MENTAL TORMENT - On the Verge... (Solitude) - 06/11/2013 @ 07h53
Ce qui est bien avec l’écurie de SOLITUDE PRODUCTIONS, à propos de laquelle j’ai de plus en plus souvent l’occasion de vous rabattre les oreilles, c’est qu'elle est du genre constante dans son obsession. Quant ces Moscovites aiment un groupe, ils l’aiment VRAIMENT. Quitte à nous bombarder de clones… Il suffit de regarder le nombre de sous-SKEPTICISM dénichés essentiellement en Russie ou dans l’un de ses nombreux pays satellites qu’ils nous ont dégainé depuis trois ans, à ce niveau là, cela en devient presque impressionnant. Là, avec MENTAL TORMENT, on a beau changer (légèrement) de cible, on reste quand même dans le gris tendance déprime et le morose, direction AHAB ! Oui, AHAB l’une des meilleures surprises de ces dernières années en matière de funeral doom extrême dont le dernier bébé (‘The Giant’) en date est d’ailleurs d’autant plus un chef d’œuvre qu’il fait un peu avancer le schmilblick.

Okay, j’avoue, il est fort possible que cette affiliation soit avant tout suggérée par la coloration maritime apportée par la pochette et les quelques lambeaux de textes distillés dans le livret de ce premier album. Mais ce qui est intéressant avec ‘On The Verge…’, c’est cette impression d’avoir parfois affaire à un disque de death joué très lentement plutôt qu’à un pur truc de doom. Preuve en est que même s’il liste non pas un mais DEUX claviéristes (ils ont eu un prix de gros ?!), leur musique repose avant tout sur les harmonies de guitares bien lourdes et des growls très profonds. Pas très à l’aise lors des rares moments où sa pédale de distorsion est off (cf l’intro maladroite de « I See This End »), MENTAL TORMENT sait que sa force tient dans sa façon très limpide de jouer sur un créneau bien précis, celui d’un doom/death mélodique mais pas trop et extrême mais attention pas trop non plus. Relativement concis dans le genre (les titres valsent entre cinq et huit minutes) et proche dans l’esprit d’un OFFICIUM TRISTE par exemple et donc, d’un AHAB qui aurait de façon volontaire limité son armurerie pour n’en garder que la tenue de combat la plus traditionnelle, ces Ukrainiens représentent donc avec classe amis sans aucune imagination il faut l’avouer la quintessence de ce qu’une structure aussi fermement identifiée comme SOLITUDE peut proposer.

http://mentaltorment.com/ - 114 visite(s)

SoundCloud - 78 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 13/20 | Nb de lectures : 10717




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker