LORD OF MUSHROOMS - Perspectives (Lion) - 27/04/2012 @ 09h44
Les LORDS OF MUSHROOMS sont de retour les amis ! Fondé en 1999 le groupe n'a jamais été connu pour jouer une musique facile et rapidement ingérable. Leurs deux premiers albums étaient des albums concepts qui ont permis au groupe de s'exporter au-delà de nos frontières... jusqu'aux confins de la Chine et de sa mégalopole Pékin.
Déjà sept ans depuis la dernière livraison du groupe, c'est dire si le groupe doit être attendu par ses fans et les amateurs de prog de tout poils. « Perspectives » est donc dans la place et il est maintenant temps de voir ce qu'il a dans le ventre. Les 11 titres de cette galette sont longs et complexes à l'exception des deux minutes de « Red Quenn Race » et des 1min25 de « Light and Thunder ». Volontiers immersive et contrastée, la musique des Lords s'est une fois de plus retrouvée galvanisée par une technique impeccablement maîtrisée et une envie d'aller toujours plus loin dans le champ de la mélodie et de l'émotion. Sinueuses comme les routes escarpées d'une montagne enneigée, les chansons arrivent toutes à garder un fil conducteur malgré les variations d'ambiances et les rebondissements parfois difficilement prévisibles.

Le travail sur les guitares est toujours aussi bons que sur les albums précédents et on note, outre des soli toujours aussi bons, la présence d'harmonies mélancoliques voire sombres et menaçantes.
C'est un des points forts de l'album à mon avis, puisque l'obscurité engendrée par les guitares se trouve contrastée par des mélodies au clavier d'un goût excellent qui dardent de leur faisceaux de lumières à travers les murs de glaces. Le nouveau responsable de ces investigations « pianistiques » est Mister Luca Mariotti qui a l'intelligence de se mettre au service du groupe en servant son talent sur un plateau d'argent sans le gâcher par péché d'orgueil ou un ego mal placé. La section rythmique est d'une précision diabolique et d'une rigueur qui ferait pâlir de gêne le plus sobre des programmateur germanique. Marco Talevi, lui aussi nouveau batteur discographique, tape juste en imposant sa frappe sûre et puissante enrobée de la basse de Julien Negro, toujours délicieusement veloutée et impeccablement en place.
La voix de Gustavo "Gus" Monsanto se pose à merveille dans cet univers complexe et passionné et sans forcer une seule seconde sur ses capacités, il démontre qu'il peut très bien arriver à créer des vocaux variés tout en les amenant vers des sommets de maîtrise et de nuance.

Avec cohérence, le groupe ne bourrine jamais autant qu'il décide de planer ou de susurrer de douces mélopées à ses auditeurs. Les Lords délimitent bien leur terrain de jeu et c'est ce qui est un peu dommage au bout de quelques morceaux, car on commence à s'habituer aux échappées musicales du combo qui du coup perd de son caractère aventurier et surprenant (quel trip cependant sur le solo de « Raindrops on my Wings » qui rappelle le vieux Meshuggah !).

LORDS OF MUSHROOMS ne se fout donc pas de la gueule du monde avec ce « Perspectives ». La prod impeccable met remarquablement en valeur chacun des protagonistes, prouvant ainsi qu'on peut arriver à créer des chansons équilibrées et agréables sans forcer sur les effets stylistiques qu'on retrouve trop souvent dans les prod des groupes progressifs. Chaque morceau sent la réflexion, le travail et l'opiniâtreté. On sent par moments quelques envolées plus immédiates et quelques uppercuts plus instantanés qui font tout aussi mouche que les crochets travaillés pendant des heures. Et c'est ce défaut qui est un peu la limite de ce disque, car si on reconnaît tout l'ENORME travail fournit par le groupe, on apprécie qu'il se lâche autant quand il part dans tous les sens.

Reste un disque très abouti, montrant que le groupe prend encore de l'envergure et qu'il saura certainement encore plonger plus profondément dans les eaux sombres de la musique originale.


Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 11899




Auteur
Commentaire
Chilpéric
IP:78.251.62.233
Invité
Posté le: 27/04/2012 à 15h09 - (101784)
Je tiens à dire que Pékin n'est pas une mégalopole mais un mégapole. Une mégalopole et une suite de grandes villes et pas une ville seule.
Bonne journée.

Chilpéric
IP:78.251.62.233
Invité
Posté le: 27/04/2012 à 15h09 - (101785)
est une suite...

Monceau
Membre enregistré
Posté le: 03/05/2012 à 00h34 - (101884)
[/minute Petit Robert]

Pas eu le temps de lire la kro,Pam, mais vu ton "14" de service. J'aime beaucoup! ça sonne frais (vaut mieux diriez-vous pour éviter l’indigestion avec le nom pareil ^^)
Promis - je lirai la kro aussi :)



pamalach
Membre enregistré
Posté le: 03/05/2012 à 12h54 - (101899)
Merci Monceau. On voit plus ta sorcière sur son balai c'est normal ?

pyofan
Membre enregistré
Posté le: 07/05/2012 à 09h11 - (101950)
Pas mal du tout j'aime bien !!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker