MESSALINE – Guerres Pudiques (Brennus/Socadisc) - 02/12/2005 @ 09h43
Aussi absurde que cela puisse paraître, ce premier album de MESSALINE, n'est pas leur premier album. En effet, le groupe a même eu deux de ses disques déjà kronikés dans nos lignes sauf qu'à l'époque il sévissait sous le nom d'ABSURD. Un léger remaniement de line-up (un nouveau batteur), et surtout un changement de style musical (et peut-être, qui sait, d'autres obscures raisons), ont poussé le groupe à changer de nom. La musique du groupe est passé d'un prog mâtiné de metal à un heavy metal assez old-school. Les textes du groupe sont restés du même acabit assez délirants, truffés de jeu de mots, comme le laisse envisager le titre de l'album (guerres et guère pour les moins pointus en aurtograffe). Si le groupe revendique de jouer du Heavy Metal, la collaboration avec les grands esprits de ANGE continue comme à l'époque d'ABSURD, Christian Décamps étant l'auteur et le compositeur de « les Cailles au Fenouil » et Thierry Sidhoum des mêmes ANGE pose, quant à lui sa basse, sur « Cheval de Bataille ».
L'écoute de ce « Guerres Pudiques » m'a complètement enthousiasmé, les 3 premiers titres déboulent à la face et sans transition, ce qui augment encore leur effet. Tout ça me fait penser aux meilleurs moments d'ADX, et comme chez ces derniers le thème historique revient dans certains morceaux (« Sardanapale », « Soudard et Ravachol » ou « Messaline » même si dans ce cas ce n'est qu'un clin d'oeil). Les titres sont majoritairement rapides mais avec une certaine variété par exemple « Les cailles au fenouil » dans un crescendo en vitesse et en violence, ça commence de façon guillerette à la gratte acoustique et chant gentil (en décalage avec la gravité du propos) puis le ensuite ça devient heavy et le chant devient de plus en plus énervé. De même le refrain de « le café du paradis » qui est très coloré par rapport au reste du morceau (qui se termine sur un extrait des Tontons Flingueurs). On retrouve la reprise de KILLERS "french paradox"qui était déjà présente sur « Les fils du Loup » mais dans une version remixée.
Messaline est vraiment une bonne surprise pour moi, pas hyper original au niveau musical mais solide (les musiciens viennent du prog metal), bien joué et bien produit. La touche personnelle venant bien sûr des excellents textes. Tout à fait le genre de disque qu'on a envie de jouer en boucle. A noter que le CD est vendu en digipack.

http://www.messaline.fr.st/ - 326 visite(s)

le café du Paradis - 339 téléchargements


Rédigé par : Papy cyril | 16,5/20 | Nb de lectures : 12292




Auteur
Commentaire
jvice
Membre enregistré
Posté le: 03/12/2005 à 16h50 - (21910)
Niveau musique, c'est ok mais le chant m'a trop fait pensé à Sardou avec "star des annees 80..." J'ai trop ri devant mon ordi... Désolé...

Baba
Invité
Posté le: 03/12/2005 à 21h44 - (21920)
Tain jvice comme t'es pas aware du true underground!!! C'est FEMME des années 80 !

Wild
Invité
Posté le: 16/01/2006 à 23h25 - (23656)
Salut papa, ouf je ne suis pas seul à connaitre Absurd. Bon groupe, quoi que un peu trop Ange Métal à mon gout. Mais bon 16,5 pour la suite... Il va falloir que je l'écoute boudiou!!!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker