LEWIS & THE STRANGE MAGICS - Velvet Skin (Soulseller) - 14/12/2015 @ 07h37
Tout juste un an après sa création, Lewis and the Strange Magics, originaire de Barcelone, a déjà publié son premier album, donnant suite à la traditionnelle démo qui lance une carrière d'artiste.
Le patronyme choisi par ce trio, mené par un certain... Lewis, et le visuel très rock psyché arboré par l'album (que l'on doit au français Jo Riou) nous informent déjà en partie quant à la teneur musicale attendue.

Et une fois le disque lancé, pas de doute possible, L&TSM est une formation de plus dans le registre '(hard) rock' revival. Toutefois, les espagnols vont chercher plus loin leurs influences, le disque regorgeant de sonorités issues de la fin des années 1960 et début des 70's. Si les 'sources' vont de Black Sabbath aux Beatles (dixit la fiche promo), nous ne sommes pas en présence d'un Ghost-like, un combo qui ajouterait de la pop à son heavy metal, ou l'inverse. Non, Lewis and the Strange Magics est encore plus rétro et résolument ancré 45/50 ans en arrière.

Ce constat se fait déjà vis à vis de la production, très organique et bien plus 'vivante' que celle accompagnant les œuvres de Ghost par exemple. Un son plus léger donc, ne manquant pas de dynamisme et qui convient parfaitement à la recette musicale affichée par le combo. En parlant de prod' organique, la perche est tendue vers l'orgue, instrument (ou un ersatz fort ressemblant) qui occupe une place extrêmement importante sur l'album, résonnant sur tous les titres, afin de former des nappes atmosphériques familières dans le style ou d'enchaîner des notes à plus grande vitesse (2 phases évoquant, entre autres, Deep Purple). L'un des 3 musiciens tient exclusivement d'ailleurs claviers et orgue, cela montre à quel point ces éléments sont importants et significatifs au sein de l'identité de la formation.

Lewis and the Strange Magics manie aussi déjà avec un certain talent les changements de rythmiques, parfois sur un même titre à l'image de l'ouverture "Carbon Wine" ; le groupe me rappelle les suédois d'Horisont, développant un rock légèrement hard, épicé de quelques touches psychédéliques et une petite patte fuzz en fond sonore, pas déplaisante à l'image des tubes "How to be You" et "Female Vampire" (petit clin d’œil au 'Tattoo Vampire' du BÖC ?). Les lignes de chant sont mélodiques, quelque peu nasillardes, elles me font parfois penser à du Axl Rose ou Eric Bloom (Blue Öyster Cult) pour situer le timbre vocal.
Pour en revenir aux tempos, L&TSM n'est pas de ses groupes adeptes d'un rock explosif et essentiellement catchy, il aime développer des compositions 'lentes', demandant un peu d'attention ("Suzy's Room", "Nina" et sa ligne de basse savoureuse, "Cloudy Grey Cube"), où l'orgue tient un rôle déterminant.

Plus remuant, "Golden Threads" et son entrain funk/disco, offre au demeurant des riffs plus appuyés et une atmosphère relativement pesante, bien amenée. Car oui, la formation évoque tour à tour rites sexuels, occultisme et crimes... il faut bien retranscrire en musique la tonalité des textes. A ce petit jeu, "Nina (Velvet Skin)" fait son effet, le genre de titre qui ne paye pas de mine aux premiers abords et fini par vous rester en tête après 3-4 écoutes. Dans un registre aussi assez sombre et mélancolique, le mid-tempo "Cloudy Grey Cube" aux intonations doom (il manque juste les riffs vraiment heavy), dégage une tristesse expressive.

Lewis and the Strange Magics est certainement un sympathique trio auquel il manque encore un peu de personnalité ; mais pour une carrière aussi jeune, de belles promesses et un potentiel certain sont à relever une fois la découverte de "Velvet Skin" achevée. Une œuvre assurément hors du temps et rafraîchissante.




Rédigé par : gardian666 | 15/20 | Nb de lectures : 7579




Auteur
Commentaire
Cöuille Mölle
IP:80.12.59.77
Invité
Posté le: 13/01/2016 à 16h13 - (119145)
Absolument rien à voir avec la musique mais ça confirme ce que je pensais déjà : les espagnoles sont parfaites :-)

Dodo la saumure
IP:83.196.190.82
Invité
Posté le: 13/01/2016 à 16h43 - (119146)
Je préfère Huey Lewis & The News

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker