Toward None, avec un long "Exercises in Futility VI" de clôture où le groupe laisse pour la dernière fois son côté le plus mélodique s’exprimer, et toujours avec une certaine grâce, M. maniant à la perfection les plus beaux trémolos du Black-Metal, et de l’intensité du son du groupe ainsi que sa force lancinante finit par se dégager une légèreté plus qu’appréciable, entérinant l’évolution de MGŁA dans la continuité avec un album plutôt complet. Moins « tubesque » que son prédecesseur, peut-être même plus hétérogène sachant que pour moi "Exercises in Futility I" et "Exercises in Futility V" sont au-dessus du lot, mais paradoxalement plus homogène au final, plus travaillé, plus abouti encore, et surtout sans faute, donc un poil meilleur. Chacun aura ses préférences, au sein de la discographie du groupe et des 6 pistes de ce nouvel album (ici même des louanges ont été chantées pour "Exercises in Futility IV"), mais tous les fans s’accorderont pour, au moins, dire que nous tenons ici un grand album de BM. Un chef-d’œuvre, seul le temps nous le dira, quoi qu’il en soit MGŁA a frappé fort après With Hearts Toward None, Exercises In Futility le complétant en un sens, formant un duo d’albums indispensables du BM actuel, proposé par un des meilleurs si ce n’est le meilleur groupe actuel de BM, exposant de plus en plus sa classe, son inspiration et son talent à chaque sortie. En dépit d’une pochette un peu moche et, il est vrai, d’un manque de surprise même si les moments les plus forts sont les plus inattendus, Exercises In Futility est une œuvre majeure de Black Metal, mélodique et simple mais réfléchi et efficace. L’album de l’année, un des albums de l’année si vous avez trouvé mieux dans un autre genre, mais avec MGŁA on ne se trompe pas ou plus, la haute qualité, la grâce, l’accroche, l’authenticité et l’excellence sont au rendez-vous. Bravo !




Rédigé par : ZeSnake | 17.5/20 | Nb de lectures : 11987




Auteur
Commentaire
gloom
IP:193.57.67.241
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 08h29 - (118086)
album de l'année et de loin !
les pistes Iv et VI sont extraordinaires !
MGLA c'est juste le meilleur groupe de BM actuel !

TUERIE

TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 08h40 - (118089)
De MGLA je ne connaissais jusqu'à maintenant que les chroniques passionnées du héros du goûter et quelques extraits écoutés vite fait en fin de kros.
"Mieux vaut tard que jamais". Un vieil adage que je viens de faire mien avec les polonais. Je découvre vraiment le groupe avec cet album et...la gifle que je viens de recevoir est simplement monumentale. Ces mélodies épiques, ces rythmiques vengeresses et le jeu complètement halluciné du batteur m'ont mis K.O. en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.
MGLA m'a tuer.



gloom
IP:193.57.67.241
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 09h57 - (118091)
penche toi sur l'album "with hearts toward none" tout aussi puissant que leur dernier rejeton et sa piste VII énormissime avec son riff hypnotique !

hail m/

eyziel
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 10h03 - (118094)
Mon album de l'année pour l'instant. Du très grand BM comme dit dans la chronique et à l'image des précédents albums.
Je trouve la pochette sublime personnellement.
Grand groupe.

RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 10h26 - (118096)
Cet album est sans nul doute l'un des grands moments de l'année !
C'est parfaitement composé, interprété et produit, la musique est extrêmement cinématographique, immersive et lacinante. Second chef d'oeuvre de MGLA après un With hearts toward none qui a tourné en boucle lui aussi à son époque.

Hautement recommandable, même si on est pas fan de black !



raziel
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 11h23 - (118100)
Je vais apporter une voix dissonante.

Objectivement, MGLA c'est très bien fait.

Mais moi, émotionnellement, ça m'en touche une sans bouger l'autre. Va savoir pourquoi...

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 11h23 - (118101)
Connaissais pas, merci pour la découverte, ça sens l'album de l'année en effet...

Lexi Belle
IP:78.193.41.62
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 11h35 - (118104)
4.5 albums majeurs de BM cette année, qui auront laissé une trace dans mon coeur: The Dreaming I d'Akhlys, celui de Mispyrming, De Praestgiis Angelorum (peut-être même l'album de l'année tous genres confondus) de VI, le dernier Temple of Baal (d'où le 4.5 en début de paragraphe, car c'est plutôt du death/black à mes oreilles) et enfin celui-ci. Nous sommes gâtés.

Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 12h09 - (118108)
Super album, super groupe, sélection méritée !



GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 13h50 - (118111)
Du même avis que l'ami Raziel, un excellent album bien fait et bien joué, mais il manque un truc auquel vraiment adhérer, et c'est comme ça pour leur discographie. Néanmoins très bon groupe et sélection méritée



bangala
IP:92.88.122.109
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 15h16 - (118116)
alors le black j'en écoute à dose homéopathique mais là j'ai accroché dès la 1ère écoute. Le riff principal de V est monstrueux! belle chro et sélectin largement méritée.

Watch-Hot-Dog
IP:193.190.183.5
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 15h40 - (118117)
Du bon black metal froid !
J'en claque des dents ! M...gla Mgla gla gla !

Bloody
IP:90.38.45.195
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 17h17 - (118119)
Album de l'année pour moi aussi. Ce groupe est génial! En parlant d'albums de l'année, a quand la chronique du dernier Leviathan les gars?

eyziel
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 21h12 - (118130)
Il y a un point qui est soulevé et sur lequel je pense il faut insister vraiment. Avant d'être du black, c'est avant tout un excellent album de metal tout court.
Je ne suis pas friand de black pour un sous, je préfère le death. Mais force est d'avouer qu'à l'écoute de cet album, la claque a été, et est, monumentale. A tel point que j'ai commandé la disco sur No Solace et je ne regrette rien, Groza et WHTN étant des bijoux.

Bref, de la superbe musique qui va au-delà d'un genre.

eyziel
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 21h14 - (118131)
Ah une dernière chose, belle chronique ZeSnake.

Deckard
IP:78.246.233.73
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 21h47 - (118133)
Encore un chef-d'œuvre ms pas évident à trouver si on veut pas commander directement chez no solace.
Étonnant de voir WHTN comme référence du groupe quasi unanimement, il est clairement génial mais Groza a vraiment un truc unique, il ne s'éloigne jamais bien loin de mon lecteur ...

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 02/10/2015 à 22h08 - (118134)
Pourquoi ne pas commander directement chez No Solace? j'ai passé commande deux fois chez eux (le KSM l'an dernier et... celui-ci), ça s'est toujours bien passé (reçu en une semaine tout au plus) même si absence de communication juste pour dire 'ça a été posté'. maintenant, il tombera peut-être sous peu chez Witching Hour, voire plus près de chez nous Osmose et Those Opposed...
"Groza" je sais pas, je n'arrive pas à trouver le truc en plus, c'est pas faute d'avoir essayé... mais leur période là (Mdłości/FDTN/Groza), c'est peut-être 'pas pour moi'... avec WHTN, le 'virage' était évident, et avant, le style était un peu différent aussi.

Deckard
IP:78.246.233.73
Invité
Posté le: 03/10/2015 à 09h23 - (118143)
Ah oui je viens de voir qu'il était dispo chez osmose, je le guettais sur mes distros habituelles depuis un paquet de temps et je désespérais ^^
No solace j'ai jamais essayé mais mes 2 experiences sur des distros polac ont été mitigées avec des délais treeeesss long et une communication pas au top, donc je cherche toujours une solution plus simple.
J'ai découvert le groupe avec Presence et les 2 autres minis (je suis dc un trve ...) grâce au prince du goûter, et j'ai accroché immédiatement. Par contre les premières écoutes de Groza m'ont vraiment déçu (la mise en place des morceaux me paraissaient beaucoup trop longue) mais au bout de plusieurs écoutes je suis tombé accroc (j'ai d'ailleurs eu le même cheminement avec le kriegmaschine (merci pour la découverte au passage)).

L.
Membre enregistré
Posté le: 03/10/2015 à 10h04 - (118144)
Autant j'apprécie énormément ce qu'ils ont fait jusqu'à Groza avec une préférence pour les minis et le split CtHT, autant je me fais royalement chier en écoutant WHTN et EiF (que je n'ai même pas réussi à écouter en entier...).
MGLA c'était mieux avant.

dickinson_
Membre enregistré
Posté le: 03/10/2015 à 10h39 - (118145)
Vous pouvez aussi choper presque toute la discographie en France chez Hass Weg Productions.

Maxime
IP:104.238.190.84
Invité
Posté le: 03/10/2015 à 10h47 - (118146)
"Album de l'année", ce qu'il faut pas lire... Je ne comprends pas la hype autour de ce groupe. C'est plutôt mou, ça manque de rage et c'est pas très evil, dans le sens du côté malsain que l'on attend d'un album de black digne de ce nom. On ne ressent rien à l'écoute de cet album. On s'ennuie même si c'est bien fait. Tsjuder, Temple of Baal (même si plus death black, j'aurai pu ajouter The Negation), Massemord (nor), et bien d'autres sortent où ont sorti des albums bien meilleurs cette année. C'est bien beau ces petites mélodies mais il manque vraiment quelque chose. Elles ne nous transportent nulle part. Et si on s'endort à l'écoute du denier Slayer, que dire à l'écoute de celui-ci...

MrGuitoune
IP:86.66.183.147
Invité
Posté le: 04/10/2015 à 02h11 - (118155)
Franchement, ayant toujours eu du mal avec le Black, je trouve cet album génial car le tout passe sans problème, le son est comme il faut etc. Sélection amplement méritée

Reflebe
Membre enregistré
Posté le: 05/10/2015 à 10h22 - (118165)
Très bonne chronique et album qui fera date : magistrale sens du riff black, batteur excellent aux parties toujours pertinentes (j'irais même jusqu'à dire qu'il groove!), prod naturel et raw mais dont l'ensemble intelligible. La forme me plait tellement qu'elle me donne envie de me pencher sur le propos. J'aime beaucoup la pochette également, bien intrigante...



AegoroN
Membre enregistré
Posté le: 05/10/2015 à 12h08 - (118166)
@Maxime
Le propos de l'entité n'est pas de tabasser, ni d'être rageur, ni d'être "evil" ; il n'est même pas de produire "un album de black digne de ce nom" que "les fans seraient en droit d'attendre", tout simplement parce que MGLA a dépassé ces notions et considérations depuis longtemps. Depuis ses débuts, en fait.
C'est sa raison d'être, et la raison pour laquelle ce projet reste cohérent et intègre dans sa démarche autant que dans son art, malgré sa longévité, là où KRIEGSMASCHINE a fini par se viander en se perdant en expérimentations et en effets de manche stylistiques.

TSJUDER ? Sans déconner ; ces gars là auraient dû laisser ce projet où ils l'ont laissé en 2004, et continuer à faire du KRYPT et du TYRANN miteux... Sachant que "Demonic Possession" est l'un de mes albums favoris dans le genre, j'ai vraiment mal au cul quand j'entends le saccage de ce nom avec leurs récentes productions.
TEMPLE OF BAAL ? Ils ne jouent plus de Beuhmeuh depuis bien longtemps.
THE NEGATION ? Au secours...
MASSEMORD ? Ah enfin une comparaison judicieuse, mais d'une part, j'imagine que tu ne parles pas de "Forgotten Memories" - sinon j'ai du mal à comprendre ta notion d'un "album de black digne de ce nom" - d'autre part, tu comprendras certainement qu'un "Dux Nobis" est un truc d'initié, bien trop cloisonné dans les codes du Black Metal et manquant singulièrement de sophistication - c'est bien là sa force - pour faire l'objet d'une quelconque "hype"...

Elendil
IP:88.165.119.65
Invité
Posté le: 06/10/2015 à 21h05 - (118190)
Vraiment excellent merci pour la découverte

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 07/10/2015 à 00h54 - (118192)
Le morceau en écoute m'a rendu complètement accroc en moins de 3 minutes, pfiouuuuuu!

Sagal
Membre enregistré
Posté le: 07/10/2015 à 22h13 - (118200)
Vraiment très très bon. Bien qu'écoutant beaucoup de groupes de la même "famille" musicale, je n'avais encore jamais pris le temps de vraiment me pencher sur leur cas. C'est chose faite et ça valait le coup.

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 12/10/2015 à 17h27 - (118264)
Deckard@ commandé le 07 chez No Solace, arrivé de Pologne samedi 10 en recommandé, autant dire que c'est rapide. Super album, ils ont pas inventé l'eau tiède, ya du Satyricon, du Immortal, même du Moonspell là-dedans et bien d'autres, mais çà tient parfaitement la route, bonne découverte, merci pour la kro!



hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 12/10/2015 à 17h29 - (118265)
Ah oui, et comme certains plus haut, je ne suis absolument pas un fondu de black,à part quelques gros noms. C'est un putain d'album de metöl, point barre.

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 12/10/2015 à 18h25 - (118266)
Et ben après réécoute (ne jamais rester sur le 1er avis), décidément je trouve ça assez chiant et sans inspiration. Du black en roue libre.
Moi je suis un fondu de black justement, et aujourd'hui pour que j'aime un album de ce genre il me faut des idées percutantes, marquantes, et je n'en trouve aucune ici. Du mal à comprendre l'engouement pour le coup.
Mais je conseil à ceux qui ont aimé et qui se disent non amateur de black à la base, de creuser le genre (car on a bien à faire ici à du pur black hein !), allez écouter de vieux albums comme le Slaughtersun de Dawn qui contient des moments de pur génie toutes les 2 minutes ! Ce MGLA sonne très fade à mes oreilles en comparaison ;)

stef
IP:80.13.7.14
Invité
Posté le: 13/10/2015 à 14h13 - (118279)
J'hallucine, l'album de l'année?? Les gars, faut vous mettre à écouter un peu plus de black;) C'est un bon album, mais sans plus.

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 22/10/2015 à 09h23 - (118374)
@AegoroN:
Tout à fait d'accord avec toi sauf sur un point, KRIEGSMASCHINE, dont le dernier album reste un de mes disques de chevet depuis sa sortie.

Mais ce MGLA a déjà rejoint mon top5 2015.

Blukbluk
IP:82.233.188.224
Invité
Posté le: 22/10/2015 à 15h01 - (118380)
Je connaissais pas Dawn, merci Noohmsul!

kreug
IP:92.157.217.162
Invité
Posté le: 27/10/2015 à 18h31 - (118432)
J'ai l'impression que MGLA est le groupe que 2 franges de mettalleux ont envie d'aimer : les réticents habituels au black qui y voie une porte d'entrée il est vrai idéale (agressivité mesurée, grosse efficacité, trés intelligible), mais aussi les anciens blackeux qui ne se reconnaissent plus dans des groupes comme Deafheaven, et qui ont la nostlalgie du black nordique à l'ancienne.

Malheureusement, si l'ensemble tiens largement la route et s'écoute sans l'envie de mettre pause, il manque à mon sens pas mal à mgla pour en faire un grand groupe. Finalement, les riffs bien qu'efficaces sont trés convenus, il y a trés peu de changement et on préssent un imaginaire assez limité, même au niveau du chant, pourtant bien efficace. Comme si le groupe avait la culture, le savoir-faire et la technique suffisante pour pondre un disque qui assure, mais il manque à mon sens un petit trait de folie, un soupçon d'originalité, bref la petite étincelle pour en faire un groupe indispensable. Dans la scène (relativement) nouvelle, Drudkh ou Nachtmystium sont des noms qui raisonneront dans 20 ans encore. Rien n'est moins sûr pour mgla.

BillUrzague
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2015 à 20h16 - (118544)
En deçà de With Hearts Toward None, je trouve.



Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 15/12/2015 à 11h05 - (118958)
Mouais. J'ai beaucoup de mal à comprendre la hype autour de cet album. C'est du black archi classique, bien foutu certes mais rien de bien nouveau et je trouve que ca manque franchement de personnalité... après juste une écoute OK, mais ca ne m'a pas accroché directement.
Je ne comprend pas non plus que la chronique insiste tant sur la section rythmique qui n'a rien de particulier (y'a t-il même une basse? Ca ne m'a pas sauté aux oreilles... comment parler de section rythmique efficace sans?). Pas le même genre certes, mais le dernier Panopticon est des années lumières au dessus en terme de section rythmique en béton armé.
Je trouve même que Kampfar a fait mieux cet année (Profan est plus personnel en tout cas et sonne clairement comme du Kampfar).



V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 20/12/2015 à 09h53 - (118986)
Hop il était temps pour moi de me pencher un peu plus sur cet album. Ben rejoins l'avis de Raziel. Je trouve personnellement que ça manque de folie... Je trouve ça assez "classique" dans le genre. Bref, je préfère claquer ma thunes dans autre chose (The Moth Gatherer par exemple)

Erkkk
IP:86.217.205.104
Invité
Posté le: 03/06/2016 à 15h38 - (120286)
Arretez le bm les gars! Mou, trop mélo, influ Mayhem du pauvre beurk!! Par contre y'a pas un membre de SZRON dans ce groupe ? la je dis oui!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker