LIFERUINER - Future Revisionists (In Vogue) - 10/12/2013 @ 07h57
Il y a des groupes comme ça dont l'évolution est à 180°. On a connu des tas de groupes qui ont changé d'orientation pour faire autre chose, en bien ou non. Il y a eu « From Bliss To Devastation » de Vision Of Disorder, « Ignorance Never Dies » de Your Demise ou bien « Isolation » de Carpathian. Liferuiner fait également partie de cette clique, dont la carrière musicale a changé du tout au tout.

Liferuiner s'appellait avant « xLiferuinerx ». Originaire du Canada, le combo était né afin de se moquer du straight edge. Musicalement, c'était assez daubesque avec des titres nazes, du plomb dans les ailes et des structures d'une banalité tellement évidente que cela donnait envie de pleurer.
Puis, 2011, le déclic. De la formation de base n'a survécu que le chanteur Jonny, les autres membres étant tout frais... Depuis ce moment, la formation de Toronto a migré vers un hardcore rageur et émotif, à forts relents dépressifs, riches en mélodies et avec un certain cachet. L'EP « Sons Of Straight Edge » avait déjà posé les règles de leur nouvelle orientation grâce à un titre tout en nostalgie « 1990 » dont le refrain continue à résonner dans ma tête.

« Future Revisionists » est donc le premier acte du Liferuiner 2.0. Il y a des métamorphoses dans la vie que l'on peut juger de renaissance. Cet opus est à l'opposé de ce que le combo avait l'habitude de nous pondre et c'est tant mieux.

L'album démarre sur "Vacant" : une guitare simple et limpide, un riff lent et lancinant, et une mélodie omniprésente, il flotte sur ce morceau un doux parfum de Verse (R.I.P). Si "Vacant" pose tout de suite les règles, ce n'est que pour mieux nous introduire dans les nouvelles influences de Liferuiner.
Beaucoup moins bedonnant et paresseux, le hardcore des canadiens s'enrichit d'une énergie salvatrice. Je pense notamment au titre "Savages" qui combine l'urgence du couplet avec sa mélodie imparable. Le morceau qui suit "Feeling/Meaning" est du même acabit, doté de la même accélération, de la même urgence et de ces arpèges bien sentis qui donnent du corps au morceau, notamment grâce à son majestueux refrain.
"Fissure" figure également dans le haut du panier avec sa structure efficace et son agencement bien ficelé (l'accélération dont fait preuve le couplet, agrémenté de sa mélodie est imparable) mais surtout grâce à son final lourd d'émotion et de de mélancolie.

L'ensemble de l'opus est de la même teneur, alternant titres riches en saveurs, gros riffs massifs, plans mastodonteques. Liferuiner n'a pas oublié d'où il vient et certains gros riffs sont là pour le rappeler. Quelques breaks de bâtards se font entendre de ci, de là : "C.O.P.E" avec un petit Carpathian pas dégueu, "Fissure" et sa mosh part grasse comme le bide de Valérie Damidot ou "Dreamcatcher" et son final pas finaud du tout.

Dans le style "je reviens de loin et j'ai pris tous tes à-priori à contrepied", Liferuiner est sans conteste en bonne place. Avec "Future Revisionists", on oublie leur hardcore merdique et on entre dans autre chose de plus construit, plus sincère, plus spontané. C'est ce que l'on appelle la maturité, non ?


Rédigé par : Vision Of Beuh | 14/20 | Nb de lectures : 11626




Auteur
Commentaire
..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 10/12/2013 à 21h19 - (110351)
Ben dis donc... J'en était resté à la piètre impression que j'avais eu avec 'Taking Back The Night Life', on dirait que ça a pas mal changé..!
Moi qui m'attendais à une chro bien méchante et tout... zut ! :)

Vision Of Beuh
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2013 à 10h40 - (110355)
Héhé, effectivement rien à voir avec ce que tu attendais ^^! Remarques, j'ai écouté l'opus uniquement parce que je savais ce qu'avait donné l'EP "Sons Of Straight Edge". Sans cela, le groupe serait resté là ou était sa place : dans le néant.
Avec la nouvelle orientation, nouvelle musique et nouveau public. Mais Liferuiner s'en sort avec les honneurs.



daminoux
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2013 à 13h07 - (110357)
je regrette juste les morceaux plus typée métalcore comme C.O.P.E .... dommage les passage speed sont vraiment bon.



MrGuitoune
IP:86.66.218.36
Invité
Posté le: 11/12/2013 à 19h40 - (110362)
Je vais m'écouter ça! l'ep Sons Of Straight Edge m'avait plu! ensuite je ne connais ce groupe que par rapport à cet ep.

Vision Of Beuh
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2013 à 23h41 - (110363)
Ce qui a été fait avant l'ep n'a aucun intérêt, M.Guitoune donc tu ne perds rien.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker