LIFESTREAM - Post Ecstatic Experience (Emanations/Les Acteurs de l'Ombre) - 04/05/2016 @ 07h16
Après THE GREAT OLD ONES, voici une autre formation de Bordeaux qui donne dans un Black-Metal raffiné. Pas d’influence Lovecraft omniprésente ici, mais une certaine science des ambiances également. LIFESTREAM existe depuis 2012 et est un quintette mystérieux, photographié de dos dans le livret de leur premier album, Post Ecstatic Experience. Il paraîtrait que des membres de DEMENTED et OTARGOS sont là-derrière, mais il ne me sera pas possible de confirmer ni d’infirmer quoi que ce soit. On est pas loin de l’aura mystique d’un ASCENSION mais LIFESTREAM va également laisser la musique s’exprimer. Après une sortie en version cassette uniquement, Emanations (division des Acteurs de l’Ombre) nous propose cette fois-ci de déguster Post Ecstatic Experience sur cédé, avec deux bonustracks en prime et un bel artwork artistique, qui va mine de rien pas mal nous renseigner sur l’ambiance si particulière de ce premier, et bel album, de LIFESTREAM.

Le « Post-Black Metal » est en vogue et on a tendance à en voir un peu partout. Si l’abondance de trémolos mélodiques quelque peu cristallins ont tendance à faire pencher LIFESTREAM vers le « Post » (et en plus il y a aussi « Post » dans le nom de l’album), disons plutôt que nous avons classiquement affaire à du Black atmosphérique, qui ne part jamais dans de longs breaks acoustiques et privilégie une saturation quasi-constante hors breaks de rigueur, même si l’ensemble demeure bien aéré. Litanies mélodiques et rythmiques plus dures s’enchaînent, accompagnées d’un chant assez éraillé, sans aucune ligne claire parasite (malgré quelques passages plus « posés »). Mais ce qui distingue Post Ecstatic Experience de n’importe quel album de Black atmo, c’est bien son Atmosphère avec un grand A. La pochette nous montre une entité humanoïde touchée par la lumière. C’est là qu’est l’essence de cet album, un Black-Metal qui sera tout de même nettement lumineux, aidé en cela par un fond d’ambiance constant qui pose une aura assez épique sur les compositions. Claviers et chœurs quasi-grégoriens tapissent sans cesse l’échafaudage Metallique de Post Ecstatic Experience. Il en résulte une atmosphère assez apocalyptique, une fin du monde illuminée par les dernières lumières célestes, plus puissantes que jamais, une sorte de contre-ÆVANGELIST en un sens, la Terre n’étant pas ravagée par les enfers mais purifiée par les anges. Voilà ce qui va transformer un album relativement banal de Black atmosphérique en une œuvre assez prenante.

Et cela débute par "Introspective Maze", intro de luxe qui nous met tout de suite dans l’ambiance si particulière concoctée par les bordelais. Le chant est particulièrement déchirant dès son arrivée et le final est déjà archi épique. Tout ceci introduit ce qui est déjà le bijou de Post Ecstatic Experience, "An Unfathomable Dereliction", introduit par de vibrants trémolos avant que l’intensité ne soit de mise grâce à de savants blasts, et bien sûr cette atmosphère apocalyptique de premier choix, portée par de superbes claviers. LIFESTREAM excelle donc dans un Black-Metal souvent très intense (le début de "Parasite Glory", "Celestial Scourge Subjugation" qui est assez massif par moments, "Two Faces" aux compos plus sombres) mais qui, bien sûr, trouve sa singularité dans son ambiance à la fois mystique et lumineuse. On frôle parfois le Black orthodoxe dans les mélodies (le début très DISSECTIONesque de "Lifeless Solace", les sons assez occultes de l’excellent "Parasite Glory"), mélodies qui illuminent de leur grâce un morceau instrumental comme "Sad Thoughts Overdose" aux trémolos sidérants. Et bien sûr, l’ambiance apocalyptique est souvent en vue, en témoignent notamment des morceaux comme "Lifeless Solace", "Parasite Glory", "Sad Thoughts Overdose", ou encore et surtout le final à sample de "Two Faces" ainsi que le début, monumental, du morceau suivant, "Beyond the Seventh Heaven".

Post Ecstatic Experience se clôt avec le somptueux "Banshee" en forme d’échappatoire définitif vers la lumière, une belle fin du monde à n’en pas douter pour le Flux de la Vie. Peut-être passé un peu inaperçu, ce premier opus de LIFESTREAM est donc une belle réussite, que ça soit sur la forme avec cette production parfaitement adaptée au genre Black atmo (bien que certains trémolos soient limite (au début de "Two Faces" par exemple) et que le chant puisse paraître trop noyé parfois), ou sur le fond avec une musique plutôt personnelle, qui n’a pas vraiment d’influences réellement notables (je pense parfois au Black servi par le label italien ATMF, mais c’est vraiment tout, sans me creuser plus que de raison) même s’il n’y a rien de révolutionnaire, juste une splendide plus-value en termes d’ambiances apocalyptiques. Bien que semblant déjà abouti, Post Ecstatic Experience est surtout porteur de promesses car LIFESTREAM peut encore faire mieux, et son premier effort souffre peut-être de légères longueurs (les morceaux hors intros/interludes/outros alignent entre 6 et presque 11 minutes, pour 63 minutes au bout) et quelques redondances, l’aspect quasi-sympho de fond pouvant être encore plus varié. Qu’importe, voilà une très belle trouvaille de la part des Acteurs de l’Ombre, avec une autre formation de Post-Black Atmo bordelaise qui n’est pas loin d’avoir le même talent que THE GREAT OLD ONES, qui s’exprime dans les cieux plutôt que les profondeurs. On se donne rendez-vous pour la suite, mais avec une œuvre aussi raffinée et prenante que Post Ecstatic Experience, LIFESTREAM tutoie aisément la grâce et l’excellence.




Rédigé par : ZeSnake | 15.5/20 | Nb de lectures : 6483




Auteur
Commentaire
Deckard
IP:78.246.233.73
Invité
Posté le: 04/05/2016 à 09h46 - (120039)
Je les ai découverts en concert avec deluge dans une salle minuscule. Très bonne surprise et super prestation, du coup je suis reparti avec leur galette sous le bras. Très bon disque, un groupe à suivre sur un label qui a vraiment du flaire.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker