MECHANICAL GOD CREATION - Artifact Of Annihilation (WormHoleDeath/Season of Mist) - 19/03/2013 @ 08h03
MECHANICAL GOD CREATION… d’emblée, ce nom me disait quelque chose, mais impossible de mettre un truc précis dessus. Mais quand j’ai regardé leur dernier clip sur YouTube, la révélation m’est apparue au bout de quelques secondes : "Mechanic God Creation", c’est le nom d’un morceau d’ARCH ENEMY sur Doomsday Machine. Pourquoi donc j’ai fait le rapport ? Tout simplement parce que MECHANICAL GOD CREATION, groupe italien (sic) existant depuis 2006, est à priori un clone d’ARCH ENEMY. Enfin en apparence seulement, car à vrai dire la réalité va s’avérer bien plus complexe que ça, et surtout après une écoute approfondie de leur second album Artifact Of Annihilation, succédant à Cell XII (2010).

Ce qui est déjà sûr, c’est que vocalement MECHANICAL GOD CREATION donne dans le ARCH ENEMY worship. Lucy est brune, mais singe Angela Gossow à la quasi-perfection. Ce groupe milanais pourrait à partir de là s’inscrire dans la lignée des rip-offs à la IZEGRIM, TRITON ENIGMA, mais instrumentalement les choses sont bien différentes. MECHANICAL GOD CREATION se rapproche plus d’un Deathcore technique et couillu, une sorte de mélange entre THE BLACK DAHLIA MURDER et des groupes comme SPAWN OF POSSESSION (exemple pas pris au hasard parce qu’un des zicos porte un t-shirt des suédois sur les photos promo). Des cavalcades rythmiques alternent alors avec des sweepings et autres plans mélodiques à une vitesse folle, pour un album ayant bien peu de temps morts en 10 morceaux (hors intro mais avec un intstrumental), tenant en un peu plus de 40 minutes au total. La prod est bonne quoi qu’un peu synthétique, ce qui n’est pourtant pas très grave pour le genre pratiqué ici.

Et puis voilà quoi. Il n’y a rien d’autre à dire tant MECHANICAL GOD CREATION manque de personnalité et d’originalité. Quelques morceaux valent le coup ("Illusions", l’enchaînement de folie "Terror in the Air" - "Nomos of the Earth" - "Woe of the Spiraled Desire"), et puis bon les zicos en ont dans le manche (et dans les baguettes) quand même. Mais c’est dommage que le tout se résume à du copié-collé un brin répétitif des codes death-core-technique-moderne avec un soupçon d’ARCH ENEMY. Dans l’absolu, Artifact Of Annihilation est un petit disque sympathique et bien composé, mais qui n’apporte vraiment rien au schimilibli du Metal. Comme tous ses camarades italiens de seconde division en somme… même si MECHANICAL GOD CREATION se rapproche plus d’un Caen ou d’un Nantes que d’un Arles/Avignon ou d’un Gazélec Ajaccio. Un album un minimum efficace à écouter pour se décrasser un peu le cérumen sans se causer un mal de crâne, mais c’est tout.

http://www.mechanicalgodcreation.it - 179 visite(s)

Terror in the Air (clip) - 68 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 13/20 | Nb de lectures : 10857




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker