MASCOT PARADE - Cause & Effects (Noisehead/Season of Mist) - 22/08/2013 @ 08h32
Les années 90 ont le vent en poupe. Dans le rap, loin des expérimentations glam-chic de Jay-Z ou Kanye West, de nombreux jeunes groupes reviennent aux sonorités nineties. Dans le hardcore, même constat, l’ombre de la grande époque de Victory ne cesse de planer sur les sonorités de nombreux jeunes groupes. Les reformations de groupes éphémères ou légendaires de l’époque se multiplient et certaines vieilles gloires de l’époque sont toujours sur les routes, certaines passant en France, pour la première fois depuis quinze ans. En Suède aussi on semble aimer cette période musicale, surtout en ce qui concerne la partie la plus rock. Oui, définitivement oui, nineties are the new eighties.

MASCOT PARADE vient de Suède, de Västerås, plus précisément et a vu le jour en 2007. A son actif, déjà un album « Deathmatch » paru en 2008. Il aura fallu cinq ans pour que son successeur voit le jour et n’atterrisse dans la platine. « Cause &Effects », puisque c’est son titre, comporte 7 titres aux confins du metal, du stoner et du grunge. Les suédois font penser à un groupe de metal qui aurait trop écouté Soundgarden, Alice In Chains, Kyuss ou Cold. Même ambiance tristes, voire déprimantes, même style de chant aussi qui rappelle le timbre de Scooter Ward de Cold ou encore les accents trainants de Layne Staley. Musicalement, MASCOT PARADE sonne plus ouvertement metal et les parties de grattes sont plus lourdes mais sans jamais renier cette influence grunge évidente sur des titres comme « Lost In Salvation » ou « Devil/Angel » que l’on pourrait croire tout droit sorti de Seattle à la fin des années quatre-vingt dix.

Globalement le son est bon et possède une lourdeur intéressante, mais trop linéaire sur l’ensemble du disque, toujours ce même mid-temp qui manque un poil de variations. Le bousin étant produit par Chips Kiesbye (The Hellacopters, Crucifid Barbara, Millencolin, entres autres) le tout est de bonne qualité. Niveau composition, MASCOT PARADE fait le boulot mais les titres plutôt longs, finissent par tourner en rond malgré des parties réussies. Rien de bien neuf sous le soleil de Suède, MASCOT PARADE enquille un deuxième album qui passe inaperçu malgré quelques qualités. Le fan de Cold qui est caché en moi, bien au fond, apprécie quelques morceaux mais sur la longueur le groupe ne fait pas le poids. Un disque de plus, ni nul, ni extraordinaire, juste un disque de plus qui a le mérite de réveiller certaines vieilles sensations de façon éphémères. C’est pas mal, mais trop peu.

http://www.mascotparade.com/ - 117 visite(s)

Ecouter - 92 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 10/20 | Nb de lectures : 11037




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker