MANIPULATOR - Voidbound (Soulseller) - 14/06/2012 @ 08h05
Attention old school ! Tout dans MANIPULATOR respire le old school : le nom déjà, tout droit sorti des 80’s. Le logo également, tranchant et baveux à souhait. Et surtout, la musique. Déjà, amateurs de productions claires, précises, nettes, propres, passez votre chemin. Aurvandil, la tête pensante de ce one-man band, a enregistré sa musique dans une cave humide à 666 mètres sous terre. Pour la musique en soi, on est dans le death metal caverneux et baveux, dans la pure tradition de ces jeunes groupes/fans qui veulent perpétuer la tradition. Comme influence principal de MANIPULATOR, je me dois de citer le groupe dont il fait une reprise : DARKTHRONE. Oui, MANIPULATOR, c’est du Soulside Journey 21 ans après. La ressemblance est d’ailleurs vraiment frappante, voire dérangeante.

Alors certes, MANIPULATOR se différencie sur quelques points, notamment quelques trémolos qui changent du death primaire des aînés norvégiens. Mais globalement, c’est vraiment très très proche. Un death metal assez primitif, tout droit venu des abysses. Le chant est plutôt plaintif et caverneux. Les riffs suintent de la gelée de corps décomposés. Une aura maléfique et fantomatique enrobe tous les morceaux. Rien de nouveau, mais un résultat somme toute correcte. Au final, trois morceaux, une reprise, un peu chiche.

Par ces lignes, je vous ai parlé du nouvel EP "Voidbound", sorti en vynile et en CD. Pour cette dernière version, le label a mis en bonus la seconde démo du groupe, intitulée "Unearthed", sorti 3 ans plus tôt. Et bizarrement, j’ai trouvé cette démo plus convaincante que les nouveaux morceaux. Le death metal du bonhomme est cette fois toujours influencée par les Norvégiens déjà cités, mais cette fois, ce sont leur black metal qui se retrouve dans le death metal de MANIPULATOR. On retrouve les trémolos répétitifs assez classiques des premiers DARKTHRONE, qui donnent une teinte plus dramatique et profonde aux morceaux. Les titres sont plus brutaux, tout en étant plus variés que ceux de l’EP.

Cette sortie est donc à réserver aux puristes, à ceux qui n’ont pas oublié que DARKTHRONE était au début un groupe de death metal à languette, ce qu’essaie de perpétuer MANIPULATOR. Et pour une fois, le bonus est meilleur que nouveau matériel. D’ailleurs, le bonus vaut à lui seul l’achat du CD, les quatre titres de l’EP étant assez dispensables.

Massgraves - 87 téléchargements


Rédigé par : Skay | 4/10 (pour l’EP), 7 | Nb de lectures : 11845




Auteur
Commentaire
grrr
Membre enregistré
Posté le: 14/06/2012 à 10h44 - (102528)
Je n'ai pas trouvé "voidbound" en vinyle, par contre la demo "Unearthed", si! N'y aurait-il pas eu confusion? Me trompe-je?


Skay
Membre enregistré
Posté le: 18/06/2012 à 22h42 - (102592)
Ah bien vu, en fait c'est du "digital download" (presque pareil que le vinyle donc...) Je me suis laissé abusé par le "CD version..." du site du label. Je ne suis pas encore habitué aux versions numériques dispo sur les labels...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker