MASTER - Master, On the Seventh day God created... Master (Displeased/Season of Mist) - 04/09/2008 @ 09h08
Les rééditions, c’est devenu une véritable spécialité chez Displeased. Le label batave ayant probablement compris qu’il était moins casse-gueule de miser sur la carte nostalgique plutôt que de patauger dans l’underground à la recherche de nouveaux groupes, voilà qu'il nous dépoussière aujourd’hui deux classiques du Death Metal US devenus introuvables au fil des années car c’est quelques 17 années plus tard qu’ils connaissent enfin leur première réédition.
A ce titre, on pourrait se demander pourquoi le label qui avait sorti ces disques à l’époque, en l’occurrence Nuclear Blast, n’a pas eu cette brillante idée plus tôt.

Quoi qu’il en soit les amateurs qui épluchaient les pages d’eBay à la recherche des deux enregistrements ne manqueront pas l’occasion d’ajouter à leur collection deux pierres angulaires du death US symbolisant toute une époque qui continue de faire vibrer quelques vieux fossiles ou jouvenceaux curieusement passéistes.

Mais parlons un peu de ces deux albums portant l’empreinte de ce bon vieux Paul Speckmann dans ce qu’il a probablement composé de meilleur à ce jour. Pas la peine de revenir sur l’épopée du Monsieur en question de WAR CRY à MASTER en passant par FUNERAL BITCH, ABOMINATION et DEATH STRIKE (au passage ça ne serait pas une mauvaise idée de rééditer "Fuckin’ Death"), Paulo et MASTER symbolisent à eux seuls le pendant nordiste de la scène de Floride des années 83/84 et donc une vision sensiblement différente de la musique extrême qui allait porter le nom de Death Metal.

Dans le cas de MASTER, on pourrait plus précisément parler de death/thrash fortement imprégné par l’influence manifeste de quelques précurseurs comme VENOM, MOTORHEAD ou HELLHAMMER mais cela n’enlève rien au rôle trop souvent sous-estimé qu’a pu jouer le père Speckmann et ses acolytes dans l’éclosion du mouvement extrême. Il faut savoir que si le premier album de MASTER n’est sorti qu’en 1990, la quasi-totalité de ses titres étaient déjà bien connus dans l’underground et chez les tape-traders dès 1985.
Du fameux serment d’allégeance ricain revisité à « The Truth » en passant par "Mangled Dehumanization", "Pay to Die", "Master", la reprise du "Children of the Grave" de BLACK SABBATH sans oublier le fameux "Funeral Bitch", il n’y a pas grand-chose à jeter dans ce premier album qui a miraculeusement bien vieilli. A l’occasion de cette réédition, Displeased s’est fendu d’une pochette remaniée mais surtout d’un petit historique dans lequel Scott Burns, producteur des deux premiers albums, se fait gentiment tailler un costard pour avoir recalé les parties de batteries, sans doute jugées comme étant trop approximatives, et pour avoir oublié quelques solos au passage (Sacré Scott ! Quel distrait quand même !). La réédition ayant justement été concoctée à partir des prises originales vous pouvez désormais savourer les accélérations pas toujours précises et une paire de solos qui n’apportent pas grand-chose au final. Au passage, on nous a déniché un inédit "Re-entry and Destruction" (tiré de l’"Unreleased album "de 1985 ici remasterisé) qui, bizarrement, n’apparaît même pas dans la track-list au verso du CD et comme cela va de soi par les temps qui courent, cette réédition est accompagnée d’un DVD au menu minimaliste proposant deux concerts filmés lors de la première tournée européenne de MASTER en 1990. Il ne faut pas vous attendre à des miracles car il s’agit d’authentiques vidéos bootleg filmées par une seule et unique caméra. Si vous êtes habitué aux images léchées des DVD actuels, il va sans dire que vos rétines seront probablement agressées par l’aspect très succinct de ces deux heures de vidéos.

On continue avec "On the Seventh day God created… Master" sorti un an plus tard avec de nouveaux petits camarades de jeux à savoir Aaron Nickeas (batteur également d’ABOMINATION et de Speckmann project) et surtout Paul Masvidal (DEATH/CYNIC). L’album bénéficie d’une paire d’invités de choix : John Tardy (OBITUARY) venant pousser quelques beuglements sur "Submerged In Sin" & "Latitudinarian", John Ortega (MATRICIDE et ex-bassiste de MORBID ANGEL avant David Vincent) plaçant un solo sur « Whose Left to Decide » et d’une production signée Scott Burns (pas si rancunier que ça le père Speckmann !!!). Si "On the Seventh day…" ne comporte pas autant de titres cultes, il offre néanmoins un visage de MASTER plus abouti, pour ne pas dire plus professionnel, mais surtout nettement plus Death que son prédécesseur. Cela s’explique par le choix d’avoir recruté un guitariste plus doué mais également par le terrible son typique du Morrisound studio – devenu la véritable Mecque du Death entre-temps. Pas étonnant de trouver dans ce disque des caractéristiques propres à OBITUARY, NAPALM DEATH ou MORBID ANGEL. MASTER prend du galon et devient plus imposant mais restera malgré tout dans l’ombre de ses alter ego de Floride. Reste quelques morceaux de choix comme l’énorme "Latitudinarian", l’excellent "Used", le cynique "America the pitiful" ou encore le ronflant "Whose Left to Decide.

Comme la réédition du premier album, "On the seventh day… " version 2008 est accompagné de son p’tit DVD et d’une paire de concerts shootés en Europe en 1992 et 1993. Même si l’on reste dans le style bootleg filmés au super 8 préhistorique, la qualité est un peu meilleure et l’un des deux concerts peut s’enorgueillir d’avoir été filmé par deux caméras. A regarder par curiosité sans plus.

Même si les bonus étaient, à mon humble avis, dispensables, la réédition de ces deux albums constitue un véritable petit événement puisque ces deux albums, qui devraient figurer dans la collection de tout fan de Death Metal qui se respecte, ne sont plus la propriété exclusive d’une poignée de chanceux. Il est surprenant de voir à quel point ces albums restent d’actualité malgré leur style rétro et il est triste de constater que MASTER reste encore aujourd’hui l’un des groupes les plus sous-estimés de sa génération malgré une qualité presque constante.

Displeased nous annonce déjà la réédition du troisième album "Collection of Souls" pour 2009, Ibex Moon, le label de John McEntee va sortir leur dernier enregistrement "Slave to Society" et enfin, pour la première fois depuis une dizaine d’années, MASTER va tourner aux USA cet automne. Espérons que ces nouveaux rebondissements apporteront à MASTER une reconnaissance méritée.

http://www.master-speckmetal.com/ - 212 visite(s)

La page myspace du groupe - 213 téléchargements


Rédigé par : Tonton | Rééditions cultes/ | Nb de lectures : 11169




Auteur
Commentaire
Elsass chris
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2008 à 09h39 - (61160)
Schwiiinnngggg !




zozo
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2008 à 10h15 - (61163)
Je sais que MASTER n'a pas forcément bonne presse en France mais putain, ces deux disques sont tout bonnement indispensables pour tout de death old-school, notamment 'Master' dont les "Pay To Die" ou "Funeral Bitch" sont déjà entrés au Panthéon du genre depuis longtemps... Rien que pour ça...



vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2008 à 10h26 - (61164)
Oui si il y a 2 disques de MASTER à posseder ce sont ces 2 la, surtout "On the Seventh day God created... Master" qui est vraiment interessant.

Le reste ...


tetragrammaton
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2008 à 10h38 - (61167)
Oh la la que de souvenir ! Master le groupe culte qui n'as jamais percé.
Vraiment old school mais totalement culte. Donc respect.
Dans le genre il faut écouter le premier Hellwitch chez wild rags!



Jus de cadavre
IP:89.107.173.228
Invité
Posté le: 04/09/2008 à 13h11 - (61175)
En effet, groupe culte, incroyablement et injustement boudé par le public ! putain ils etaient quand même dans les premiers à jouer du "death metal" avec Possessed et quelques autres !!!
Moi j'aime bien "Four more years of terror"

gordon shumway
IP:90.38.111.65
Invité
Posté le: 04/09/2008 à 16h18 - (61180)
j'ai toujours un peu de mal avac la voix..;
Hell witch n'a pas grand chose à voir!! c'est beaucoup plus technique!!

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2008 à 17h07 - (61182)
+ 1 avec Vsgreg

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 04/09/2008 à 17h59 - (61185)
@gordon shumay: "j'ai toujours un peu de mal avac la voix.."
>> tout pareil !
En gros dans Master j'ai un problème dés qu'on entend Paul Speckman ! Ils auraient du le virer du groupe après "On the Seventh day God created... Master", ça aurait pu être intéressant ;-)



V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 05/09/2008 à 01h40 - (61198)
tiens je ne me suis jamais penché sur ce groupe.....

tetragrammaton
Membre enregistré
Posté le: 06/09/2008 à 13h55 - (61325)
@gordon shumway : Comme master Hellwitch n'as jamais eu son heure de gloire. Ces groupes sont des pépites oublié de la scène D.M. de nos 16-19 ans.
Tu vas pas chippoter le sudiste !
Bises.



pomme de pin
IP:90.34.201.30
Invité
Posté le: 09/09/2008 à 17h43 - (61554)
J'ai la premiere version, trouvée en seconde main à bruxelles. Au départ, le son me rebutait, mais aprés une ecoute attentive les compos valent la peine d'être entendue, c'est super basique mais c'est inspiré. "I pledge allegiance..."

senior canardo
IP:88.168.182.195
Invité
Posté le: 17/11/2008 à 10h57 - (64448)
jvais chopper ça !! sinon l'album "faith is in season" est mortel !! j'avais pris aune grosse claque en premiere partie d'obituary....pas comme avec samael sur la tournée d'apres...

vas te faire foutre!
IP:80.118.235.51
Invité
Posté le: 10/11/2010 à 10h29 - (88775)
chronique trés juste et objective,j'apprecie. master a eu une trés grande influence sur les groupes de la premiere vague qui sont devenus bien plus reconnus que lui...il faut absolument ecouter l'enregistrement de 1985 pour s'en rendre compte.

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2013 à 13h32 - (109549)
On the seventh day ... est le meilleur album de Master et de loin !!!!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker