LIVING COLOUR - The Chair In The Doorway (13 bis/Sony) - 13/11/2009 @ 08h55
Ce « The chair in the doorway » est le 5ème album des Afro-Américains. C'est le 2nd opus suite à la reformation en 2000 du groupe, il sort donc 6 ans après « Collideoscope » (2003), passé un peu inaperçu, je n'ai trouvé mon exemplaire de cet album qu'au milieu d'un bac de solde... Album pourtant tout à fait sympathique.

Vernon Reid, le guitariste du groupe nous dit qu' « On sent que c'est peut-être le meilleur album qu'on a jamais enregistré, ou du moins le plus cohérent... ». Je suis on ne peut plus d'accord avec la seconde partie, mais je ne suis pas loin de penser le contraire de la première partie de ses dires. Entendons-nous bien, « The chair in the doorway » nous propose bien du LIVING COLOUR, aucun doute là-dessus, on reconnaît le style et patte du groupe, le jeu de gratte déstructuré si particulier de Reid, le jeu de batterie puissant et subtil à la fois de Will Calhoun mais à mon goût l'ensemble est trop cohérent. On a l'impression que le groupe reste sur son chemin et enchaîne des morceaux qui sont un peu trop proches les uns des autres. Il reste clair que chaque titre a sa petite personnalité mais elle reste petite... On n'a pas ici un titre qui dénote du reste comme pouvaient le faire « Glamour boy », « Solace of you » ou « Nothingness » sur leurs précédents albums.

Ce fois, le groupe a eu la main très légère sur l'électronique, seules quelques parties programmées viennent par-ci par-là, pas forcément un mal mais le groupe sait utiliser ces artifices avec goût habituellement. Au menu et un peu comme d'habitude on a du heavy, les 3 premiers titres ou encore « Out of mind » avec son chant hystérique, du hard funk (c'est quand même la marque de fabrique du groupe, avec « Young man » et « Hard times », des truc plus calmes, plus funk-soul comme « Behind the sun », plus pop rock comme « Taught me » ou plus roots comme le blues sudiste (basse qui slappe contre slide),« Bless Those » ou le feeling bluesy sur un truc un poil plus barré de « Not tomorrow ».

Sans être vraiment déçu, je trouve que cet album est le moins bon du groupe. Quand je dis moins bon, ça ne veut pas dire mauvais, ça veut dire que ça reste un disque de LIVING COLOUR donc de qualité mais les autres albums du groupe lui sont supérieurs...

http://www.livingcolourmusic.com/ - 324 visite(s)

myspace - 185 téléchargements


Rédigé par : papy Cyril | 14,5/20 | Nb de lectures : 10808




Auteur
Commentaire
xmaxx TOOTH
IP:84.99.112.91
Invité
Posté le: 13/11/2009 à 11h03 - (77451)
Ce "Behind the sun" est vraiment bon.

Zakkbouts
IP:79.85.164.207
Invité
Posté le: 14/11/2009 à 11h52 - (77506)
Bon album, la production aurait pu etre meilleur ... mais la c'est pour chipoter ;-)

Dom
IP:93.0.117.211
Invité
Posté le: 14/11/2009 à 12h06 - (77508)
Tout à fait d'accord avec toi Zakkbouts :-) Mais je vous invite à aller les voir en live car ces nouveaux morceaux y prennent une autre dimension. Le 13/12 au Trabendo et le 15/12 au Ninkasi Kao !!!

Uncool
Membre enregistré
Posté le: 15/11/2009 à 06h50 - (77532)
Merci pour la chro ! si peux de commentaires, je suis deçu, déçu, déçu...

rien à ajouter, je suis à 99.9% d'accord avec le dernier paragraphe de la chro... à ceci près qu'un nouveau LC en 2009 si on m'avait dit il y a 10 ans...

Maxouille
Membre enregistré
Posté le: 15/11/2009 à 20h49 - (77548)
C'est un bon album (mais je préfère tout de même le précédent), avec une production perfectible. Il y a des titres tout à fait excellents dans le lot, notamment la n°13 qui n'a pas de nom !



VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 16/11/2009 à 19h46 - (77586)
et pas présente sur le promo alors !

HELL-
Membre enregistré
Posté le: 07/10/2010 à 20h22 - (87859)
Bien sympa, plutôt novateur par rapport à d'hab, album intéressant



jay
IP:
Invité
Posté le: 12/09/2017 à 01h04 - (120874)
J'ai retrouvé un Living Colour en forme !Audace et rythmes lourds cohabitent avec des mélodies venues d'ailleurs(Burned Bridges, The Chair), mis à part deux ou trois titres, cet album est bien écrit et surprenant. Le groupe retrouve un peu la folie et la puissance de feu présente sur Stain. Et puis il y a toujours cette voix magique de Corey, ce groove mélancolique si particulier sur Method, ou plus encore Behind The Sun (Très bon single qui manquait par exemple à Collideoscope). Par contre, la production sourde casse le dynamisme de l'album. C'est dommage, les compos sont à la hauteur. Pour moi, c'est au dessus que l'album de la reformation en 2000, qui était déjà bien bon. Finalement, on sera tous d'accord pour dire que Living Colour a une sacré belle discographie.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker