METAL MANIAX - Amour, Bière et Metal (Sombrebizarre) - 26/09/2012 @ 08h00
Plus fort, plus fun et plus ambré... Ce nouveau tome des aventures de Sam and co reprend là où nos hardos étaient restés, c'est-à-dire pas très loin du bar de chez Tony et au son de la musique de Defesnestrator (Décidément, le meilleur groupe du monde). Après un premier tome sympathique et posant les bases de la "mythologie" Metal Maniax, il restait aux auteurs deux challenges de taille : Confirmer les espoirs qui avaient été mis en eux et amener leurs personnages plus loin et éviter l'effet redondant qui arrive beaucoup plus facilement qu'on ne pourrait le croire.
Faire rire n'est pas si simple que ça, innover l'est encore moins. Mais c'est apparemment complètement décomplexé de tout ce que je viens d'énumérer que nous revient notre belle équipe (avec en plus, le rutilant Papy VS qui, une fois de plus, revient jouer au Bécherel sur patte) pour le plus grand plaisir de nos zygomatiques.

Pas le peine de tergiverser pendant des heures, j'ai trouvé ce second tome plus réussi que son prédécesseur (que j'avais déjà vraiment bien aimé). Je trouve ce second tome plus marrant car moins linéaire dans ses gags, plus attachant car moins superficiel dans son approche des personnages et au final plus intéressant car moins inscrit dans ce que l'on aurait pu attendre de la part des auteurs.
On prend les mêmes et on recommence ? Pas tout à fait... on prend les mêmes et on va plus loin.

Si le graphisme et les dessins n'apportent pas réellement de surprises, les héros quittent un peu leurs costumes de super héros un brin caricaturés pour plonger pleinement dans ce que l'on appelle communément la réalité. Nos metalleux dévoilent donc de nouveaux aspects de leurs personnalités et donnent du coup plus de reliefs à leurs galères et leurs coups de coeur. N'ayez pas peur cependant, les gags restent nombreux, les situations rocambolesques sont légions et le rire reste l'ingrédient de base de cette mixture delicieuse. Les éléments sexy sont, eux aussi toujours présents, et sans tomber dans le graveleux et l'uber gras, on frétille délicieusement à la vue de certaines protubérances mammaires... de celles qui échauffent malicieusement la jeunesse sans la froisser.

J'aimerais bien sûr vous révéler quelques scoops, quelques situations hilarantes... mais cela serait définitivement pas sympa. Je peux cependant vous mettre en appétit en vous disant que Spike va se révéler sous un jour beaucoup plus romantique, que Nina va nous apparaître un "poil" plus Engagee politiquement et que Vince va indécrottablement rester collé á ses petits chouchous Champion de la musique "machine à laver" j ai nommé Defenestrator. .
Qu'est-ce qui se passe quand des rappeurs se retrouvent coincés dans une soirée avec des Metalleux ? Quel est le meilleur moyen de jeter un sort sans que cela ne vous retombe sur la gueule ? Comment garder ses cheveux détachés en plein été sans pour autant suer comme un boeuf ? Vous aurez toutes les réponses à ces épineuses questions (et bien plus encore) en vous plongeant dans ce second tome de nos maniaques préférés. Très bonne lecture les amix !

http://www.metalmaniax.fr/ - 740 visite(s)


Rédigé par : Pamalach | Maniax jusqu'au trepax/ | Nb de lectures : 11412




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker