LILIUM SOVA - Epic Morning (Calofror) - 17/07/2013 @ 08h01
LILIUM SOVA est un groupe genevois formé en 2006 et qui avait déjà sorti un premier album, "Tripartite chaos", en 2008.
Après quelques changement de personnel (et un petit virage stylistique), ils nous reviennent aujourd'hui avec "Epic Morning", un deuxième album étrange mais particulièrement envoutant et immersif.

Plus personnel que le précédent qui était dans une veine "Post Hardcore" plus "traditionnelle", "Epic Morning" est un concept album qui découpe en huit morceaux les différentes heures de la nuit que traverse le "héros" depuis " 1.00 Am Locked in Syndrome" jusqu'a "8.00 A.M Epic Morning".
Avant toute chose, il faut savoir que LILIUM SOVA est un trio : basse, batterie et clavier/saxo. On retrouve cependant sur cet album pas mal d'invités venus d'autres groupes (comme par exemple RORCAL et KEHLVIN) pour aider LILIUM SOVA à habiller ses chansons avec des instruments différents de ceux utilisés "normalement".
Pêle-mêle on retrouve donc de la guitare, un peu de chant (car quasiment tout l'album est instrumental), des samples, des bidouillages noisy et même un accordéon ! Ce qui pourrait sembler être une fantaisie finit par apparaître (presque toujours) cohérent dès lors qu'on s'écoute l’œuvre d'un trait... car il convient de parler d'une œuvre tant l'inspiration est ici au rendez-vous.

Loin d'être faciles d’accès, les morceaux de cet album sont âpres et vicieux. D'un niveau technique confortable, les musiciens déploient des architectures rythmiques tordues, coincées entre le Djent et le Free Jazz. Difficile à appréhender au départ (d'autant que le son est assez agressif), il convient d'écouter le disque plusieurs fois avant de se familiariser aux structures des chansons.
Car au départ, on est sans cesse pris par surprise par des changements d'ambiances et d'humeur.
Le grand écart réalisé entre leurs brutales plongées dans la violence et les nuances feutrées de leurs passages les plus ambiants est assez important et on est sans cesse malmené de gauche à droite.
Difficile à partir de là de poser une étiquette sur le groupe. Drone ? Doom ? Ambiant ? Free Jazz ? Les différents styles s'incrustent pour donner chacun leur tour (voire simultanément) des coups de lame à l'auditeur.

Le malaise qui se dégage de l'album n'est pourtant manifeste qu'à de rares moments.
Tout est lancinant, insidieux et pervers. Dans ce monde onirique où les illusions se mêlent dans des fracas anxiogènes, les coups sont lourds mais irréguliers et on ne sait jamais vraiment si le groupe va nous aider à nous relever ou nous frapper encore et nous laisser au sol.
Et si quelques côtés lumineux viennent essayer de tempérer cette folie, ils sont vite balayés par de vilaines morsures.
LILIUM SOVA n'est pas du genre à faciliter l'écoute de ses morceaux... vous allez rapidement vous en rendre compte.
Ce qui me gène plus, c'est la présence de quelques passages qui cadrent moins (selon moi) avec le tableau.
Le morceau "Dawn of Sweet villain" et sa structure classique m'apparaissent un peu stéréotypés et font du coup retomber la pression. Il y a deux/trois passages comme ça qui m'apparaissent un peu incongrus et c'est un peu dommage. Je souligne néanmoins qu'au vu de l'ensemble il convient de relativiser ces défauts car les moments inspirés sont tellement bons qu'il faut pas être sévère de trop !

Assez long et pas évident à digérer, cet "Epic Morning" s'autorise pour terminer une fresque de 22 minutes qui s'étire jusqu’à étioler en un soufflement éthéré laissant un parfum de débris fumants résister dans l'air ambiant. A l'image de la superbe pochette, LILIUM SOVA propose un sacré pavé musical qui ne ravira pas tout le monde, mais fera planer... mais vraiment planer ceux qui vont adhérer.


Rédigé par : Pamalach | 16/20 | Nb de lectures : 11021




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker