LORD SHADES - The Rise of Meldral-Nok (Autoproduction) - 04/01/2012 @ 07h27
Il y a trois ans, j'avais chroniqué dans l'indifférence générale le premier album autoproduit de Lord Shades. On prend les mêmes et on recommence en espérant que le lectorat soit moins froid à l'encontre d'un album qui n'est toujours pas dans le circuit promo du moment (quand on vous bouge de vos downloads, y'a plus personne).

Toujours adepte d'un black/death mélodique à tendance symphonique, les gars de l'Indre nous content l'histoire épique de Lord Shades dans son univers médiéval fantastique. L'analogie avec Bal Sagoth est une nouvelle fois de mise du côté d'un concept quelque peu désuet mais toujours fortement travaillé. Le livret est à l'unisson des paroles et s'avère fort joli, dans cette autoproduction présentée dans un digipack très sympa. Ça sent le travail, ça sent la passion. Et il en est de même pour la musique, encore une fois.

Dans les passages symphoniques et certains assauts, je ressens une similitude avec le Dimmu Borgir de Puritanical.... Mais les influences de Lord Shades vont au-delà de ça, s'acoquinant avec un metal plus traditionnel et bien souvent épique, voire des passages mosh plus sautillants qui surprennent par leur modernité dans cette ode à un passé imaginaire. Le groupe ne se préoccupe pas de livrer une œuvre homogène, mais raconte son histoire en s'appuyant sur diverses atmosphères. On trouve même un titre purement death (surprenant "Lust for Death") dont les ambiances orientales évoqueront forcément quelqu'un aux auditeurs. "The Dark Fleet" qui le suit calme le tempo, s'occasionnant dans sa première partie sur les terres de Septic Flesh (le vrai, en deux mots). Bref, ça bourgeonne encore dans tous les sens.

Lord Shades a encore fait chier tout son département, employant les services de treize guests en plus du quartet officiel. La liste de ces inconnus est longue, entre les voix (un ténor et une mezzo soprano), les instrumentistes classiques (violon, violoncelle), les instrumentistes plus folkloriques (bouzouki, cornemuse, hurdy-gurdy), les narrateurs et j'en passe. On se demande si le groupe envisage de jouer ses titres sur les planches!! Toute cette assemblée est fort bien produite, le son reste net et puissant. Du beau boulot!

Est-ce que pour autant j'ai apprécié ce second opus? Ben non, mais encore une fois on s'éloigne trop de mon univers pour cela. Trop metal et pas assez black. Trop ancré sur des riffs qui en me surprennent jamais, même si l'ensemble sonne bien. La musique de Lord Shades ne me touche pas, tout comme le fait celle d'Embryonic Cells par exemple. Pour ne pas vous égarer, je n'ai pas envie de coller une note à Lord Shades. Je n'aime pas, mais on sent quand même que c'est rudement bien fichu, que ça peut accrocher les amateurs de metal pas forcément extrême qui cherche des albums fouillés et propices à l'évasion. Le genre d'album à étaler ses compos sur de longues places, à jouer avec les ambiances sans se préoccuper de la transposition de son art sur les planches.

Épique, par moments onirique, Lord Shades poursuit sa saga et trace sa route toute personnelle dans le marasme actuel des sorties de black atmo formatées. Principalement contre les américaines, même si le combat des cowboys contre les Indriens est par définition inégal.

http://www.lordshades.com - 161 visite(s)

The Dark Fleet - 139 téléchargements


Rédigé par : Prince de Lu | -/ | Nb de lectures : 12119




Auteur
Commentaire
stanwd
Membre enregistré
Posté le: 04/01/2012 à 09h43 - (99627)
excellent album qui transpire l'amour du travail bien fait et la passion de la musique, extreme en l'occurence.!!!



Berry_Bourrin
Membre enregistré
Posté le: 04/01/2012 à 16h29 - (99636)
Énorme taff derrière ce disque...

Berry_Bourrin
Membre enregistré
Posté le: 04/01/2012 à 16h29 - (99637)
Énorme taff derrière ce disque...

Berry_Bourrin
Membre enregistré
Posté le: 04/01/2012 à 16h29 - (99638)
Énorme taff derrière ce disque...

Berry_Bourrin
Membre enregistré
Posté le: 04/01/2012 à 16h29 - (99639)
Énorme taff derrière ce disque...

EXECUTION MGT
Membre enregistré
Posté le: 04/01/2012 à 21h28 - (99643)
En effet, superbe album à écouter sans modération.
Passage au live sans soucis au Fest de Noël de Limoges il y a un mois.
Son, présence...
Les limousins soutiennent les berrichons.





PasTrve
IP:78.249.184.213
Invité
Posté le: 04/01/2012 à 22h12 - (99645)
Hé, pst, hurdy-gurdy c'est la vielle à roue.

mydrin
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2012 à 22h57 - (99747)
Merci pour la découverte du groupe c'est pas mal du tout



Desekrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 09/01/2013 à 13h21 - (105465)
WTF ?

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker