LUMBERJACK - Timber (Autoproduction) - 31/12/2009 @ 10h15
Comment se démarquer quand, musicalement parlant, on se fond dans la masse? En optant pour une thématique et/ou une approche visuelle qui sort de l'ordinaire tiens! LUMBERJACK a ainsi bien joué le coup en choisissant un patronyme qui à la fois correspond bien à sa vision du metal et qui colle également à l'orientation, disons « nature » de son death metal.

Sorte de pendant végétal de 90% des pochettes de brutal death dégoulinant d'hémoglobine et de tripaille, celle du EP des bûcherons marseillais met en scène une énorme plante carnivore aux dents acérées venant visiblement de bouffer de l'humain, si on en juge par le sang laissé sur le tronc qu'elle a encore en travers de la gueule et par la hache plantée sur la souche en arrière-plan. Bref, pour LUMBERJACK, la véritable menace ne vient pas d'un démon hurlant rouge sorti tout droit de l'enfer, mais du fond de nos forêts et même si le moyen d'expression est conventionnel, cette particularité visuelle et thématique les rend d'emblée sympathiques.

Moyen d'expression conventionnel disais-je, parce que « Timber » est une bonne grosse torgnole brutal death façon SUFFOCATION (un peu) qui se présente sous des atours thrashisants en début de disque pour débiter de plus en plus gros au fur et à mesure que les copeaux s'amoncellent. N'y cherchez aucun message bucolique, aucune ode à la nature, c'est bel et bien une grosse boucherie qu'ont ouverte les Marseillais, dont l'étal manquera peut-être pour les fines gueules de préparations maison à base de produits du terroir, mais après tout un bon gros steak saignant passe toujours bien, même si on trouve le même dans la boucherie de l'autre côté de la rue. LUMBERJACK laisse la course aux BPM à d'autres la plupart du temps et lui préfère des rythmiques puissantes et endurantes, un choix qui se révèle payant puisque même si les morceaux de « Timber » ne sont pas des hymnes, ils laissent une bonne impression et doivent faire leur effet en live.

Premier EP sympathique donc, pour un groupe qui a déjà trouvé son identité thématique ou tout au moins une voie à explorer, à défaut de se démarquer musicalement. A noter pour finir une intro et une outro qui mettent dans l'ambiance, à base de bruits de branches, de pas, mastication et grognements ; un élément de plus en faveur de LUMBERJACK qui a bien soigné les détails.

http://lumberjackmetal.free.fr - 327 visite(s)

Extraits sur MySpace - 554 téléchargements


Rédigé par : Dungorpat | 07/10 | Nb de lectures : 10133




Auteur
Commentaire
karn
IP:92.131.134.209
Invité
Posté le: 31/12/2009 à 13h36 - (79180)
il est excellent cet EP les gaziers!!!
Bravo à vous!!
Gros soutien à ce groupe!!! ;-)

seb kick ass
IP:90.0.192.32
Invité
Posté le: 31/12/2009 à 18h45 - (79197)
Bonne chronique!!!
A voir absolument en live et en plus c'est des braves gars!


Dark Poulpe
Membre enregistré
Posté le: 31/12/2009 à 21h42 - (79198)
J'ai l'EP à la maison, et on peut dire que la claque est directe ! :p Comme suggéré dans la kro, Lumberjack sur scène ça vaut effectivement le détour, c'est du bien exécuté et du bien possédé !



Boudinausaure
IP:86.69.55.238
Invité
Posté le: 03/01/2010 à 13h56 - (79234)
OUaiiii iVive le caca !

yohm
Membre enregistré
Posté le: 03/01/2010 à 23h44 - (79244)
Et ben je connaissais pas du tout c'est sacrément bon tout ça!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker