LEAFBLADE - The Kiss of Spirit and Flesh (Kscope) - 03/07/2013 @ 08h50
Formé en 2005, LEAFBLADE sort aujourd'hui via Kscope son nouvel album studio "The kiss of Spirit and Flesh". Réputé pour son talent à poser de très belles mélodies vocales sur des guitares évanescentes et inspirées, le groupe à réussi en deux coups de culière à pot à se mettre dans la poche nombre de mélomanes exigeants. Et ce n'est pas, à mon avis, avec ce nouvel album que les choses risquent de changer.

Les huit chansons qui composent ce"The kiss of Spirit and Flesh" ont plus de relief et de profondeur qu'il ne semble y apparaitre aux premières écoutes. Au départ, on se laisse volontiers distraire par les guitares électriques, l'accélération de "Sunset Hypnose" où les chœurs quasi religieux de "Portrait" et son piano final. Mais toutes ces excentricités ne cachent pas un manque d'inspiration du combo. Ces envies de varier les modes d'expression du discours musical en y apportant des respirations et des rebondissements amène du souffle aux compositions.
Aidant volontiers à s'évader vers l'onirisme, j'ai vraiment été conquis par cette succession de délicates fables musicales.
Au départ, j'ai cru qu'il y avait une baisse de régime vers le milieu de l'album. La répétition de la formule classique "couplet refrain" et la redondance de certains arpèges me fait toujours "papillonner" à un moment où à un autre. Mais ce que je reprocherais à un autre groupe, je ne peux le faire à LEAFBLADE car le cœur de leur musique est justement cette capacité à émouvoir en dansant sur le fil du rasoir, coincé quelque part entre les pleurs et le silence.
Du coup, je trouve logique qu'a certains moments, ils s'égarent en faisant trop trainer les choses ou en se défoulant en appuyant un peu sur la pédale de disto.
Mais si pour avoir des morceaux comme "Bethlehem" ou "Portait", il faut se farder quelques minutes moins inspirées, pour ma part, je dis banco.

Auparavant, on trouvait chez le groupe toutes sortes d'influences amenant à ce équilibre délicat toute sa grâce éthéré. Folk, Prog, Pop, Celtique...on n'était pas en manque dés lors qu'il s'agissait de qualifier la musique du duo. Personnellement, quand j'écoute cet album, une foule de noms de groupes et de style musicaux me viennent aux oreilles. J'ai l'impression à certains moments d'entendre du fado, des expérimentations progressives 70's, des chants grégoriens, du Jeff Buckley, les Beatles...tant et tant de fantômes qui se croisent et se serrent la pogne au fil des notes. Peut être que les fans du combo regretteront le caractère très sobre du début de la carrière de LEAFBLADE ou se laisseront t'ils complétement convaincre par ce "The kiss of Spirit and Flesh" ? En ce qui me concerne, je kiffe vraiment.
Pour finir, je trouve que le choix de cette pochette où on voit ces deux ombres d'ongulés se percuter violemment, les cordes étouffées par le soleil, colle parfaitement à l'album. Si la musique télescope parfois de violents sentiments, LEAFBLADE ne nous à laissé que les belles images. La classe Britannique.


Rédigé par : Pamalach | 15/20 | Nb de lectures : 11893




Auteur
Commentaire
walkingbedd
IP:194.254.117.28
Invité
Posté le: 03/07/2013 à 13h11 - (108078)
ça c'est de la music qui inspire pour faire des kros......oui c'est tres bon

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 03/07/2013 à 17h11 - (108083)
Le peu que j'ai entendu de ce 2ème album m'a fait meilleure impression que son prédécesseur. Sinon par curiosité... Daniel Cavanagh et Daniel Cardoso ont-ils contribué à ce 2ème album? Quoi qu'il en soit la promo s'appuie largement sur le compositeur d'Anathema.

pamalach
Membre enregistré
Posté le: 03/07/2013 à 21h43 - (108087)
Il faut que je me replonge dans le dossier de presse mec pour te répondre...hélas, et dans mon souvenir, il est un peu maigre.

Why Not ?
IP:89.92.155.170
Invité
Posté le: 04/07/2013 à 22h34 - (108099)
Hum, de mémoire, c'est Daniel Cavanagh qui chante sur cet album, ou je me trompe complètement... étrange que dans cette chronique, il n'est aucune fois mentionner les noms d'Anathema et de Daniel. J'avance ça sans aucune certitude et j'ai la flemme de sortir le press sheet.

pamalach
Membre enregistré
Posté le: 04/07/2013 à 22h52 - (108100)
Au départ, le groupe repose sur le duo Sean Jude et Daniel Cavanagh (tous deux guitare/chant plus clavier pour Daniel).
Il y aussi et désormais Kevin Murphy à la basse et Daniel Cardoso à la batterie.
Désolé pour l'absence du line up dans la chro !
Au niveau de la composition, apparemment, c'est le père Sean Jude qui à apporté beaucoup d'idées et niveau chant, Cavanagh et Jude se partagent le micro.



forlorn
Membre enregistré
Posté le: 05/07/2013 à 23h16 - (108116)
J'oubliais... j'adore le visuel.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker